frenchmc7 Ça sest passé cette nuit à lAssemblée Nationale

Hallelujah mes frères ! Chantons tous en coeur : "LooooOooooppsi c'est finiiiiii, le gouvernement nous tient en laissssssssseeeee, on l'a dans les feeesssssseeees..."

Voui-voui car ça y est, nos chers députés ont voté à 312 voix contre 214 l'adoption du projet de loi Loppsi (loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure).

Chouette, on va pouvoir s'amuser !

Voici les 3 points principaux qui sont ressortis de cette loi (voir les textes). Vous allez voir, c'est du grand Orwell et c'est pas pour rigoler !

Tout d'abord, bienvenu au délit d'usurpation d'identité ! C'est à dire que si vous vous faites passer pour moi sur Internet, je peux vous faire condamner à 1 an de prison et 15 000 € d'amende. Ça peut partir d'un bon sentiment si les mecs qui avaient pondu le texte n'était pas resté dans un flou artistique absolu permettant tous les excès et abus (C'est bien commode). Je cite l'article 2 :

« Art. 222-16-1. – Le fait de faire usage, de manière réitérée, sur un réseau de communications électroniques, de l’identité d’un tiers ou de données de toute nature permettant de l’identifier, en vue de troubler la tranquillité de cette personne ou d’autrui, est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende.

« Est puni de la même peine le fait de faire usage, sur un réseau de communications électroniques, de l’identité d’un tiers ou de données de toute nature permettant de l’identifier, en vue de porter atteinte à son honneur ou à sa considération. »

De toute nature permettant de l’identifier... Oui oui... C'est à dire que si je marque sur une photo de manière répétée, un de mes contacts sur Facebook, ou plus simplement, si je donne le nom de quelqu'un publiquement sur mon blog, je risque de me faire mettre aux fers par un juge pas très sympa. On peut imaginer tous les délires... Et le coup du "...en vue de porter atteinte à son honneur ou à sa considération." , j'ai l'impression que c'est un article de loi pensé uniquement pour défendre les politiciens qui se retrouvent filmés et mis sur Internet sans aucun contrôle sur ce qui est diffusé sur eux. Je pense notamment à l'ami Hortefeux qui il n'y a pas si longtemps tentait en sortant les rames de nous expliquer que les auvergnats étaient vraiment une menace (méga lol). Bref, elle est finie la belle époque où vous pouviez filmer le petit dérapage politique qui tue et le mettre sur Youtube... Hop en prison tous ces brigands de l'image !

Second point, le filtrage des sites pédophiles. Si vous ne l'avez pas encore lu, je vous recommande d'aller jeter un oeil à cette page. Nous l'avons compris depuis longtemps, la censure des sites internet ne permettra pas de supprimer la pédophilie, bien au contraire. On nous dit que c'est pour nous protéger mais c'est juste des énOOOrmes conneries... l'objectif est simplement de mettre en place les moyens techniques pour blacklister n'importe quel site internet qui fera chier le gouvernement. Vous verrez, un jour on apprendra que tel ou tel site non pédophile a été blacklisté pour raison d'Etat... personne ne sera au courant et il n'y aura aucun recours possible car tout sera fait dans le secret.

Et pour terminer, la cerise sur le gateau... L'Etat pourra vous espionner (sur ordre d'un juge qui disparaitra bientôt pour donner tout le pouvoir à l'Etat). C'est à dire lire vos emails ou écouter vos conversations sur VoIP. Ils ont appelé ça la "captation à distance de données informatiques dans les affaires de criminalité organisée". Tout devrait se faire à distance, mais cela peut aussi bien être une écoute de vos communications similaire à ce qui se fait actuellement sur les téléphones ou carrement l'installation d'un genre de cheval de Troie sur nos ordis.

« Art. 706-102-1. – Lorsque les nécessités de l’information concernant un crime ou un délit entrant dans le champ d’application de l’article 706-73 l’exigent, le juge d’instruction peut, après avis du procureur de la République, autoriser par ordonnance motivée les officiers et agents de police judiciaire commis sur commission rogatoire à mettre en place un dispositif technique ayant pour objet, sans le consentement des intéressés, d’accéder, en tous lieux, à des données informatiques, de les enregistrer, les conserver et les transmettre, telles qu’elles s’affichent sur un écran pour l’utilisateur d’un système de traitement automatisé de données ou telles qu’il les y introduit par saisie de caractères. Ces opérations sont effectuées sous l’autorité et le contrôle du juge d’instruction.

« Art. 706-102-5. – En vue de mettre en place le dispositif technique mentionné à l’article 706-102-1, le juge d’instruction peut autoriser l’introduction dans un véhicule ou dans un lieu privé, y compris hors des heures prévues à l’article 59, à l’insu ou sans le consentement du propriétaire ou du possesseur du véhicule ou de l’occupant des lieux ou de toute personne titulaire d’un droit sur celui-ci. S’il s’agit d’un lieu d’habitation et que l’opération doit intervenir hors des heures prévues à l’article 59, cette autorisation est délivrée par le juge des libertés et de la détention saisi à cette fin par le juge d’instruction. Ces opérations, qui ne peuvent avoir d’autre fin que la mise en place du dispositif technique, sont effectuées sous l’autorité et le contrôle du juge d’instruction. Les dispositions du présent alinéa sont également applicables aux opérations ayant pour objet la désinstallation du dispositif technique ayant été mis en place.

M'enfin, rien qu'un bon VPN, un peu de chiffrement et un ordi non vérolé, ne puisse régler donc.... encore faudrait il le savoir et maitriser ces technologies. J'attends d'ailleurs la loi qui interdira l'utilisation des VPN et du chiffrement... C'est prévu pour quand ça Brice ?

Ça c'est pour ce qui concerne uniquement mon domaine de compétence (Internet) mais sachez que Loppsi a d'autres fouets dans son sac avec une extension du fichage des citoyens, le développement de la vidéo surveillance (rebaptisée vidéo protection juste pour nous prendre encore plus pour des cons), et bien sûr de la lecture automatique de plaques d'immatriculation histoire de savoir en temps réel où vous êtes.

BIG GOUVERNEMENT IS WATCHING YOU ! Aïe aïe aïe... On est pas dans la merde avec toutes ces conneries. Bah oui parce que même si la devise "marketing" de cette loi est "LA SÉCURITÉ PARTOUT ET POUR TOUS", je sais bien et vous aussi j'imagine que c'est plutôt "LA SURVEILLANCE PARTOUT ET POUR TOUS". Tous surveillés ou en tout cas potentiellement surveillables au bon vouloir du gouvernement (Cette histoire de juge est une illusion qui devrait vite disparaitre).

C'est tout simplement à vomir de voir qu'on vit maintenant dans un Etat tout sécuritaire qui peut finalement faire ce qu'il veut avec nos vies, simplement parce qu'il paye des mecs pour pondre ce genre de textes de lois débiles sur lesquels nous n'avons strictement rien à dire.

Breeeef, Loppsi est maintenant dans les mains du Sénat. Puis avec un peu de chance, ensuite, chez les sages du Conseil Constitutionnel. Espérons qu'ils soient aussi "sages" qu'on le prétende et nous aident à éviter la catastrophe...

Laptop Sac à Dos Puersit 15 pouces

20,00 € au lieu de 89,99 € soit 78 % de réduction

Idées cadeaux pour les fêtes dans l'univers gaming ... Découvrez notre guide d'achat

Dimensions : 29,2 cm L x 40,6 cm H x 16,5 cm l Poids : 0,8 kg Il peut parfaitement contenir un ordinateur portable de 39,6 cm. Grande capacité : 1*compartiment principal, 2*poches frontales, 1*petite poche frontale pour porte-feuille, 2*poches latérales, 1*poche pour ordinateur portable et iPad. Matériau : tissu en nylon indéchirable, DOUBLURE EN POLYESTER de haute qualité. Léger, résistant et facile à nettoyer.

En Savoir +