Quantcast

Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Enpass – Un nouveau gestionnaire de mots de passe

Si vous cherchez un moyen de centraliser toutes vos données confidentielles, à savoir vos mots de passe, vos n° de cartes bancaires, vos n° de licence et j’en passe, et que vous ne voulez pas mettre tout ça en ligne sur un service comme Lastpass ou Dashlane, voici Enpass.

Enpass est un logiciel propriétaire disponible sous Linux, OSX, Windows;, Blackberry, Android, iOS et Windows Phone, qui ne nécessite pas d’inscription et qui stocke localement (dans un SQLite chiffré) toutes vos données personnelles en chiffrant tout ça avec de l’AES-256.

home2

Vous définissez un mot de passe maitre et le tour est joué ! Évidemment, si vous jonglez entre plusieurs appareils, Enpass propose une synchronisation en ligne sur différents services de cloud ou via Webdav ou répertoire partagé. Donc vous pouvez aussi synchroniser ça via vos propres serveurs.

rame

EnPass propose aussi un générateur de mot de passe et un nettoyeur automatique de presse-papier pour éviter les boulettes. Par contre, il n’existe pas encore d’extension pour les navigateurs, donc ça n’ira pas remplir tout seul les champs des formulaires web comme peuvent le faire Lastpass ou d’autres. Édit : je viens de voir que dans la prochaine version 5.0 dispo en Release Candidate, les modules pour navigateur sont présents.

https://www.youtube.com/watch?v=ZEdXT5oXiLw

C’est simple et efficace ! EnPass est gratuit sur desktop, par contre sur mobile, l’application est payante (version pro) et ça douille un peu. Sous Android c’est plus de 10 € l’app.. Donc à vous de voir si ça les vaut…

Vous pouvez télécharger EnPass ici.

Ps: Et sinon, dans le même genre en libre y’a toujours Keepass dont j’ai déjà parlé.


80€ offerts pour l’ouverture de votre compte

La Pour vos Cartes VISA Classic et Premier
toujours gratuites

Vous reprenez la main et paramétrez toutes les fonctionnalités de votre carte bancaire :

• Choix du visuel, carte Visa Classic ou Premier ou encore le type de débit différé ou immédiat
Choisissez la carte bancaire qui vous convient

• L’augmentation immédiate des plafonds de votre carte bancaire : Vous souhaitez retirer une somme d’argent importante ? Vous avez besoin d’une capacité de paiement supérieure ? Augmentez les plafonds de votre carte bancaire facilement et instantanément (Réservé aux clients de plus de 3 mois. Sous réserve d’éligibilité) ! Faire face à toutes ses dépenses en quelques clics, ça change la vie !

• La technologie NFC (paiement sans contact) : Payer d’un simple geste, c’est élégant ! Pratique pour les paiements inférieurs à 50 € et c’est surtout vous qui choisissez quand activer ou désactiver ce nouveau service.

• Payez dans des millions d’endroits avec votre smartphone grâce à Apple Pay, Samsung Pay et Google Pay

En savoir plus



OpenWRT sur Raspberry Pi

Si vous suivez mon site depuis longtemps, vous connaissez probablement OpenWRT dont j’ai déjà parlé à maintes reprises. OpenWRT est un Linux qui permet de donner une seconde vie à des machines compatibles pour les utiliser comme routeur. Et routeur de bonne qualité puisque OpenWRT embarque toutes les dernières fonctionnalités / normes du monde des réseaux (.

Alors évidemment, si vous avez un vieux routeur, vous pouvez le passer sous OpenWRT et ainsi vous affranchir des firmwares buggés et des configurations limitées imposées par le fabricant de votre routeur. Mais vous pouvez également le mettre en place sur un Raspberry Pi et ainsi avoir toute la puissance d’OpenWRT sur un mini-ordinateur qui ne fait pas de bruit et qui chauffe à peine.

Si cela vous intéresse, il suffit d’aller télécharger une image d’OpenWRT compatible avec votre version de Raspberry Pi (1, 2, 3, 4, Zero) puis d’insérer la carte SD dans votre ordinateur.

Entrez ensuite la commande

dmesg

pour visualiser les messages du kernel et ainsi connaitre le nom de périphérique de la carte SD (/dev/sdb ou /dev/sdf…etc)

En fonction du chemin d’accès au périphérique, faites ensuite un dd pour déployer l’image d’OpenWRT sur la carte SD et si vous êtes sous Windows, utilisez Win32DiskImager :

dd if=/home/USER/Downloads/openwrt.img of=/dev/sdX bs=2M conv=fsync

Et voilà, ensuite, y’a plus qu’à booter votre Raspberry Pi en l’ayant raccordé au réseau et s’y connecter via le port série en utilisant le connecteur GPIO (Pin 6 = Ground, Pin 8 = TX, Pin 10 = RX).

Ou via Ethernet, ce qui peut être un peu plus complexe, car par défaut le client DHCP est désactivé, mais vous pourrez passer par l’adresse IP statique suivante :

192.168.1.1

Vous trouverez les images OpenWRT pour le Raspberry Pi et le reste de la documentation ici.

Bref, de quoi vous amuser, et encore plus si vous avez une imprimante 3D et une baie.


80€ offerts pour l’ouverture de votre compte

La Pour vos Cartes VISA Classic et Premier
toujours gratuites

Vous reprenez la main et paramétrez toutes les fonctionnalités de votre carte bancaire :

• Choix du visuel, carte Visa Classic ou Premier ou encore le type de débit différé ou immédiat
Choisissez la carte bancaire qui vous convient

• L’augmentation immédiate des plafonds de votre carte bancaire : Vous souhaitez retirer une somme d’argent importante ? Vous avez besoin d’une capacité de paiement supérieure ? Augmentez les plafonds de votre carte bancaire facilement et instantanément (Réservé aux clients de plus de 3 mois. Sous réserve d’éligibilité) ! Faire face à toutes ses dépenses en quelques clics, ça change la vie !

• La technologie NFC (paiement sans contact) : Payer d’un simple geste, c’est élégant ! Pratique pour les paiements inférieurs à 50 € et c’est surtout vous qui choisissez quand activer ou désactiver ce nouveau service.

• Payez dans des millions d’endroits avec votre smartphone grâce à Apple Pay, Samsung Pay et Google Pay

En savoir plus


Réponses notables

  1. Avatar for Gilles Gilles says:

    Et par rapport à Keepass ?

  2. Personnellement je reste sur Keepass 2, dommage que la licence ne soit pas libre.

  3. Avatar for sksbir sksbir says:

    Franchement, j’ai également du mal à voir l’avantage par rapport à keepass
    Voici ce que permet keepass :

    • extension firefox keefox :
      1/ Détecte la saisie manuelle d’un mot de passe et propose d’alimenter la base keepass.
      2/ propose la saisie automatique des user+mot de passe d’une URL connue de la base.
      Bref, avec ça, plus jamais de saisie de mots de passe sauf la 1ere fois. D’ailleurs ma dernière entrée dans ma base affiche une icône d’un bébé avec des lunettes noires,allez savoir pourquoi… :blush:
    • réconciliation “intelligente” : on peut mettre à jour des instances différentes de la base de donnée et tout réconcilier intelligemment.
    • réconciliation à travers le net, sur mon serveur owncloud.
    • keepass droid + foldersync : Je peux ouvrir ma base sur mes périphériques android , dans une version toujours à jour ( dupliquée depuis mon serveur owncloud )
    • portable sous windows : intégré à liberkey.
    • jamais perdu ma base ni une entrée depuis que j’ai lâché gorilla password en 2012.
  4. Je me suis arreté là : Enpass est un logiciel propriétaire
    Bien trop dangereux selon moi d’avoir confiance en un tel logiciel. (a moins à la limite d’avoir un PC jamais connecté à un quelconque réseau, ou autre moyen de communication (dont clé USB))

  5. Avatar for java java says:

    personne sous lastpass ?

  6. Avatar for Gilles Gilles says:

    Si moi, mais si tu en parles on te dit que c’est propriétaire donc ça pue.
    LastPass est la seule solution qui marche (pour moi) sur des ordinateurs où j’ai un compte Windows 7 utilisateur, comprendre les ordis de boulot, avec un Firefox Portable.
    Sinon je dois installer KeePass pas possible et sur KeePass portable je n’ai jamais réussi à lui faire utiliser une base de données sur mon hébergement Web.

  7. Avatar for sksbir sksbir says:

    Hé ben , j’y arrive exactement dans ces conditions :blush:
    Dans l’onglet “keepass” des options keefox, il faut renseigner le chemin vers l’utilitaire keepass.
    Il y a aussi la mise en place de la connexion chiffrée entre keepass et keefox à mettre en place ( a faire dans tous les cas, portable ou pas ), après quoi, ça devrait rouler.

    Concernant la mise à jour, je suis derriere un proxy filtrant, et c’est le seul cas où je fais une réconciliation en local après avoir téléchargé la version web.( puis renvoi du fichier vers le web ).
    Et grace à la réconciliation, je n’ai pas à faire une maj tous les jours…

  8. Ben, disons que tu n’a aucun moyen de savoir ce que la boite propriétaire du soft fait de tes données pourtant très sensibles.

  9. Avatar for Gilles Gilles says:

    Je sais.
    Le souci c’est qu’en fait, pour MOI, c’est soit LastPass soit rien.
    Le jour où KeePass marche comme je le veux avec mes configuration, je saute le pas :slight_smile:

  10. Avatar for fofo fofo says:

    [quote=“sksbir, post:8, topic:888”]
    Franchement, j’ai également du mal à voir l’avantage par rapport à keepassVoici ce que permet keepass : - extension firefox keefox : 1/ Détecte la saisie manuelle d’un mot de passe et propose d’alimenter la base keepass.2/ propose la saisie automatique des user+mot de passe d’une URL connue de la base.Bref, avec ça, plus jamais de saisie de mots de passe sauf la 1ere fois. D’ailleurs ma dernière entrée dans ma base affiche une icône d’un bébé avec des lunettes noires,allez savoir pourquoi… :blush:- réconciliation “intelligente” : on peut mettre à jour des instances différentes de la base de donnée et tout réconcilier intelligemment.- réconciliation à travers le net, sur mon serveur owncloud.- keepass droid + foldersync : Je peux ouvrir ma base sur mes périphériques android , dans une version toujours à jour ( dupliquée depuis mon serveur owncloud )- portable sous windows : intégré à liberkey.- jamais perdu ma base ni une entrée depuis que j’ai lâché gorilla password en 2012.
    [/quote]tu oublies quelques points :

    • Multiplateforme (Windows, linux, mac, Android, iOS…)
    • Gratuit (attention aux clones payant sur Androïd / iOS)
    • OpenSource : y’aura jamais besoin de migrer vers autre chose parce que la boite a coulé, il y’aura toujours un barbu autout du monde pour porter vers le nouvel OS à la mode.
      Le seul vrai défaut c’est que c’est un peu chiant à paramétrer complètement (genre syncro Dropbox y’a un peu de bidouille)
  11. Globalement, c’est quoi le soucis que tu constate ?
    La base sur site web, ca fonctionne chez moi (en lecture uniquement, forcément)
    Et le plugin pour Firefox, je vois pas trop pourquoi ca ne fonctionnerai pas, du moment que le module Firefox est installé, et le plugin Keepass2 aussi. Et au pire, reste la solution de l’autotype, qui fonctionnera sans plugin des 2 cotés (à condition d’avoir bien valorisé le nom par rapport au titre html de la page web)

    Et sinon, (mais toujours mon avis hein, ne le prends pas mal), à choisir entre LastPass ou rien, je choisi rien (c’est a dire calepin papier, ou fichier archive (zip, tgz, …) avec password), surtout connaissant l’historique de LastPass (il y a déjà eu un problème il me semble)

  12. Hello, étant passé sur Mac et Linux j’avais un peu delaissé Keepass. Sur Ubuntu pas de soucis, ca fonctionne sans probleme, sous Mac par contre…

    Bref j’etais passé à contre coeur à LastPass pour son coté…pratique.

    Du coup Enpass tombe bien. Veritable Cross plateform, jolie…bon je teste, et la c’est le drame.

    Lors de la création d’un nouvel élément, Enpass me crée des doublons dans des dossiers différents, la gestion des sous-dossiers est un peu calamiteuse…donc pas vraiment convaincu meme pas convaincu du tout.

    Du coup je suis reparti à la recherche d’une solution KeePass pour Mac et là bonne nouvelle, je suis tombé sur MacPass.

    Tout y est, je peux enfin resynchro ma base KeePass sans aucun soucis sur mon Mac et sur mon PC sous Linux.

    Pour ceux qui on besoin de KeePassHTTP (utile pour les extensions ChromeIPass et PassiFox) qui ne fonctionne pas dans la derniere release de MacPass (mais qui fonctionnera dans la version 0.6) il existe une version alpha de MacPass recuperable ici.

  13. Moi ce qui me rassure c’est le coté local des data. Rien ne me dit que c’est 100% sur vu que c’est proprio, mais au moins pas de cloud, etc… Juste un petit fichier en AES 256b dans Dropbox avec encodage et décodage en local par l’app (sur OSX et iOS).

    Et je vais me mettre des gens à dos, mais il est bien plus sexy que KeePass ! :stuck_out_tongue:

Continuer la discussion sur Korben Communauté

11 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants