Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Encore plus de pression sur Wikileaks

Julian Assange est de manière non officielle, l’ennemi public n°1 des États unis. Si vous préférez, Assange c’est leur nouveau Ben Laden version blonde et rasée de près.

Et pour lui faire une injection létale, ils sont bien obligés de l’arrêter avant.

Pour cela, ils font tout ce qui est en leur pouvoir y compris mettre sous surveillance des gens qui sont totalement innocents. C’est la drôle d’histoire qui est arrivée à Jennifer Robinson, l’avocate australienne de Julian Assange. Celle-ci s’est fait refouler avant de monter dans un avion à l’aéroport d’Heathrow (Angleterre) pour rentrer dans son pays (Australie), car elle était d’après l’équipage sur la liste des « personnes indésirables« .

Il faut savoir que pour être sur cette liste, il faut quand même avoir fait un truc criminel et du très lourd tant qu’à faire… Du genre terrorisme. Sauf que Jennifer, à part son boulot d’avocat, elle n’a rien fait de criminel.

Son seul crime ? Représenter et assurer la défense de son client Julian Assange.

Bref, un truc de dingue qui confirme ce que des pro-wikileaks vivent depuis des mois sans en avoir la preuve formelle… à savoir qu’ils sont étroitement surveillés par le gouvernement US et britannique durant leurs déplacements.  Il existerait une liste secrète des proches de Wikileaks, ce que bien évidemment, les 2 gouvernements ont bien sûr démenti.

En tout cas, ce petit incident est en train de soulever de nombreuses questions et j’espère que nous aurons un jour quelques réponses à ce sujet.

Source + Source

Créez votre compte gratuit Azure dès aujourd’hui

Qu’est-ce que j’obtiens ?
Avec votre compte gratuit Azure, vous bénéficiez de tous ces éléments et vous n’êtes facturé que si vous effectuez une mise à niveau.

  • 12 mois de services gratuits populaires
  • Crédit de 170 €, pour explorer Azure pendant 30 jours
  • Toujours gratuits: Plus de 25 services

Créez des applications évolutives et des fonctionnalités de mise en œuvre plus rapidement
Créez des charges de travail qui adaptent leur échelle en fonction de la demande. De plus, fournissez des logiciels plus rapidement et de façon fiable grâce à des solutions de DevOps de bout en bout.

Lancez-vous avec 12 mois de services gratuits


Les articles du moment