Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Copie de mémoire chiffrée : Les outils

Je ne sais pas si vous êtes au courant mais en ce moment, à New York se déroule la conférence The Last HOPE (Hackers On Planet Earth).

Une équipe de chercheurs-hackeurs de PrinceTown qui avaient montré cette année comment récupérer les clés de chiffrement à partir de la mémoire d’une machine éteinte viennent de rendre public lors de cette conférence leurs outils permettant d’effectuer cette manip.

Ces outils permettent de récupérer et de manipuler vos dumps de mémoire. Le premier soft (bios_memimage) sert à démarrer une machine via le réseau (PXE) pour copier la mémoire vive. Il y a même une petite explication sur comment utiliser un iPod pour faire ses dumps mémoire tranquillement… Efi_memimage utilise l’interface EFI et apporte la couche TCP/IP de BSD pour permettre une copie de la mémoire via TCP. Aeskeyfind quand à lui sait récupérer les clés AES 128 ou 256 bits à partir de ces dumps et rsakeyfind fait exactement pareil avec du RSA.

AesFix permet quand à lui de corriger jusqu’à 15 % d’une clé mais en réalité, lors de leurs tests, avec un dump mémoire classique, il n’y a eu que 0,1 % d’erreur et si ils congèlent les puces mémoires avant, on arrive à un taux d’erreur de 0,01 %.

Il est clair que cette technique de pénétration est une première et rend tous les ordinateurs utilisant le chiffrement faillibles. Le problème ici, c’est qu’il n’y a pas de solution pour contrer cela, mis à part effectuer un changement radical dans la façon d’architecturer la RAM. En attendant certains proposent de créer une carte sur laquelle se trouverait la RAM et qui en cas de détection d’intrusion, viderait cette dernière de son contenu.

Tous les outils sont ici


NordVPN à moins de 3€/mois

-68% 3,3€/mois durant 2 ans

Protection en un clic, fonctionnalité Kill Switch, masquage de votre adresse IP, prise en charge des partages de fichiers en p2p, protection contre les malwares et les pubs, streaming sans interruption, test de fuite DNS et même possibilité de coupler l’outil avec l’anonymat de The Onion Router … sont quelques-unes des autres options disponibles.

NordVPN a tissé une toile de serveurs dans le monde entier (plus de 5 500 dans 60 pays) permettant ainsi de se localiser dans la zone géographique de son choix. Vous avez envie d’un Anime japonais ou bien d’une exclusivité US ? Aucun problème. À vrai dire, vous pouvez même vous localiser en France en cas de déplacement à l’étranger.

En complément de cet impressionnant réseau, NordVPN a aussi développé la fonctionnalité SmartPlay qui permet d’accéder en toute sécurité aux contenus qui sont normalement inaccessibles. C’est un système de SmartDNS performant qui ne nécessite pas d’intervention complexe, vous profitez d’une connexion sécurisée et vous visionnez le contenu de votre choix en streaming sans vous prendre la tête.

Profiter de la promo



Les articles du moment