Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Shadow, nouveautés techniques et nouvelles ambitions pour dessiner l’avenir du gaming et du PC

Il y a quelques jours, Blade organisait une conférence de presse pour présenter les nouvelles features de la plateforme Shadow ainsi que leur feuille de route concernant l’augmentation du nombre d’abonnés.

Shadow, je ne vous refais pas un topo sur le fonctionnement, j’en parlais déjà ici et pour tous les détails techniques je vous renvoie à la vidéo en fin d’article.

Actuellement forts de leurs 3000 abonnés voir un peu plus, ils souhaitent faire passer ce chiffre à 100 000 pour l’année qui vient. Alors, est-ce que nos petits frenchies peuvent faire carburer leurs courbes Excel aussi vite que Netflix, b’hein…why not, impossible n’est pas français.

Explication:

En général, quand on a une bonne idée surtout dans la techno, vaut mieux l’avoir au bon moment et la développer avec les bonnes personnes (actionnaires compris).
On est d’accord, l’idée d’un PC dans le cloud ce n’est pas nouveau, ça existait avant, sans aller très loin dans le temps, on se souvient de OnLive ou encore Gaikai. Mais quand eux promettaient du rêve, sur le papier et le business plan, ça devenait vite du bullshit à l’écran.

Et malgré de gros investissements et des partenariats tous azimuts, ils ont fini par se faire avaler par Sony et disparaitre dans les abysses des startups qui avaient eu, comme eux, une bonne idée, mais qui ont tout foiré à cause d’une communication désastreuse et un mauvais timing.

Blade arrive au bon moment (fibre power), avec une techno mature et un business model plutôt solide. Car autant vous dire qu’avec un marché publicitaire totalement vérolé, quand vous débarquez avec un modèle basé sur l’abonnement, on vous prête vite l’oreille et le chéquier.

Donc, ne comptez pas voir un pre-roll vidéo à l’ouverture de votre session Shadow pour monétiser la plateforme.

Autre atout de taille pour Blade, son équipe de dev. Pour vous donner une idée, pensez au petit génie du cloud dans la série Silicon Valley, prenez sa réputation, multipliez là par 2 ajoutez y une forte aptitude à passer des nuits blanches dosez le tout avec l’humour de Trey Parker et Matt Stone (Southpark) et vous avez les Expendables du code pour atteindre 100 000 abonnés.

Si un jour, vous avez un écran virtuel qui sort de votre lentille de contact et où il vous suffira de tirer sur votre oreille pour envoyer un mail, y a de grandes chances pour qu’ils y soient pour quelque chose.

Mais Shadow pose quand même des questions, quid de la sécurité de la plateforme, n’oubliez pas que vos fichiers seront hébergés sur leurs serveurs, on a déjà vu des infrastructures plus solides sur le papier qui sont tombées sous l’opiniâtreté des vilains Hackers, ou encore qu’en sera-t-il le jour où la MPAA débarquera dans leurs bureaux pour leur demander de bloquer l’accès à tel ou tel site de streaming ?

Bref, des points qu’il est important d’aborder maintenant pour assurer le développement du projet, autant que de savoir si on va upgrader l’infra sur la nouvelle carte graphique NVIDIA l’année prochaine.

Ajoutez à tout ça, le fait d’essayer de convaincre une partie de ceux qui ont passé du temps et dépensé de l’argent dans l’assemblage de la config PC parfaite, boitier compris, ou encore les allergiques à Windows à qui on va demander 30 € pour … accéder à Windows et vous avez une idée de l’ampleur du défi qui se propose à Blade.

Mais vous savez quoi, moi je crois au projet et je pense qu’ils peuvent y arriver, par contre, je ne pense vraiment pas que les 100 000 abonnés seront 100 000 gamers. A mon sens, Shadow se destine à plus de publics, y compris professionnels.

Et sincèrement, quand vous lisez la fiche wikipedia de OnLive, remplacez OnLive par Shadow et vous avez à peu près la même description, ça serait vraiment dommage que la conclusion de la fiche wikipedia soit la même pour les deux.

En tout cas, si vous avez envie d’en apprendre un peu plus sur l’histoire de Blade je vous propose l’interview d’Emmanuel Freund le big boss de la bande:

Et pour en savoir plus sur les nouveautés annoncées lors de la conférence et faire connaissance avec une partie de l’équipe voici le petit reportage réalisé pendant l’évènement:


A la recherche d’un job dans le numérique et envie de changer de région et de vie ?

Est-ce que je fais vraiment le boulot que j’aime ? Ma qualité de vie dans cette grosse ville bruyante, polluée, chère … est-elle vraiment la meilleure ? Est-ce que ce village de campagne est le lieu le plus propice pour préparer mes enfants au futur ? Nous sommes nombreux à nous être posé ce genre de questions à un moment ou un autre, moi le premier.

Et bien si vous êtes dans cette situation, que vous avez envie de changer d’air sans pour autant changer de travail, Laou vous accompagne dans toutes les étapes de ce nouveau voyage, pour que vous ayez l’esprit serein jusqu’au moment d’envoyer votre premier mail pro 😉

Découvrir leur service et lancez-vous



Réponses notables

  1. Le cloud gaming c’est pas nouveau et ça décollera jamais.
    Souvenir de Sony et de Playstation

Continuer la discussion sur Korben Communauté

8 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants