Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Internet toujours menacé partout dans le monde

Sale temps pour Internet en ce moment. Et par ricochet pour la démocratie, la liberté et la vie privée des gens.

Tout d’abord aux États-Unis, les opérateurs comme Comcast, Verizon et AT&T ont dépensé depuis 2008, 572 millions de dollars en lobbying pour enterrer les lois de protection de la neutralité du net qu’avait mis en place le gouvernement Obama. L’objectif de ces opérateurs est de pouvoir augmenter leurs profits en segmentant les usages d’Internet. Par exemple pour un forfait pas cher, vous ne pourrez aller que sur Facebook à la vitesse d’un escargot. Et pour débrider YouTube ou d’autres sites, il faudra prendre le forfait du dessus et ainsi de suite.

Les géants du net comme Amazon, Twitter, Netflix et des associations comme l’EFF et d’autres se mobilisent donc aujourd’hui dans une action baptisée Battle for the Net pour informer les gens de l’importance de la neutralité du net. Et ne vous y trompez pas, ce n’est pas un problème américano-américain uniquement, car en France aussi, nos chers opérateurs tentent des trucs en ce sens. Il convient donc d’être extrêmement vigilant.

En Russie et en Chine, c’est aussi très tendu avec de nouvelles lois qui interdisent l’utilisation de Tor et surtout celles des VPN. Quand on sait qu’en Chine, le VPN est le seul moyen pour les gens (Chinois, mais aussi expat’ ou touristes) de passer au travers du Grand Firewall Chinois, ça va compliquer la vie de pas mal de monde. Certains ne pourront plus échanger avec leurs amis ou leur famille à l’étranger, d’autres ne pourront plus travailler dans de bonnes conditions quant à l’accès libre à l’information, je n’en parle même pas.

Enfin, et je garde le meilleur pour la fin, en France aussi ça commence à se tendre sérieusement avec l’arrivée du « projet de loi sur la sécurité publique et contre le terrorisme« . Malheureusement, comme durant les quinquennats précédents, on a encore à faire à un gouvernement qui souhaite ficher, surveiller et piétiner la vie privée de milliers, si ce n’est de millions de français au travers de la mise en place de plusieurs fichiers, de traitements de données d’enregistrement et de réservation, d’écoute des communications, de l’obligation de révéler ses identifiants internet, ou encore de géolocalisation de personnes. Et malheureusement, une fois encore, la CNIL qui est l’un des derniers remparts contre ce genre de dérives, a été totalement ignorée. C’est totalement inadmissible. Mais c’était aussi totalement prévisible.

Internet et par extension notre société Humaine est un être vivant dont nous sommes les petites cellules utiles et constructives. Et malheureusement, les gouvernements, les lobbys et autres sangsues politiciennes qui se succèdent au fil des années, en sont le cancer.

La question qui se pose maintenant, c’est qu’attendons-nous pour le combattre ?


Imprimante 3D XYZ de noyau industriel de X5SA d’utilisation de maison de prix de bureau de prix usine de Tronxy | Gearbest France

32 % de réduction Imprimante 3D XYZ de noyau industriel de X5SA d’utilisation de maison de prix de bureau de prix usine de Tronxy, la vente se termine bientôt. Découvrez des boutiques de qualité à prix abordable chez Gearbest!


Réponses notables

  1. Bah, bien d’accord, mais comment ??? … L’EFF est à mon avis, malheureusement trop axée US (pas assez mondialiste au bon sens) et en France … Euh … ? Tu aurais des pistes genre dans un premier temps des pétitions à mettre en avant par exemple, puisqu’il parait que nos nouveaux dirigeants voulaient accorder plus de poids aux propositions citoyennes par exemple par les pétitions online (Oui, je sais :smiley::smiley: ) Serait-il utopiste d’imaginer un réseau différent, libéré de ses pratiques de plus en plus restrictives et dérivantes ? (Je ressors ma C.B., PAS carte bleue malheureux ! ) …

    Pour finir, j’ai vraiment du mal à imaginer une coupure des services VPN, et des autres tuyaux/protocoles sécurisés. Comment les entreprises pourraient t’elles faire sans …?

  2. Alors pour moi ça passe par plusieurs axes.

    La mobilisation citoyenne bien sûr… Manifs, écrire aux députés en mails et coups de fil pour leur dire que vous n’êtes pas d’accord, actions de sensibilisations. Voire contacter massivement aussi l’Elysée vu que les députés ne servent plus à rien en ce moment. Puis surtout arrêter de voter pour des loups qui veulent nous manger.

    Ensuite ça passe par le soutien à des associations de défense comme la Quadrature ou d’autres.
    Et ça passe aussi par des petits gestes de la vie de tous les jours… Chiffrement, refus de la géoloc ou de donner trop d’infos, faire valoir son droit de ne plus apparaitre dans telle ou telle base de données, informer les gens sur ce qu’est la vie privée, la neutraliter et leur explique pourquoi ça mets tout le monde en danger.

    Et si vous êtes des entreprises, essayer de dégager des valeurs qui sont importantes pour vous ou votre business comme le respect de la vie privée de vos clients et communiquer autour de ça.

    Puis évidemment faire des choses un peu plus activistes comme mettre au point des méthodes de contournement, des outils de chiffrement, bref, des choses qui rendront inutiles ces lois.

    bref, réféchir à des moyens d’information de la population et à des moyens de faire chier ceux qui nous font chier :wink:

  3. bliz says:

    twitter pour la neutralité du net :smiley: j’ai pensé exactement la même chose que sur HBO a la 5eme minute https://www.youtube.com/watch?v=fpbOEoRrHyU

    TBP et leur inquiétudes, il faut presque préparer l’après, je me demande si les chinois peuvent faire le la prison pour utiliser un VPN par exemple, ca risquerai d’être le bordel si du jour au lendemain ils utilisent tous un VPN en guise de protestation. Tout le monde en prison ? Le monde arrête de tourner et pas d’air frai pour zion ^^

  4. Malheureusement, voilà encore une approche où différents aspects sont mélangés.
    Que certains pays (la Chine, dites-vous) filtrent les accès, c’est évidemment pas acceptable à notre point de vue démocratique. Mais la conception de la démocratie est essentiellement variable: demandez aux Singapouriens qui sont très heureux alors que leur régime est plutôt « Big Brother » à notre point de vue. Et chez nous, pour certains, avoir un Président ancien « banquier de gauche » (beurk) est limite anti démocratique.
    Cet aspect politique est mélangé dans le billet de Korben avec un aspect économique et je trouve savoureux de le voir s’appuyer sur les actions des “géants du net comme Amazon, Twitter, Netflix…” qui sont souvent présentés ici comme des grands Satans. Vous n’êtes pas sans savoir que l’exploitation d’un réseau de télécommunication n’est pas gratuite et qu’elle doit être financée et rentabilisée. Alors quand certains fournisseurs de contenu à haut débit (Netflix, You Tube) encombrent les « tuyaux » (en pénalisant d’autres services), il est normal, soit de leur demander de financer des extensions de capacité du réseau ou ce qui revient au même de demander à leurs clients de le faire. je n’y vois aucune atteinte à la neutralité. Une atteinte à la neutralité serait par exemple de privilégier un fournisseur de contenu par rapport à un autre, alors qu’ils font transiter une quantité d’information similaire, parce que l’un est plus « ami » que l’autre.
    J’ai vraiment l’impression en lisant ce blog que j’en suis le seul abonné à ne pas être Mélanchoniste.

  5. fofo says:

    Tout à fait le titre n’a rien à voir avec l’article ! Le filtrage doit être interdit sauf décision de justice (pédophile, terrorisme…)
    Korben voit le problème complètement à l’envers.

    Internet est complètement déséquilibré : Du cloud, des services de vidéos, beaucoup de conso de data en général de l’autre coté du monde, et donc un coût énorme pour un FAI. Ces services représentent un coût qui est répercuté par les FAI sur nos abonnements.

    Internet a quasiment doublé en 10ans. il y’a 10-15ans c’était 15-20€ pour l’accès basique et maxi 30-35€ pour le triple play, Maintenant hors promo temporaire internet c’est mini 35 à 40€ et jusqu’à 60€ chez Orange.

    Je suis largement pour un réquilibbrage des réseaux:

    • soit en appliquant de la QoS (on priorise l’internet utile, et les vidéos de chat bufferisent sur la bande passante restante)
    • soit en taxant les producteurs de BP.

    Pourquoi devrions-nous tous payer par l’augmentation de nos forfaits internet, pour que 2% de la population puisse s’abonner à Netflix ? Ils payent Netflix, qu’ils payent aussi la BP !

    Pourquoi un gars dans le besoin qui cherche un taf, une mamie qui a pris internet pour voir ces (petits-)enfants via Facebook ou Skype devrait payer plus cher pour internet, que pour l’électricité de sa maison ?

    Enfin dernier point, au lieu de gueuler sur un blogue de faire des pétitions, il y’a une solution pas si compliquée : créer un FAI vous verrez les coûts que représentent certains abus: Les boulets qui mettent Youtube pour écouter de la musique : (génial de streamer des heures de vidéos FullHD pour n’écouter que le son) quand tout le monde fait ça le lien vers youtube est saturé, le FAI doit mettre la main à la poche pour un nouvel accord de Peering, et augmente nos forfaits.

  6. Avant on payait plus chère, les couts on diminué et le nombre d’utilisateur à plus que doublé. en 2000 seulement 14% des gens avais accès à internet mais en bas débit, maintenant c’est 90% environ. De 8 Millions à 56 millions ça à plus que doublé.

    Avec l’évolution les prix pour les FAI on diminué vu la quantité de gens, et les débits augmente en conséquence, avant je payait 150.- pour du 512k maintenant j’ai du 100MB pour 75.- en offre combiné. Si le FAI m’offre trop de BP et que cela lui coute trop chère c’est qu’il fait des forfait pas adapté CQFD, pas besoin de pleurnicher.

    [quote=“suchi, post:6, topic:6150”]
    Fais donc un tour sur le site de la quadrature du net si ce n’est pas déjà fait :wink:
    [/quote]Non merci, il ont rien changé. depuis le temps qu’il promettait de nous protéger. Aucune action concrète.

  7. sfx says:

    Faux et refaux :D. Pas de chance mais c’est une connerie sans nom. Que les tuyaux soient remplis de paquets ou vides, c’est du pareil au même :).

    De plus tu viens dire que les gros fouisseurs de contenus sont responsables de l’engorgement du réseau et sont responsables du fait que les autres petits services en soient impactés ? Tu as des preuves, parce que de un c’est une gigantesque connerie et que de deux, vu que pour l’instant la neutralité du net est en place ce n’est techniquement pas possible qu’un services prennent le pas sur un autre :D. Principe de neutralité du net, toussa :o. Ce serait le cas sans neutralité du Net car Netlix a les moyens de payer pour être prioritaire mais pas le petits services qui vient de se lancer…

    Le problème c’est que tu sembles ne pas te rendre compte des dérives possibles à la fin de la neutralité, le but ce n’est pas de pouvoir faire payer Netflix pour avoir de l’argent et poser plus de fibres, le but c’est simplement pour les FAI de pouvoir faire ce qu’ils veulent sur leurs réseaux et donc choisir ce que leurs abonnés peuvent faire et ne pas faire, utiliser et ne pas utiliser, lire et ne pas lire, regarder et ne pas regarder et pire encore, modifier à la volée des articles pour changer l’opinion de l’abonné.

    Imagine ce pouvoir dans les mains d’Orange lors d’une présidentielle, Orange aurait le pouvoir sur ces abonnés de modifier l’opinion politique de ces derniers en n’affichant que les sites profitables à leur candidat chouchou et que les sites défavorables aux autres candidats, tu te rends compte de ce que cela implique ? (petite info, c’est déjà ce que fait la TV et les grandes chaines… Et on sait tous que la TV est devenu un média de propagande totalement corrompu et non indépendant)…

    Donc, désolé mais tes arguments ne tiennent pas compte des véritables risques à donner un tel pouvoir à des acteurs privés sur un réseau d’intérêt publique :/.

  8. fofo says:

    [quote=“sfx, post:17, topic:6150, full:true”]

    Faux et refaux :D. Pas de chance mais c’est une connerie sans nom. Que les tuyaux soient remplis de paquets ou vides, c’est du pareil au même :).[/quote]Je ne vais pas me fatiguer à lire plus loin : avant de dire des conneries incroyables et d’employer un ton inadapté, renseigne toi : google : “accord de peering” par exemple : https://lafibre.info/peering/peering-transit/

    Non ce n’est pas gratuit et oui tu payes à la bande passante : quand un tuyau est plein soit tes utilisateurs en chient et se barrent, soit tu passes à la caisse et loues d’autres tuyaux. Là encore renseigne toi : google youtube peering .

    Quand tu payes ton abonnement un grosse partie est utilisée pour que ton FAI règle ses factures à Cogent Tuyau (Youtube, Netflix…) que tu n’y ailles ou non. Plus le traffic vers Netflix/Amazon/Youtube… augmente plus les coût de ton FAI augmente et +/- rapidement ta facture.

  9. à tontonballo: ai-je parlé de quelqu’un qui serait de “gauche” ?. non juste d’un tribun populiste qui se serait bien vu “Dieu le père” si on l’avait laissé tripoter les chiffres des élections

  10. Alius says:

    Un FAI qui propose le raccordement d’un utilisateur est avant tout un prestataire de service et est donc libre d’en fixer le coût et les limites. Les raisons qui poussent les opérateurs à envisager ce genre de pratiques sont selon moi purement économique. La question se pose en effet sur les accords commerciaux d’appairage qui existe entre un fournisseur de contenu et un opérateur du réseau. Que Netflix décidé d’installer ses serveurs à l’intérieur même du réseau d’un opérateur ne pose pas de problème éthique et que ce même opérateur privilégie ou non l’accès à Netflix à certains de ses utilisateurs ne l’est pas moins. Le problème éthique se pose lorsque l’utilisateur n’est pas informé ou qu’il n’a pas d’autre choix (lorsque ce dernier se retrouve dans une position inférieure à celle de son prestataire) typiquement les personnes qui ne se sentent pas concernée (soit 90% de la population) où lorsque les personnes sont peu aisées. C’est à mon sens à l’état ou à une organisation tierce ayant autorité sur les opérateurs de veiller à ce que cela soit respecté. Est-ce le rôle de la CNIL ? Quand il y a lobbying d’un côté, c’est à mon sens au organisations qui se disent veiller aux respect des libertés de chacun de faire pencher la balance dans l’autre sens non ?

Continuer la discussion sur Korben Communauté

16 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants