Aller au contenu
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Une curieuse expédition

— Article rédigé par l’ami Remouk (DansTonChat) – Merci à lui —

Qui n’a jamais rêvé, gamin, de devenir le plus grand explorateur de tous les temps ? Traverser des déserts arides, survivre dans la jungle, découvrir d’incroyables monstres, des traces d’anciennes civilisations, et rencontrer de nouvelles cultures ? C’est l’expérience que nous propose Curious Expedition 2. 🤓

Tout commence en plein Paris, fin du 19ème siècle. Différents clubs d’explorateur sont prêts à financer des expéditions pour récupérer de jolis trésors. Profitons-en ! La première phase de jeu consiste à recruter un équipage, à s’équiper d’armes, d’objets, faire le plein de vivres… Enfin, on choisi une destination et hop, c’est parti pour l’aventure !

On se retrouve sur une île inconnue qu’il va falloir explorer en vue de remplir l’objectif fixé par la mission. On se déplace au tour par tour, il est important de prendre soin de son équipe : fatigue, faim, soif, maladies, blessures… Attention à ne pas foncer tête baissée, sinon vous allez vite y laisser votre peau… Et recommencer une nouvelle partie. Oui, on est dans un roguelite !

Régulièrement, la faune locale vient à notre rencontre, encore une occasion de mourir… Alors on sort les armes et on passe en mode combat ! C’est à nouveau du tour par tour, avec un système d’attaque / défense basée sur les lancers de dés. C’est assez original, ça apporte une notion de prise de risque assez fun et bienvenue.

Sans tout énumérer, vous allez aussi rencontrer des autochtones, leurs villages, etc. ! Seront-ils bienveillants ou agressifs ? Ça dépendra surtout de vous. Si vous pillez tout ce que vous trouvez, ou bien si vous respectez au maximum la culture de l’île, si vous leur rendez service, si vous êtes généreux quand vous faites du troc, ce genre de choses. A vous de choisir l’explorateur que vous êtes. 😀

Une fois votre objectif atteint, vous allez revenir sur Paris pour faire part de vos découvertes. Offrir vos trésors à un musée ou bien les vendre aux plus offrants ? Vous aurez l’occasion d’entretenir votre équipage, d’améliorer vos rapports avec les différents clubs (et donc obtenir des bonus), etc., avant de reprendre la mer. 🙂 On a donc un système de progression qui dépasse la simple partie.

A savoir que la plupart du contenu du jeu est généré de manière procédurale : la topologie et le contenu des différentes îles, les noms et caractéristiques des personnages, les évènements spéciaux, mais aussi la narration ! C’est vraiment bien foutu, les parties se suivent mais se renouvellent à chaque fois.

Vous l’aurez compris, et c’est pour ça que j’en parle, Curious Expedition 2 est un jeu que j’aime beaucoup. Principalement parce que ça se joue tranquillement, à son rythme, mais qu’il faut régulièrement faire des choix cornéliens qui peuvent aussi bien nous sauver que nous mener à notre perte. Les graphismes en mode bande dessinée sont vraiment très réussis, l’ambiance est super prenante… Donc voilà, je vous le conseille !

A savoir qu’il est dispo sur Steam, Nintendo Switch, Playstation, XBox, et qu’il existe à ce jour deux DLC pas chers, qui permettent de rallonger l’expérience si vous en voulez encore. 🙂


Les articles du moment