Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Les outils Microsoft Office (Word, Excel, Outlook…etc) visés par une attaque utilisant le protocole DDE

Cet article ne va pas passionner les foules, mais si vous êtes dans un cadre professionnel et que vous utilisez Microsoft Office, je pense que c’est utile de le lire quand même.

En effet, un nouvel exploit utilisant la fonctionnalité DDE (Dynamic Data Exchange) de Microsoft Office permet à un attaquant de lancer du code malicieux sur une machine à l’ouverture d’un document ou d’un email (dans Outlook) sans avoir à activer les macros ou à corrompre la mémoire.

DDE est un vieux protocole utilisé par Microsoft pour permettre à 2 applications d’utiliser la même donnée au même moment. Vous le retrouvez dans Excel, Word, mais aussi Visual Basic.

Bien qu’aucun avertissement relatif à la sécurité ne soit affiché, lorsque cet exploit est utilisé, l’outil Microsoft visé balance quand même un message demandant si l’on veut bien lancer cette commande.

Si vous voyez cette popup en ouvrant une pièce jointe, cliquez sur « Non ».

Certains malwares comme DNSMessenger et Hancitor utilisent cette faille pour installer leurs merdes, sans oublier le botnet Necurs qui distribue des millions d’emails avec des pièces jointes utilisant cette faille pour installer des Locky et autres TrickBot.

Autant dire que Gérard et Monique du service Compta vont vite se retrouver sous le feu ennemi.

Le plus beau, c’est que s’ils utilisent Outlook, ils pourront aussi se faire rouler dans la farine avec des emails et des invitations (calendrier Outlook) utilisant le format enrichi RTF et permettant d’exploiter la faille DDE sans avoir recours à des pièces jointes. Ouch !

Alors, comment les protéger et sauver votre entreprise d’une nouvelle infection mortelle ?

Et bien en attendant que Microsoft se réveille avec un patch, il faut désactiver la fonctionnalité qui permet à cette faille d’être exploitée.

Ouvrez par exemple Word, puis allez dans le menu « Fichier » -> « Options » -> Avancée -> Section Général et décochez « Mise à jour des liaisons à l’ouverture ». Même chose avec Excel…etc.

Et concernant Outlook, il faut passer en mode texte brut pour esquiver le texte enrichi (RTF).

  1. Démarrez Outlook.
  2. Cliquez sur l’onglet Fichier du ruban, puis cliquez sur Options dans le menu.
  3. Cliquez sur Centre de gestion de la confidentialité dans le menu Options.
  4. Cliquez sur l’onglet Paramètres du Centre de gestion de la confidentialité.
  5. Cliquez sur Sécurité de messagerie électronique.
  6. Sous Lire comme texte brut, activez la case à cocher Lire tous les messages standard au format texte brut.
  7. Pour inclure les messages signés avec une signature numérique, activez la case à cocher Lire tous les messages électroniques signés numériquement au format texte brut.

Quand l’option Lire tous les messages standard au format texte brut sera activée, vous recevrez l’indication « Ce message a été converti en texte brut » dans la barre d’informations en haut du mail.

Bon courage

Source



Join the discussion at Korben Communauté

Vérifiez la sécurité de votre compte Gmail

Je ne recommande à personne d’utiliser une boite mail Gmail pour tout un tas de raisons liées à l’exploitation des données personnelles, au patriot act, en passant par la lecture automatisée des emails…etc.

Toutefois si vous avez encore un compte Gmail, qui plus est, ancien mais encore en activité, il serait peut-être bien de vérifier la qualité de sa sécurité. …

Lire la suite



Comment bloquer Red Shell, le spyware des gamers

Si vous suivez un peu l’actualité du jeu vidéo, vous n’avez surement pas manqué la polémique Red Shell. Cet outil mis sur le marché en 2017 par la société Innervate est très utilisé par les éditeurs de jeux pour mesurer la quantité de nouvelles installations de leurs jeux générés par une pub Facebook, YouTube ou Twitter.

Lire la suite



Mettre en place un backup de Github

C’est cool de faire confiance à des sites pour conserver nos données, mais il peut arriver à un moment que celles-ci disparaissent. Soit parce que vous ne respectez plus les CGU du site, soit parce que le site a subi une panne vraiment importante et que leur processus de sauvegarde a été négligé, soit parce que vous avez vous-même supprimé vos données par erreur tel un gros boulet (ça arrive souvent aussi, même aux meilleurs).

Lire la suite