Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Tous les secrets de Google enfin révélés… 12 ans après !

google toys

L’invention de Google, c’était il y a 12 ans…. En 1997 à l’université de Stanford… Bon, je vous fais grâce de tout l’historique, déjà célèbre… Le garage du début, les longues nuits à coder, la recherche d’investisseurs, puis d’un business model et enfin les millions de dollars de Sergeui et Larry, la drogue à volonté, les orgies à Mountain view et les Tucs salés qui ont batti la légende de Google… Enfin, vous savez tout ça… ;-)))

Mais ce que vous ne savez pas, c’est de quoi était réellement constitué l’infrastructure de Google a ses tous débuts… Ecrit en java et en python, Google tournait (tenez vous bien) sur :

  • Un Sun Ultra II avec bi-processeur à 200 Mhz avec 256 MB de Ram qui hébergeait le site principal
  • Une donation d’Intel : 2 serveurs Pentium II à 300 Mhz avec 512 MB de RAM et 9 disques durs de 9GB partagés entre les 2
  • Une donation d’IBM : Un serveur F50 d’IBM RS/6000 avec 4 processeurs et 512 MB de ram + 8 disques durs de 9 GB
  • 2 racks supplémentaires de 3 disques de 9Gb et 6 disques de 4Gb qui étaient reliés au Sun Ultra II
  • Une autre donation d’IBM : Un rack d’extension IBM avec 8 disques de 9Gb
  • Et une fabrication maison en Lego contenant 10 disques durs SCSI de 9Gb chacun

Je trouve ça quand même pas si mal pour l’époque et pour un projet de fin d’étude…

A l’origine, le projet s’appelait d’ailleurs BackRub, et quelques mois plus tard (avant la mise en ligne officielle), le premier logo a fait son apparition :

*soupir*

[Source]


Comment découper une carte SIM sans la bousiller

vec certains téléphone, ça devient une vraie galère au niveau des cartes SIM. Entre la SIM classique (MiniSIM), la MicroSIM et la NanoSIM, difficile de s’y retrouver et surtout de passer d’une plus grande à une plus petite sans devoir attendre que les opérateurs veuillent bien se donner la peine de vous l’envoyer…

Lire la suite


6 outils pour cloner un disque dur sous Windows et Linux

Cloner c’est facile… Bon, ok, cloner un bébé, c’est déjà plus complexe mais un disque dur, c’est l’enfance de l’art… Alors bien sûr le logiciel le plus connu pour ça, est Ghost de Symantec mais au prix de 999,99 euros HT (j’déconne, je ne connais pas le prix en vrai), c’est déjà plus rentable de se mettre à cloner son petit frère artisanalement dans le garage…

Lire la suite