Décidément, c'est compliqué pour Gérard et Monique. Un nouveau malware au doux nom de BadRabbit (vilain lapin) est en train de mettre à feu et à sang la Russie, l'Ukraine, la Turquie, mais aussi l'Europe avec l'Allemagne.

Fonctionnant comme un fork de Petya (Petrwrap, NotPetya, exPetr et GoldenEye), Bad Rabbit s'attaque aux réseaux des entreprises via une fausse mise à jour d'Adobe Flash que l'utilisateur doit lancer manuellement (il n'y a pas encore d'exploit utilisé pour la diffusion), puis explore le réseau interne de l'entreprise à la recherche de partages SMB ouverts et tente un bruteforce sur ceux qui ne sont pas ouverts à l'aide d'une liste de logins et mots de passe codés en dur dans le malware.

Il semblerait aussi d'après les premières analyses que Bad Rabbit exploite l'outil Mimikatz sur les postes infectés pour récupérer des identifiants supplémentaires afin de se connecter à d'autres partages SMB.

Et bien sûr, en bon ransomware, il chiffre ensuite tout le contenu qu'il peut trouver sur les disques durs et autres partages réseau. Bad Rabbit utilise DiskCryptor, un outil open source de chiffrement de disque utilisant des clés RSA 2048.

Puis en échange d'un *hypothétique* déchiffrement, ce méchant lapin réclame 0,05 Bitcoin (environ 275 €) de rançon, ce qui peut sembler abordable, mais attention, vous le savez, il ne faut pas payer.

Et la manière la plus efficace de se protéger de ce genre de cochonnerie, c'est de former les employées / collègues à ne pas exécuter les trucs reçus par email, à ne pas télécharger leurs freewares ailleurs que sur les sites officiels et d'assurer des sauvegardes régulières déconnectées du réseau (bah oui, parce que si vous laissez vos sauvegardes sur un partage réseau, elles seront chiffrées aussi).

Avec Bad Rabbit, on est donc sur du ransomware assez classique, bien que l'analyse soit encore en cours. Pour endiguer la propagation au niveau du réseau interne à l'entreprise, Kaspersky recommande quand même de désactiver le service WMI (Windows Management Instrumentation) sur les postes.

Bon courage à tous !

ASUS A4110-BD035XP AIO CEL J3160

561,27 €

Idées cadeaux pour les fêtes ... Découvrez notre guide d'achat

Performant, pratique et pourvu d'une connectique avec ou sans fil complète, il sera d'une parfaite assistance au quotidien. L'ASUS A4110-BD035XP offre de bonnes performances grâce à son processeur Quad-Core Intel Intel Celeron J3160 et ses 4 Go de mémoire DDR3L. Exploitez toutes les possibilités offertes par Windows 10 avec l'écran tactile MultiTouch du ASUS A4110

Avec un processeur Intel Celeron J3160 (Quad-Core 1.6 GHz / 2.24 GHz Rafale - Cache 2 Mo) 4 Go de mémoire SO-DIMM DDR3L (1 slot - maximum 8 Go) Ecran tactile Multitouch (10 points de contact) de 15.6 pouces avec résolution HD (1366 x 768)

En Savoir +