Si vous voulez aider les gens qui ont besoin de passer par Tor pour accéder à un Internet non censuré ou qui cherchent à protéger leur identité lorsqu'ils sont en ligne, il existe une distrib Linux basée sur uClibc qui n'a pour seul but que de faire tourner un serveur TOR en RAM (mémoire vive de l'ordinateur).

L'intérêt ?

Éviter le stockage de logs, ne pas se prendre la tête avec l'installation, faire disparaitre toutes les traces en cas d'extinction du serveur, recycler de vieux ordis sans disque dur...etc.

Tor-Ramdisk fera parfaitement office de nœud intermédiaire ou de sortie. Par contre, il ne pourra pas héberger de services cachés.

Vous trouverez plus d'infos sur Tor-Ramdisk ici.