Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

MusicBrainz – Pour identifier et classer votre musique

Je connais MusicBrainz depuis trèèèès longtemps quand ce n’était qu’un service en ligne permettant de récupérer les méta données associées à un morceau de musique. Mais depuis il y a eu pas mal de changements, avec notamment l’arrivée d’un client logiciel écrit en Python baptisé MusicBrainz Picard.

Alors pourquoi Picard ? Un rapport avec les surgelés ? Avec le capitaine de l’Enterprise ? Ou avec Kamini et sa célèbre chanson Marly-Gomont ?

Mystère ! Mais on s’en fout parce que MusicBrainz Picard va vous permettre de taguer rapidement et sans prise de tête l’ensemble de votre bibliothèque MP3, FLAC, OGG, M4A, WMA, WAV…etc. Attention, il ne s’agit pas d’un player mais vraiment d’un outil pour classer, et organiser vos morceaux.

Pour cela, MusicBrainz Picard se repose sur sa gigantesque base de données d’empreintes acoustiques et est ainsi capable de renommer automatiquement vos MP3 mais également de leur donner le bon nom d’artiste, le bon album ou compil…etc., etc. sans oublier la possibilité d’indexer également vos CDs pour ceux qui en ont encore. Bon, moi de mon côté, je suis passé full Spotify mais si vous avez encore une CD-thèque, c’est pratique !

L’application est également capable de regrouper vos morceaux dans des grappes, c’est-à-dire des espèces d’albums virtuels que vous pouvez ensuite glisser-déposer ailleurs pour regrouper les titres physiquement dans des répertoires (attention, ça déplace les morceaux).

MusicBrainz Picard supporte aussi des tas de plug-ins grâce à son API. Ainsi vous pourrez ajouter par exemple les pochettes d’albums, les sites web des artistes, le BPM du morceau, les paroles de Musixmatch et j’en passe.

Et en plus c’est open source !

Vous pouvez télécharger MusicBrainz Picard ici !



Réponses notables

  1. Ça fait quand même un peu peur, je préconiserait de sauvegarder le répertoire musique d’abord. Par contre quand on est un taré comme moi, multiplier les To, bah ça fait beaucoup de To O.o

    Donc en fait je vais tenter l’opération pour voir quoi, mais j’ai un gros gros souci de place puis sachant que j’ai au pif 80% de bootlegs, va pas être facile, surtout qu’ils sont rares voir très rares. Et dans les styles les moins représentés : Blues, Jazz, indie, j’en oublie

    Du coup si quelqu’un avait tenté l’opération avec ce genre de contraintes, je serait fort intéressé, merci d’avance.

    PS @korben c’est pas pour les brochettes teriyaki ? Je meurt de gourmandise !

  2. Avatar for mll mll says:

    Picard, c’est effectivement un très bel outil. @Korben n’a pas insisté dessus, mais la base de données de Musicbrainz, sur laquelle s’appuie Picard, est très ouverte, et éditable par toute peronne de bonne volonté.
    Ainsi, si des données manquent ou sont incomplètes ou erronées, l’utilisateur de Picard peut contribuer à faire avancer le schmillblick en ajoutant ces données puis en associant ses fichiers à ces nouveaux morceaux. Il y a aussi des userscripts d’import qui permettent de créer de nouveaux albums sans y passer des heures, s’ils sont présents sur Bandcamp, Discogs…

    Donc @tontonballo, des bootlegs il y en a, mais s’ils manquent, tu peux les ajouter.

    J’ai profil comme le tien, et j’utilise MB / Picard avec bonheur depuis des années, y compris pour le classique, qui obéit à des règles particulières, où l’emphase est mise sur le compositeur plutôt que les interprètes.

Continuer la discussion sur Korben Communauté

2 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants