Aller au contenu
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Editly – Pour automatiser à mort vos montages vidéo

Editly est à la fois un outil bien pratique, mais également un framework conçu pour faire de l’édition vidéo à l’aide Node.js et ffmpeg.

Et alors me direz-vous ?

Et bien ça vous permet de créer facilement et surtout de manière programmatique une vidéo à partir de tous vos clips vidéos, images, fichiers audio et éventuellement des titres (texte) en y ajoutant évidemment des transitions et de la musique. L’outil s’utilise en ligne de commande, mais vous pouvez aussi lui donner un fichier de config à digérer pour qu’il fasse exactement ce que vous voulez à partir de tous les paramètres spécifiés dans ce JSON. Comme je le disais en intro, c’est également un framework, vous vous pouvez utiliser son API JavaScript qui est encore plus flexible.

import editly from 'editly';

// See editSpec documentation
await editly(editSpec)

Totalement inspiré de ffmpeg-concat, Editly est beaucoup plus rapide et ne nécessite pas énormément d’espace de stockage, car il édite la vidéo à la volée. On peut également étendre ses fonctionnalités avec des modules si besoin.

En termes de fonctionnalités, il permet d’éditer des vidéos, d’en créer « from scratch » à partir de couleurs et d’effets aléatoirement générés et il prend en charge de toutes les résolutions comme des vidéos 4K ou des photos DSLR. Au niveau des exports, c’est pareil, il peut aussi bien pondre un post Instagram (1:1), une story Instagram (9:16), un format pour YouTube (16:9) ou toutes les autres dimensions dont vous avez besoin. C’est vraiment un outil génial pour les créateurs qui font de la vidéo et qui ont besoin de sortir un même contenu sur plusieurs plateformes qui acceptent des formats et des tailles de vidéos différentes.

Voici un rendu d’une vidéo produite avec Editly :

Editly peut également accélérer / ralentir automatiquement les vidéos pour recaler comme il faut vos clips, superposer du texte, des images (y compris transparentes) et des sous-titres sur les vidéos, les images ou les arrière-plans. Il supporte également du JavaScript / HTML5 Canvas / Fabric.js pour tout ce qui est « écrans personnalisés » ou pour pouvoir ajouter des superpositions dynamiques sur les vidéos.

Vous pourrez également exporter un GIF, ajouter des effets de vignette, conserver 1 seule source audio ou au contraire en mixer plusieurs, ou encore rajouter des fondus automatiques et de la normalisation sur le son.

En ce qui concerne l’installation, cette merveille peut fonctionner sous Windows, macOS ou Linux.

Pour l’installer, vous devez entrer la commande suivante :

npm i -g editly

Une fois installé, vous pourrez alors utiliser l’interface en ligne de commande pour assembler rapidement une vidéo ou utiliser son API JavaScript pour créer des choses plus complexes. Et comme je l’évoquais avant, vous pouvez également utiliser des fichiers JSON pour spécifier les paramètres du montage attendu. Je vous invite à lire la documentation pour en savoir plus.

Ce mode de fonctionnement « automatisé » de l’édition vidéo va vous faire gagner un max de temps si vous souhaitez par exemple créer un diaporama à partir de dizaines d’images en rajoutant du texte par-dessus, ou encore créer une bande-annonce ou une vidéo promo. Certain font même des chaines YouTube avec du contenus entièrement générés comme ça.

Mais vous pouvez l’utiliser simplement pour recadrer automatiquement une vidéo pour l’avoir dans plusieurs formats, c’est également super pratique.

Bref, j’ai trouvé ça génial et c’est à tester ici !


Les articles du moment