Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Un outil pour surveiller en temps réel les performances de votre machine Linux

Si vous gérez votre petit serveur dédié et que pour vous, le suivi des performances en temps réel de celui-ci est important, sachez qu’il existe un outil de monitoring nommé Netdata qui permet de surveiller à la seconde près des tas de paramètres tels que :

  • L’utilisation des CPU
  • L’utilisation de la mémoire (RAM, swap…etc.)
  • Les I/O des disques
  • Les interfaces réseau (bande passante, paquets, erreurs, drops…etc.)
  • Les connexions au firewall iptables / netfilter
  • Les processus (en cours, bloqués, forks…etc.)
  • Les applications systèmes et leur consommation de CPU, mémoire, swap, disque…etc.)
  • L’utilisation d’Apache / Nginx
  • L’utilisation de MySQL (requêtes, locks, threads…Etc.)
  • La queue du serveur mail Postfix
  • La bande passante utilisée par le proxy Squid et les requêtes reçues
  • La température, le voltage, la vitesse des ventilos, l’humidité…etc. du matos
  • Les appareils SNMP

Le plus cool là-dedans, c’est que Netdata est plutôt joli. Voici quelques écrans animés :

67c4002c-f557-11e5-86bd-0154f5135def

4d566494-f554-11e5-8ee4-5392e0ac51f0

c882bbf4-f554-11e5-8863-1788d643d2c0

93b039ea-f551-11e5-822c-beadbf2b2a2e

Pour l’installer sous Ubuntu / Debian, il suffit d’entrer la commande suivante pour installer les dépendances :

apt-get install zlib1g-dev gcc make git autoconf autogen automake pkg-config

Puis cloner le depot git :

git clone https://github.com/firehol/netdata.git –depth=1

Et lancer le script d’install :

cd netdata ./netdata-installer.sh

Enfin, il suffit de lancer netdata comme ceci :

/usr/sbin/netdata

Et il sera accessible depuis l’IP de votre serveur sur le port 19999

http://127.0.0.1:19999/

enfin, pour la mise à jour régulière de netdata, il suffit de refaire un « git pull » à l’endroit où vous avez récupéré le dépôt git, puis de relancer le script d’install netdata-installer.sh.

C’est aussi simple que ça ! Et si vous voulez plus d’infos, toute la doc se trouve ici.

Source


Les articles du moment