Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Comment savoir si un visage est faux ?

Vous vous souvenez du site This Person Does Not Exist qui utilise un algo GAN (Generative Adversary Network) pour produire des visages humains plus vrais que nature, mais qui n’existent pas ?

Ça peut être un peu dérangeant, mais c’est super puissant. Y’en a même qui en ont fait un jeu avec Which Face Is Real qui vous propose 2 photos et c’est à vous de déterminer qui est la vraie personne. Pour ma part, sans me la raconter, je suis trop fort à ce petit jeu. Mais j’avoue que plus les années passent et plus les algos deviennent forts. Je pense par exemple au deep fake de Tom Cruise sur TikTok dont on a parlé avec Patrick dans le dernier Rendez-vous Tech qui est vraiment bien foutu.

Heureusement face au danger (lol) du deep learning, rien de mieux qu’encore plus de deep learning. La preuve avec ces chercheurs de l’Université de Buffalo dans l’État de New York qui ont mis au point un algo capable de détecter si un visage est FAKE ou vrai.

J’avoue que parfois, y’a de vrais humains qui se tapent des tronches qu’on penserait impossible de générer naturellement et pourtant… Donc c’est utile ! Pour fonctionner, l’algo analyse tout simplement les zones de lumières qui se reflètent dans les pupilles et les compare.

Sur de vrais visages, ces lumières sont similaires :

Et sur des visages générés, c’est moins bien :

C’est donc un bon moyen de savoir si c’est un vrai visage ou pas.

Scoop, pas besoin d’algo, vous pouvez comparer les pupilles de visages manuellement et taper des scores de ouf à WhichFaceIsReal.


Les articles du moment