Aller au contenu
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Adoptez Surfshark VPN (2,1 EUR / mois) et obtenez toute la suite cybersécurité gratuitement

— Article rédigé en partenariat avec Surfshark —

Les vacances d’été arrivent à grands pas et il y a des chances que vous vous connectiez à des réseaux wifi publics au niveau de sécurité plus qu’approximatif. Alors histoire de surfer en toute tranquillité, que diriez-vous d’adopter un VPN ?

Un VPN ou Réseau Privé Virtuel en français permet de se connecter à Internet en faisant transiter votre trafic réseau par des serveurs privés et sécurisés. L’un des acteurs les plus prometteurs en matière de VPN est sans doute Surfshark.

Dans le paysage depuis des années, Surfshark n’a de cesse d’innover et offre un bon compromis entre accessibilité et performance. Passer par un serveur tiers implique forcément une certaine latence, c’est pourquoi vous devez choisir votre prestataire VPN avec soin. Surfshark dispose de nombreux serveurs à travers le monde (+ 3200 répartis dans 95 pays) et offre un ping et des débits ascendants / descendants excellents, afin de ne pas ralentir votre surf.

Concernant les accès aux services VOD (et musique), évidemment, les connexions Surfshark ne sont pas bloquées par Netflix, Youtube, Amazon, Spotify…etc. Ainsi, en fonction du pays du serveur par lequel vous transitez, vous aurez accès à des catalogues de contenus sans restrictions géographiques. Surfshark supporte ainsi les 37 catalogues Netflix ainsi que 13 catalogues de Prime Video, les 15 de Disney+, Canal+, Hulu, ARTE…etc. Au top pour « voyager » en restant chez vous ou tout simplement continuer à suivre votre série préférée même en vacances à l’étranger.

Concernant la sécurité, tout est bien évidemment chiffré en AES-256-GCM et le protocole VPN utilisé par défaut est IKEv2/IPsec. Toutefois si vous avez une préférence pour OpenVPN, WireGuard ou L2TP, c’est possible d’utiliser ces protocoles. De plus, Surfshark permet de faire de l’obfuscation (le fameux mode camouflage) afin que votre fournisseur d’accès internet ne puisse pas savoir que vous utilisez un VPN.

D’ailleurs, si vous vous abonnez avant le 4 juillet à un plan VPN standard de 2 ans, Surfshark vous offrira un antivirus gratuit ainsi que 2 mois d’abonnements offerts. L’antivirus compatible Windows et macOS a d’ailleurs été certifié par Virus Bulletin et vous pourrez prendre connaissance du niveau de sérieux du logiciel en allant consulter le rapport d’évaluation (spoiler : Il est excellent).

Une fonction CleanWeb permet également de bloquer les trackers et autres tentatives de phishing, ce qui est bien pratique quand on n’est pas réveillé.

Surfshark Search permet également de faire des recherches sur Internet sans laisser de trace grâce à son moteur de recherche sans pub et sans tracking. Quand à Surfshark Alert, ce service permet de surveiller votre identité numérique, notamment vos comptes en ligne pour savoir si des données ont fuité suite à un piratage.

Mais les Linuxiens ne sont pas en reste puisqu’une interface graphique est maintenant disponible sur Linux ! Hé oui, avant c’était forcément la ligne de commande pour utiliser Surfshark mais depuis quelques temps, la même interface que pour les utilisateurs de Windows / macOS est disponible également sous Linux. L’outil utilise Wireguard et intègre le support IPv6 ainsi qu’une protection contre le leak DNS et d’autres fonctionnalités comme la connexion automatique et le kill switch (c’est-à-dire la coupure totale d’Internet en cas d’arrêt du VPN) arriveront prochainement.

Au-delà de l’antivirus et de l’arrivée de l’interface sous Linux, la grosse nouveauté 2022 de Surfshark, c’est l’arrivée de leur technologie Nexus basé sur SDN (Software Defined Network). Cela permet une configuration dynamique et programmatique du réseau afin d’en améliorer les performances, la maintenance et la confidentialité de ses utilisateurs. Grâce à Nexus, les connexions sont de fait beaucoup plus stables et sécurisées.

Comme vous pouvez le voir sur la capture écran ci-dessus, grâce à Nexus, vous pouvez dès à présent bénéficier d’une IP rotative qui changera toutes les 5 à 10 minutes automatiques, vous assurant une meilleure intraçabilité.

À terme Nexus permettra l’arrivée de nouvelles fonctionnalités comme IP Randomizer qui vous permettra d’utiliser plusieurs adresses IP différentes en même temps lorsque vous vous connecterez à internet. Par exemple, des adresses IP différentes pour des sites web différents. 

Et le MultiHop Dynamique qui permettra aux utilisateurs de choisir leurs propres emplacements d’entrée et de sortie VPN comme bon leur semble. Par exemple, entrer dans le réseau Nexus via un emplacement A (Paris par exemple) et sortir via l’emplacement B (États-Unis).

Bref que du bon avec une offre super complète qui n’a de cesse de s’améliorer. Pour finir, sachez qu’avec un même abonnement vous pouvez utiliser Surfshark sur autant de machines que vous le souhaitez, en même temps. Surfshark fonctionne sur tout type d’appareil: PC, Mac, tablette ou smartphone…etc.

Découvrez Surfshark à partir de 2,1 € par mois


Les articles du moment