Quantcast

Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Petit point sur le rachat de Github par Microsoft

J’ai écris ce matin un super long article sur le rachat de Github par Microsoft, prenant bien le temps de développer tous mes arguments. Malheureusement, suite à un crash de ma machine + auto-sauvegarde non fonctionnelle (ce que je n’avais pas vu) et bien j’ai tout perdu comme un couillon. Erreur de noob. Ouin.

Donc, comme ça m’a un peu dégouté, mais je vais quand même vous faire un résumé qui sera un peu plus brut de décoffrage, moins bien tourné, moins sourcé et argumenté mais tant pis.

Microsoft rachète Github. Ca fait hurler dans les chaumières parce que c’est « Microsoft ».

La communauté Github

Je comprends l’émoi mais il ne faut pas oublier le contexte :

  • Que Github est aussi une boite commerciale
  • Que Github est centralisé
  • Que Microsoft finance très fortement le logiciel open source depuis des années que ça n’a pas l’air de trop stresser la majorité des contributeurs open source
  • Que les employés de Microsoft sont les plus gros contributeurs sur Github, loin devant Google
  • Que Microsoft est avant tout une boite de dev qui conçoit des outils et des services pour les dev. (Azure, Visual Studio, et une tonne de SDK…)
  • Que Microsoft aussi publie masse d’outils open source
source

Alors que va faire Microsoft ?

  • Laisser Github en l’état (peu probable) ?
  • Reproduire le drame Sourceforge avec Github (possible) ?
  • Intégrer Github (en conservant la marque ou pas) dans son panel de services pour les dev (fort probable) ?

Après si quelques développeurs se barrent du service, je pense que ça ne va pas trop inquiéter Microsoft qui de toute façon va pouvoir continuer à adresser un marché de professionnels qui ont des gros besoins techniques pour leurs équipes de devs.

Sur le coup, on peut dire que Microsoft a bien joué car ils récupèrent un outil aux fonctionnalités incontournables pour compléter leur gamme de services, tout en mettant la main sur une communauté ultra riche de développeurs, et une bibliothèque de codes tout aussi riche.

Maintenant les options qu’ont les développeurs qui utilisent Github :

  • Ne pas migrer et voir ce qui va se passer. (ce que la majorité va faire je pense)
  • Migrer sur un autre service commercial comme Gitlab ou équivalent (ce qui est en train de se passer…) mais je trouve ça un peu dommage car c’est tout aussi centralisé. Donc si Gitlab se fait racheter dans 2 mois, rebelote.
  • Passer sur un gitlab géré en mode associatif comme Framagit. C’est cool mais ça n’empêchera pas la centralisation.
  • S’auto-héberger avec un script open source comme celui de Gitlab, ce qui est cool mais on aura alors de la fragmentation et on perdra ainsi le côté « bibliothèque de codes » de Github

Enfin, la dernière option serait qu’émerge un Mastodon du Git qui offrira à la fois de la décentralisation mais aussi la possibilité de retrouver les contenus via des moteurs de recherches ou des sites. Cela pourrait par exemple se faire sur une base de Mango, un git décentralisé utilisant IPFS…

Ce serait l’idéal, c’est sûr.

Disons donc que les options pour ceux qui veulent fuir Microsoft restent pour le moment assez standards.

Heureusement, la résilience est une chose magnifique et je suis certain que dans quelques mois, tout le monde se sera un peu calmé sur le sujet à part une poignée d’anti-microsoftiens bloqués et en boucle depuis 1998.

Voilà pour le résumé express avec pas mal de listes à la place de jolies phrases et moins de pincettes. Mais globalement, ça résume bien ma pensée sur tout ça. Je comprends parfaitement les inquiétudes de certains utilisateurs de Github mais on reste dans une configuration assez simple d’une boite privée qui achète une autre boite privée.

Heureusement, Internet est grand et chacun trouvera rapidement son bonheur.

En tout cas, j’ai hâte de voir comment tout ceci va évoluer.


MacWay fête ses 30 ans et qui dit 30 ans dit JEU CONCOURS !

Le grand jeu anniversaire est disponible sur macway.com ! Tentez de remporter un MacBook Air jusqu’au 11 Octobre 2020 !
D’autres lots sont également mis en jeu, avec notamment une trottinette Force Moov , un casque Bose QuietComfort 35.
Bonne nouvelle : il n’y a pas de perdant, puisque chaque participant recevra un bon d’achat de 10€ !
Tirage au sort le 12 Octobre 2020.

En Savoir +




130 idées pour votre Raspberry Pi

Nous sommes nombreux à nous être procuré un petit ordinateur Raspberry Pi pour nous lancer dans des projets de ouf malade… C’est très cool, mais à part le classique Media Center, qu’avez-vous fait avec votre Raspberry Pi ?

Si vous séchez niveau idées, voici une petite sélection que j’ai rassemblée au cours des derniers mois. J’imagine qu’il y a encore beaucoup d’autres idées et de tutos, donc n’hésitez pas à partager les liens dans les commentaires, je les rajouterai à ma liste. Merci et merci à tous ceux qui m’ont envoyé des idées !

En attendant, j’espère que ceux-ci vous donneront de l’inspiration…

On peut donc en faire :

  1. Un module pour ouvrir sa porte de garage à la voix (grâce à SIRI)
  2. Une table basse de jeux d’arcade pour se la raconter quand on invite du monde à la maison.
  3. Une Beetbox pour faire de la musique avec des betteraves.
  4. Un robot Roomba.
  5. Un scanner antivirus avec ClamAV.
  6. Un netbook.
  7. Un système de surveillance vidéo communiquant via Telegram.
  8. Une pirateBox /-)
  9. Un mediacenter avec Kodi.
  10. Un mediacenter avec Plex.
  11. Un mediacenter avec Emby.
  12. Un système de mesure de la qualité de l’air.
  13. Un serveur de streaming avec OpenMediaVault.
  14. Un serveur domotique GPIO.
  15. Un serveur SqueezeBox (Logitech Media Server)
  16. Une alarme pour votre domicile.
  17. Un lecteur d’audiobooks.
  18. Un appareil photo pour prendre le ciel étoilé.
  19. Un serveur Owncloud.
  20. Un jukebox LEGO.
  21. Un outil de surveillance réseau (network monitoring) Il y a également ce projet.
  22. Un char d’assaut.
  23. Un bot Twitter ou encore celui-ci pour poster des photos.
  24. Un connecteur OBD-II (pour la voiture)
  25. Un bloqueur de publicité pour la télévision.
  26. Un serveur BitTorrent.
  27. Un serveur FTP classique.
  28. Un serveur FTP qui fonctionne à l’énergie solaire.
  29. Une borne d’arcade MAME.
  30. Un transmetteur FM.
  31. Un NAS.
  32. Un ECG (Électrocardiogramme) portable.
  33. Un serveur Git
  34. Un serveur de mail.
  35. Un ordinateur portable.
  36. Un outil de surveillance du trafic réseau.
  37. Un cadre photos numérique.
  38. Une Time Machine.
  39. Une box domotique avec Jeedom ou avec OpenHAB.
  40. Un module pour piloter ses guirlandes de Noël.
  41. Un serveur web. (ou un « blog« … enfin, un serveur LAMP quoi)
  42. Des lunettes Raspberry Pi.
  43. Un distributeur de tickets.
  44. Une serre connectée.
  45. Un routeur pour bloquer les pubs.
  46. Un système embarqué pour lire des plaques d’immatriculation.
  47. Une console de rétro gaming.
  48. Des animations en time-lapse.
  49. De quoi streamer de la musique chez vous comme Sonos. (Y’a ça aussi)
  50. Une machine à conseils.
  51. Un ordinateur pour apprendre aux enfants à développer des jeux vidéos [PDF].
  52. Un ordinateur de bord pour la voiture.
  53. Un boite à outils pour faire du pentest (avec Pwnie Express que j’adore)
  54. Un système de contrôle à distance de votre PC Windows.
  55. Un détecteur de mouvement avec capture de photos.
  56. Un serveur Minecraft.
  57. Un système d’affichage dynamique pour diffuser de l’information ou de la publicité.
  58. De quoi streamer des jeux PC.
  59. Un super ordinateur.
  60. Un studio pour faire du Stop Motion.
  61. Du LightPainting (Allez voir, c’est magnifique)
  62. Un thermostat pour gérer vos température.
  63. Une station météo ici ou là.
  64. Un photomaton ou aussi ce projet de Photo Booth.
  65. Une PlayStation.
  66. Un jeu de Quizz avec possibilité d’ajouter des télécommandes.
  67. Une GameBoy.
  68. Un miroir connecté.
  69. Un intercom comme en 1986
  70. Un outil de suivi de votre entrainement physique quotidien.
  71. Une voiture télécommandée.
  72. Un indicateur visuel pour savoir si vous êtes toujours connecté au net.
  73. Un mineur de Bitcoins.
  74. Un serveur DLNA.
  75. Un serveur Asterisk (pour la VoIP).
  76. Un agenda Google à accrocher sur le mur.
  77. Un distributeur de croquettes.
  78. Un jeu pour chat avec un laser.
  79. Un robot.
  80. Un système pour faire de l’astro-photographie.
  81. Un robot chien.
  82. Un robot chat ou un autre robot chat.
  83. Un cluster de serveurs avec OctaPi.
  84. Un serveur VPN.
  85. Un routeur VPN de voyage.
  86. Un module DSLR qui se connecte à un appareil photo reflex et qui permet de transférer les images via le Wifi ou de contrôler le déclenchement à distance.
  87. Un module de prise de photo en haute atmosphère avec un ballon sonde.
  88. Un lecteur RFID.
  89. Un Chromecast.
  90. Une automatisation de votre chemin de fer en modèle réduit (train).
  91. Une passerelle LoRaWan.
  92. Un tracker GPS.
  93. Un serveur VPN à domicile.
  94. Un serveur de webcam.
  95. Faire de la musique en la codant.
  96. Une lampe réveil.
  97. Un ordinateur de bureau.
  98. Un quadcopter pour survoler le jardin des voisins.
  99. Une machine à café pilotable et programmable à distance.
  100. Un relai TOR.
  101. Un traceur (pen plotter) pour dessiner.
  102. Un live stream sur YouTube.
  103. Piloter un téléscope.
  104. Une machine à cocktail.
  105. Du détournement de Kindle pour l’utiliser comme un écran.
  106. Un baladeur capable de lire du MOD, S3M, IT ou encore XM.
  107. Une Super Nintendo.
  108. Des enceintes AirPlay.
  109. Un avertisseur d’emails reçus et il y a aussi ce projet.
  110. Un Raspberry Pi… overclocké.
  111. Un flipper.
  112. Une radio pour écouter la BBC avec le décalage horaire.
  113. Un spectacle pyrotechnique.
  114. Un robot pilotable à distance.
  115. Connecter une imprimante sur le réseau.
  116. Un serveur de synchro pour Firefox.
  117. Un assistant vocal Google Home.
  118. Piloter des ampoules Philips Hue en synchro avec Kodi
  119. Faire du suivi de température.
  120. Une radio pirate.
  121. Un sismographe.
  122. Un détecteur steampunk de radiations et compteur Geiger.
  123. Un routeur OpenWRT pour votre réseau.
  124. Un switch niveau 3 pour votre réseau.
  125. Un walkman lecteur de disquettes.
  126. Un répéteur wifi pour augmenter la portée de votre réseau.
  127. Un piège avec des rayons laser.
  128. Alimenter le Raspberry Pi avec l’énergie solaire.
  129. Un thérémine pour faire de la musique avec votre corps.
  130. Un wikipedia offline.

Et si vous cherchez un moyen rapide et pas cher de faire un boitier de protection pour vos Raspberry Pi, pensez aux LEGO.

Bon, je pourrai continuer comme ça toute la journée, mais va bien falloir que je m’arrête. Je pense que vous avez déjà de quoi faire pour vous lancer dans de nouveaux projets avec votre Raspberry Pi !

Amusez-vous bien !

Article mis à jour le 21 septembre 2020.
Publication d’origine le 16 janvier 2013.


MacWay fête ses 30 ans et qui dit 30 ans dit JEU CONCOURS !

Le grand jeu anniversaire est disponible sur macway.com ! Tentez de remporter un MacBook Air jusqu’au 11 Octobre 2020 !
D’autres lots sont également mis en jeu, avec notamment une trottinette Force Moov , un casque Bose QuietComfort 35.
Bonne nouvelle : il n’y a pas de perdant, puisque chaque participant recevra un bon d’achat de 10€ !
Tirage au sort le 12 Octobre 2020.

En Savoir +



Réponses notables

  1. git est décentralisé en lui-même, le problème c’est tout ce qui tourne autour (Issues, wiki…) qui en font une véritable forge logicielle. Déjà pour tout ce qui est issues il y a différentes solutions pour les intégrer dans git. Et il ne faut pas oublier fossil qui remplit tous ces critères de “distributivité”.

    Un git utilisant secure scuttlebutt peut-être ?

    Ou si on ne veut pas se taper un gourmand Ruby on Rails, Gitea, Gogs ou Pagure. Pour ce qui est de la fragmentation, selon le langage ce n’est pas vraiment avec Github que tu vas trouver la bibliothèque de tes rêves mais avec le moteur de recherche du gestionnaire de paquets du langage (npm pour Node+JS, PyPI pour Python, CPAN pour perl et plus encore sur Libraries.io).

  2. Avatar for tjiho tjiho says:

    Il y a bien moins de données personnelles sur Github que chez les autres GAFAM. Les seuls données personnelles pourrait être L’IP de l’ordinateur qui fait les commits et le mail de utilisateur.
    Donc si la critique du rachat est une critique pour le respect de la vie privée, il faudrait en supprimant son compte Github, supprimer son compte Facebook, supprimer son compte Google, supprimer son compte Amazon, etc…

  3. Oui j’utilise aussi un peu VS Code depuis environ 1 an et je le trouve très bien aussi.

Continuer la discussion sur Korben Communauté

6 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants