Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Google TV – Le test

Absurdev a eu la chance de recevoir en tant que développeur, un boitier Google TV. Je lui ai donc demandé de nous faire un petit retour et quelques photos. Voici donc son petit test de la bestiole de Google.

Le matériel

Il s’agit d’un kit produit par Logitech qui se vend aux Etats-Unis au prix de 100$. (en France les premiers kits seront produits par Sony vraisemblablement).

L’engin est propulsé par un processeur Intel Atom à 1,2Ghz, donc du x86, ce qui a de l’importance car habituellement Android tourne sur des ARM (smartphones/tablettes). Du coup il semblerait que niveau compatibilité des apps le portage soit pas toujours top…

Le kit comprend le boitier principal, un clavier infrarouge, un IR blaster (pour diffuser le signal infrarouge plus largement), un cable HDMI et l’alim. Le look du boitier est plutôt cool.

La connectique derrière : HDMI IN pour brancher un décodeur (c’est par là que les flux TV doivent entrer), deux ports USB (pour brancher du stockage), un prise ethernet, un HDMI out pour brancher à la TV.

Le clavier : je l’ai trouvé vraiment cool, il est ultra léger (alimenté par 2 piles AA) et agréable à manier. Clavier classique avec des touches supplémentaires lecture/pause, flèches pour se déplacer dans les menus, retour. Y’a également un touchpad pour déplacer une souris mais on en a pas forcément beaucoup recours. Il marche en infrarouge et est reconnu sans la moindre manip à faire.

A noter que la Google TV n’est pas prévue pour être arrêtée, il faut couper l’alimentation si on veut que ça s’arrête. Le boitier fait un peu de bruit mais ça reste très raisonnable.

Premier démarrage

Il y a une procédure d’initialisation. On lie notre device avec notre compte google. On choisit son type de connexion, Ethernet ou wifi. Normalement il faudrait connecter une « set-top box » qui lui donne la TV, mais j’en ai pas, c’est ma TV directement qui fait tuner et du coup pas de TV live pour ma Google TV.

Il est aussi possible de configurer de telle sorte que son smartphone serve de télécommande (à la place du clavier).

Dans la matrice

Déjà, même si dans le About ce n’est pas marqué, il semble fort que ce soit du Honeycomb (ah oui évidemment ça tourne sous Android) vu le style. La home est très simple avec des raccourcis vers quelques apps. Y’a un système de notifications comme sur un Android classique.

Les apps

  • Amazon Instant Video : pour acheter/louer des vidéos instantanément et visionner. On visionne toutes les infos sur le film etc. L’achat m’est interdit car je suis localisé hors US.
  • Alarme : why not x)
  • CNBC : celle là fonctionnait ! Et c’est une très bonne démonstration de l’intéret de Google TV selon moi : y’a CNBC qui est diffusée avec autour des données contextuelles. Sur la photo par exemple c’est une émission financière et on trouve à côté les cours de la bourse.
  • Chrome : (et non le navigateur par défaut d’Android) navigation correcte, gestion minimal des favoris. J’ai fait un test html5test.com, ça score à 330, sans plus.
  • Google Play : pas encore énormément d’applications. J’en ai téléchargé une pour tester, c’est classique, y’a un système de permissions, ça marche bien. Il faut espérer que les développeurs auront des idées ! (tiens, c’est d’ailleurs pour ça qu’on m’a envoyé ce kit je crois ^^’)
  • Google Music : j’ai pas de compte donc je n’ai pas pu tester
  • NBA GAME TIME : une app pour les passionés de NBA, compilation de vidéos, replays, des lives aussi apparemment. Un autre exemple de ce que peut être une app pour Google TV.
  • Netflix et Pandora ne fonctionnent pas hors des US…
  • Photos : on peut stocker des photos. On peut brancher des clés usb/DD sur la boitier. Y’a des fonctions sociales si on relie ça à un compte Picasa.
  • Podacasts : une immense compilation de podcasts par thème à visionner sur sa TV. Plutôt sympa !
  • Spotlight TV : une liste de sites web spécialement optimisés pour la tv (après la version desktop et mobile des sites va falloir faire des versions TV ><)
  • Video and shows : pour acheter des séries (par épisode, par saison), des films. C’est comme Amazon Instant Video sauf que là c’est fait par Google directement.
  • Twitter : twitter depuis sa TV ^^
  • Youtube : accéder au lulz complet de Youtube sur grand écran ! Bon un pb quand même c’est quand on regarde des vidéos qui sont pas dispo en HD ça pique les yeux de regarder du gros pixel ! Sinon y’a tout comme la version desktop, les abonnements, les flux, les catégories, playlists… L’interface est vraiment bien foutu, on contrôle bien les vidéos, on passe facilement d’une vidéo à l’autre sur le même thème, c’est agréable. Bien sûr on peut liker (ou disliker) et commenter 😀
  • Settings : j’ai vu qu’on pouvait mettre la box en mode ftp (enfin y’a que 520Mb de mémoire interne sur cette version, mais vu qu’on peut brancher des dd). Donc pour foutre des films dessus à distance ça peut être cool.

 

Un truc que j’ai pas pu du tout testé c’est tout ce qui touche à la TV live. A priori on peut enregistrer, faire pause sur le direct etc. Peut être qu’il y a moyen d’avoir des infos supplémentaires sur les programmes par exemple.

Mon avis

Je trouve la Google TV très sympa à utiliser. C’est réactif, les applications sont bien designées pour une TV, l’interface est bien foutue. Et se poser avec ce petit clavier tout léger sur les genoux et contrôler tout ça est vraiment facile !

Après il est dommage que je n’ai pas pu accéder aux deux gros services Netflix et Pandora parce que ce sont deux arguments de poids en faveur de la google TV je pense… mais d’ailleurs je doute qu’ils soient présents dans la version française, et je me demande quels services ils vont mettre à la place.

Je pense malheureusement que la version française à ses débuts sera un peu vide et manquera un peu d’intérêt (on peut toujours regarde des milliers de vidéos de chats mignons sur Youtube).

Enfin le gros problème également c’est qu’une partie des features présentes dans la Google TV sont disponibles dans les box d’opérateurs en France, dès lors pourquoi prendre encore un device supplémentaire ? La clé réside très certainement dans le Google Play et la possibilité d’étendre les fonctionnalités de la google tv avec des apps, il faut « juste » que les devs se bougent le cul :p

—-

Encore une fois, merci à Absurdev pour ce partage. En ce qui me concerne, vu qu’à la maison, avec la box, effectivement, côté « media center de pauvre » ça me convient bien, je ne vois pas ce que je ferai d’une Google TV. Mais pour les US, ça peut avoir un sens. On verra bien ce que ça donne.




6 outils pour cloner un disque dur sous Windows et Linux

Cloner c’est facile… Bon, ok, cloner un bébé, c’est déjà plus complexe mais un disque dur, c’est l’enfance de l’art… Alors bien sûr le logiciel le plus connu pour ça, est Ghost de Symantec mais au prix de 999,99 euros HT (j’déconne, je ne connais pas le prix en vrai), c’est déjà plus rentable de se mettre à cloner son petit frère artisanalement dans le garage …

Lire la suite



Générer du bruit de fond pour polluer les datas récoltées par les boites noires

Si vous voulez surcharger les boites noires utilisées par votre pays afin de tout savoir sur vous et ainsi mieux vous contrôler, voici Noisy.

Ce script python n’a d’autre but que je générer de fausses données sur le réseau afin de pourrir les éventuelles données récoltées sur vous.

Ce bruit de fond est constitué de requêtes DNS / HTTP(S) aléatoires et peut tourner aussi dans un Docker…

Lire la suite



Que faire quand on n’arrive pas à tomber sur le portail captif d’une borne wifi publique ?

Quand on se connecte à un réseau public wifi, il arrive parfois qu’on ait du mal à obtenir le fameux « portail captif »‘ où on nous demande en général notre adresse email, avant de nous laisser librement surfer. En effet, sur certaines bornes wifi, le truc est tellement mal configuré que si vous entrez l’URL de votre moteur de recherche préférée ou de Facebook et bien vous n’obtiendrez rien…

Lire la suite



Comment accélérer l’indexation de la recherche Windows ?

Pour proposer une recherche locale rapide, Windows utilise ce qui s’appelle un « indexeur« . Il s’agit d’un process qui tourne en tâche de fond sur votre ordinateur et qui réalise un index de l’ensemble des fichiers et dossiers présents sur votre disque dur. Pour ne pas consommer trop de ressources, ce service se déclenche uniquement lorsque votre machine n’est pas trop utilisée et à intervalle régulier…

Lire la suite