Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Don’t get Scroogled – Offensive n°2

Après le lancement de sa campagne de comm anti-Google baptisée « Don’t get scroogled« , Microsoft poursuit l’offensive et ciblant cette fois-ci le navigateur Chrome.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que ça fait mal puisque les arguments avancés par Microsoft sont 100% réels.

Bon, pour la petite histoire, cette vidéo est une fuite interne en provenance de chez MS et n’aurait pas du, semble-t-il, arriver sur le net. (ahem, ahem…)

Maintenant, on se demande où veut en venir Microsoft qui pendant des années a été le grand méchant avec ses mouchards dans ses softs, ses DRM et ses anciennes batailles contre l’open source ? Peut être cherchent-ils a renverser la vapeur et à faire prendre conscience aux troupeaux pro-Google que leur pâturage n’est pas si frais et gratuit que ça ?

Pour le coup, c’est certain que le mode de fonctionnement de Microsoft qui consiste simplement à vendre des licences à des clients est plus « sain » que celui de Google qui consiste à recueillir un maximum d’informations sur les gens via ses outils gratuits pour ensuite monétiser ces informations. Mais il ne faut pas se leurrer… Google est le grand gagnant, car les internautes recherchent la facilité, le gratuit, le pratique. Qui pourrait leur reprocher d’être paresseux et radins ?

Google, c’est un peu comme les clopes ou la malbouffe. On sait que c’est mauvais pour la santé, mais on n’arrive pas à s’arrêter. Et Microsoft essaye maladroitement d’ouvrir les yeux du grand public, qui contrairement à nous, les geeks / bidouilleurs, n’est absolument pas au courant de ces pratiques invisibles.

La question que je me pose maintenant, c’est de savoir s’ils y arriveront ou s’ils passeront pour les méchants rageux qui n’ont plus d’autres solutions que de troller de manière désespérée leur concurrent. En tout cas, ce qui est certain, c’est que cette prise de position de la part de Microsoft va accentuer la pression sur eux, de ne pas transformer leurs propres utilisateurs en source de profit. Et ça, c’est plutôt pas mal.

Source