Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Apple brûle 1500 bandes dessinées

Raah la vache !

Ces cinglés chez Apple viennent d’ordonner à la société Izneo qui édite une application permettant de télécharger des bandes dessinées, de faire le ménage dans son contenu sous peine de voir leur application censurée sur l’Apple Store.

En effet, Izneo possède dans son catalogue de 4000 BD, des titres plus érotiques que d’autres. On imagine que ce sont ces BDs là qui sont visées mais en l’absence de détails fournis par Apple, Izneo a aussi viré des BD comme Largo Winch, 13, ou Blake et Mortimer (?) dans lesquelles pouvaient figurer des dessins contraires à ce foutu puritanisme américain.

Izneo n’a pas vraiment eu le choix. C’était soit virer 40% de son catalogue, soit laisser tomber son business… En effet, il est impossible de négocier avec les ayatollahs de la pomme californienne.

Il est clair que quand on veut rejoindre un écosystème qui s’appelle Apple, on doit se plier aux règles d’Apple. Si demain, Apple dit : « La couleur rouge est interdite dans les apps« , personne n’aura le choix. C’est marche ou crève…

D’ailleurs, si Apple avait été une librairie qui vend des bouquins physiques, je certain qu’ils auraient tout brûlé façon Fahrenheit 451.

On en revient donc toujours au même problème… Avec une plateforme ouverte et libre, Izneo et d’autres pourraient garder la main et héberger leur propre contenu sans craindre une quelconque censure. Seulement, voilà… L’un des téléphones les plus vendus au monde est l’un des matériels les plus fermés et contrôlés.

Izneo aurait pu développer son application et la mettre à disposition sur une plateforme ouverte, mais elle se serait privée d’une énorme quantité de clients sous iPad/iPhone. Ainsi va l’ironie de la chose.

Quand vous achetez un iPhone ou un iPad à 700 boules, vous pouvez considérer que c’est de la location puisqu’avec une mise à jour logicielle, ou un changement de CGU, vous êtes à la merci d’Apple et vous pouvez vous retrouver avec un téléphone encore plus verrouillé, contrôlé, voire briqué. On a exactement le même problème avec les consoles.

Mais je ne perds pas espoir ! Un jour l’ouverture des logiciels et des plateformes sera un argument marketing plus important que « Regarde, ça fait même la météo« …

Enfin, j’espère…

Source