Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Comment créer un bot Telegram gratuitement ?

Si vous utilisez l’application de messagerie Telegram, voici 2 bots gratuits qui vous permettront de créer et publier… vos propres bots. L’inception est totale !

Concrètement ils vont vous permettre de diffuser des mises à jour, partager vos articles ou encore (si vous êtes un commerce ou un restaurant, par exemple) de poser des questions à vos abonnés.

Les étapes à suivre sont assez basiques et ne demandent pas de grandes connaissances techniques : récupérer une clé API, créer le bot, le déployer sur Telegram et … c’est tout! Les utilisateurs peuvent ensuite venir interagir avec votre petit Nono. Et le tout est configurable depuis un navigateur web ou directement dans l’appli de messagerie.

Manybot

Manybot est le premier des 2 outils que je vais vous présenter. Il ne vous faudra pas plus de quelques minutes pour créer un petit bot assez basique. S’il est principalement destiné à la diffusion de vos articles ou messages auprès de vos abonnés il offre un peu plus que ça : formulaires personnalisés, publications automatisées depuis un flux RSS/Twitter/YouTube ou VK, commandes custom, …

Manybot pour Telegram

Cet outil est un bot lui-même, donc il va vous demander une série d’informations et de paramètres à ajouter de manière automatisée. En fin de process vous récupérerez votre bot personnel. Easyyyy.

La première étape est donc de suivre leur compte Telegram, de démarrer la création via le « Start » et de répondre aux questions. Heureusement, si vous êtes perdu, il existe une section d’aide et pas mal de tutos assez complet.

Vous aurez aussi besoin d’une clé API. Pour la récupérer, il suffit d’aller voir le compte officiel de Telegram @BotFather, lui envoyer la commande « /newbot » et donner un nom à votre robot (ainsi qu’un nom d’utilisateur si vous voulez différencier les 2). Vous pouvez alors le personnaliser (description, avatar …) mais pensez surtout bien à récupérer la clé API et à la stocker de manière sécurisée !

API, i’m your BotFatheeeeer !

Retournez ensuite sur @Manybot et collez-y votre clé API. Puis à vous de choisir ce qu’il doit faire. Par exemple pour poster automatiquement à partir d’une source externe vous avez la commande « /autoposting », pour créer des commandes personnalisées « /commands », etc.

Le plus basique que vous puissiez faire avec le bot est d’envoyer des messages aux abonnés. Après avoir configuré le bot, vous devrez envoyer son lien aux utilisateurs de Telegram et les laisser s’abonner. Après cela, vous pouvez créer de nouveaux articles et les envoyer à tout moment. Il vous permet même de programmer des messages pour les envoyer plus tard. Plutôt pas mal !

Aradbot

Si le premier est entièrement gratuit, Aradbot est un peu différent, car il demande de créer un compte et ne vous permet d’avoir un bot unique. Si vous en voulez plusieurs ou des fonctionnalités supplémentaires il faudra payer.

Par contre l’interface est un peu plus sympa et vous aurez droit à quelques stats basiques (visites quotidiennes …). Vous pouvez ajouter différents menus dans votre bot, faire des liens sous forme de boutons, définir des messages personnalisés, effectuer des sondages, créer un groupe de support, etc. En outre, vous pouvez à tout moment modifier les actions créées.

Aradbot pour creer son bot Telegram

Pour la création en elle-même, c’est quasi la même chose que pour Manybot, il faudra suivre les instructions de @youraradbot étape par étape et récupérer une clé API auprès du @BotFather.

Bref voilà de quoi vous amuser un peu sur Telegram, l’un des outils de messageries les plus utilisés (notamment dans le monde des cryptos).

source


Développez votre compte Instagram avec Combin

Maîtrisez votre compte et présence sur Instagram

Si Instagram est votre outil de prédilection voici une petite Combin(e) (OK elle était facile) qui pourrait vous plaire et vous aider à développer votre communauté. Et je parle bien ici d’une « vraie » communauté engagée, pas d’une armée de bots qui va ajouter des likes ou des followers à la pelle juste pour gonfler les chiffres.

Déjà au niveau des publications simples : vous pouvez chercher ou combiner plusieurs filtres différents comme les hashtags, la localisation, la langue utilisée, le sexe, les comptes ayant laissé des commentaires sur l’Insta de vos concurrents, la date du commentaire … en fait ça va vous aider à avoir une vue d’ensemble rapide des utilisateurs qui interagissent déjà avec du contenu approchant.

En Savoir +




Rejoindre la discussion sur Korben Communauté