Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Politologue – Un cas concret d’utilisation de l’Open Data qui nous dit peut-être déjà qui sera notre futur Président de la République

L’open data, c’est génial et tout le monde est d’accord pour le dire. Mais concrètement, qu’est ce qu’on peut faire avec de l’open data ? Et bien aujourd’hui, je vais vous présenter un cas concret de site web qui utilise ces fameuses données en accès libre.

Ce site c’est Politologue.com. Il s’agit d’une initiative citoyenne d’un particulier qui grâce à l’open data, montre un état des lieux de notre belle France. Et tout y passe.

Le chômage en France

Par exemple, sur les 20 dernières années (1996 a aujourd’hui), le Politologue a fait des cartes de France et des graphs par âge et par année du taux de chômage. Et je vous rassure, contrairement aux journalistes qui ne parlent que des chômeurs de catégorie A, ici tous les chiffres sont présentés très clairement pour toutes les catégories.

Les prénoms en France

Grâce aux stats de l’INSEE sur les prénoms, le politologue a faire des stats par prénom pour en voir l’évolution sur plus de 100 ans. C’est ainsi que j’ai appris que mon prénom (Manuel) était en voie d’extinction. Par contre, toujours pas de petit Korben en France… ;-). Grâce à ces prénoms, il a surtout pu établir l’évolution des naissances en France. Et si on y regarde de plus près, le taux de natalité en France baisse depuis 2010 et on est loin du taux de natalité des années 70.

Les accidents de la route en France

Il a également injecté sur son site les stats sur les accidents de la route départements par département. Et là, bonne nouvelle, car le nombre d’accidentés de la route baisse régulièrement depuis 2005, y compris le nombre de morts divisé par 2 depuis 2005. Par contre, il a voulu mettre en parallèle cette baisse avec l’implantation des radars, mais faute de statistiques sur ces derniers, impossible de montrer si cela a eu un impact.

Les impôts sur le revenu en France

Ici, ça va loin dans le détail, car vous pouvez consulter le niveau d’impôt sur le revenu des Français au niveau national, mais aussi ville par ville ou département par département de 2004 à 2005. On peut ainsi voir concrètement que le nombre de foyers fiscaux imposable est en baisse depuis 2012, mais que le nombre total de foyers fiscaux augmente (logique) et que l’impôt n’a eu  de cesse d’augmenter aussi depuis 2010. On peut voir les stats tranche par tranche, année par année, avec de jolis graphs qui vous en apprendront beaucoup plus sur l’évolution de l’impôt que n’importe quel discours de candidat à la TV.

Les réserves parlementaires

Chacun de nos députés dispose d’une cagnotte qu’il peut redistribuer localement pour soutenir des associations ou des investissements locaux. En gros, 130 000 euros par députés en moyenne, soit 80 millions d’euros que les députés choisissent de donner comme bon leur semble. Ça, c’est intéressant, car il est possible de voir d’un seul coup d’oeil, député par député, quels sont les associations ou les projets que ces derniers soutiennent. Par exemple, si je regarde la réserve de Laurent Wauquiez, mon député, je peux voir qu’il a donné beaucoup pour des projets portés par les communes (je n’ai pas le détail, pour ça faudrait se pencher sur les articles de presse) et pour le sport, mais beaucoup moins pour la santé ou le handicap.

Notez que la réserve parlementaire du Président de l’Assemblée Nationale est beaucoup plus importante puisque lui dispose de 2,49 millions d’euros, dont une bonne partie qu’il attribue à la Cour des Comptes et au Conseil d’État…

Ce que je vous encourage de faire si vous avez un peu de temps, c’est de regarder comment votre député dépense son argent, et vous y débusquerez peut-être les roublards ;-))).

Les candidats à la présidentielle

Aaaaah, là on arrive au truc qui est à mes yeux le plus chaud sur ce site. Il faut savoir qu’à l’origine, le Politologue avait créé ce site pour son usage exclusif pour les régionales et que ce sont ses amis qui l’ont poussé à en faire un vrai site. Il a donc référencé beaucoup de politiciens, analysant le nombre de fans Facebook, le nombre de followers Twitter, les articles à leur sujet qui font le plus de buzz et leur évolution dans le temps. Tout est automatisé et les compteurs sont mis à jour toutes les 15 min.

Au-delà des politiques tous confondus, il y a ceux qui sont en lice pour la présidentielle… Et là ça permet d’avoir un bon aperçu de ceux qui ont le plus d’audience, dont on parle le plus, qui grossissent sur les réseaux sociaux…etc. Et croyez-le ou non, mais il semblerait que cela soit beaucoup plus efficace que n’importe quel sondage sur les intentions de vote des Français. Comme on peut le lire dans cette interview, les réseaux sociaux c’est le bistrot du 21ème siècle, donc finalement un bon reflet de ce que pensent les gens.

En effet, le Politologue m’a avoué avoir anticipé l’élection de Fillon au 1er tour de la primaire de droite et l’élection de Hamon au premier tour de la primaire des socialistes. À des fins de tests, il a aussi expérimenté son outil lors des élections américaines et a soutenu à ses proches que ce serait Trump le grand gagnant, ce que très peu de monde pensait possible. Alors sans s’enflammer parce que bon, ça reste un outil qui a surement ses défauts, et en mettant de côté le buzz de Dupont-Aignan de ces derniers jours qui nique un peu les graphiques, je lui ai demandé si d’après son outil quelque chose se dégageait pour le premier tour des élections.

Et sa réponse est très claire… La première du premier tour sera Marine Le Pen… Il en est sûr et d’après ses calculs, son résultat tournera autour de 32% pour le 1er tour). Et le second sera Jean-Luc Mélenchon ou François Fillon. Et oui, aussi bizarre que cela puisse paraitre à des gens normalement constitués, Fillon a encore ses chances.

Bref, réponse dans 33 jours…

Si tout cela vous intéresse, le site Politologue c’est ici et son blog avec quelques réflexions et analyses sur tous ces chiffres, c’est par là.

Découvrez notre boutique de Noël 😉



Réponses notables

  1. Mais, mais… c’est impossible… tous les medias nous expliquent à longueur de journée que le favori c’est Macron. Comment pourrait-on avoir un duel Le Pen - Fillon ?!
    lol

  2. Diki says:

    Bonjour,

    Je pense que les sondages présentés à travers les chaînes TV, journaux et médias sont tronqués pour la simple raison que personne ne peut prédire l’intention d’un vote final. Personnellement, je prédis que Fillon ne sera pas au second tour et ni Marine Le Pen :grin:

    Pourquoi cette prédiction ? Je pense que les sondages tronqués vont convaincre les électeurs indécis de voter au 1er tour Macron et Mélanchon. Toute cette campagne présidentielle se jouera donc au 1er tour et sur la manière dont va se répartir la tranche des votes des électeurs indécis (20 millions environ).

    Autre facteur clé, si les sondages tendent à convaincre cette tranche d’électeurs indécis (20 millions environ) à voter au 1er tour Macron et Mélanchon, alors Hamon n’aurait pas d’autre alternative que de faire front commun avec Mélanchon au 1er tour ou vis versa.

    Si cette hypothèse se vérifiait, alors il se pourrait que nous ayons au second tour Macron et Mélanchon OU Macron et Hamon ! :wink:

  3. “Et oui, aussi bizarre que cela puisse paraitre à des gens normalement constitués, Fillon a encore ses chances.”

    Je vois vraiment pas pourquoi tu dis ça, c’était encore une excellente journée pour M. Fillon.

  4. Pour Marine au premier tour, je veux bien croire cette analyse. Par contre, pour le deuxième tour, il ne faut pas perdre de vue que les données d’entrée seront modifiées en fonction du résultat du premier tour.

    Donc là, la prédiction est plus hasardeuse.:smirk:

  5. Diki says:

    Bonjour,

    Quand nous évoquons le “Big Data” c’est quoi exactement ? Pour simplifier c’est un outil de modélisation permettant de “prédire” certaines tendances, valeurs et actions dans le temps… Par analogie, si nous devions examiner les limites de cet outil il suffit de prendre l’exemple d’un partie d’échecs entre deux joueurs. Un tel outil est-il capable de prédire les coups des joueurs ? De la même manière les sondages sont-ils capables de prédire les intentions de vote de tous les électeurs je jour ’ J ’ ? Bien sûr que non :grin:

    Plus haut dans un commentaire il a été fait référence aux “aides/subventions”. Je me permets modestement de faire un parallèle relativement amusant sur ce point majeur de notre modèle économique et social en France.

    J’ai eu beau cherché sur le Net et d’autre sources d’information officielle quel était le rapport (lien) économique et social entre les “aides/subventions” et l’emploi. Cette question phare n’a jamais été abordé dans le détail à ma connaissance et pour cause… Quel est le rapport entre la politique européenne qui nous est imposée et le développement économique et social de nos régions ?

    Les “aides/subventions” sont-elles réparties équitablement à travers nos régions ? (personnellement je ne le crois pas)

    L’Europe est-il l’élément perturbateur de notre modèle économique et social en France ? (A mon avis, je pense que le modèle européen n’a pas été conçu et adapté au modèle économique et social de la France d’où la nécessité de le réadapter à condition d’équilibrer la répartition des “aides/subventions” sur la base d’un indice référent, celui de l’emploi et du logement social:

                 1 emploi = 1 logement social = 1 droit à une "aide/subvention"
    

    ou inversement:

                 1 droit à une "aide/subvention" = 1 logement social = 1 emploi
    

    La formule peut sembler simpliste je vous l’accorde…, mais est-elle viable et perenne économiquement si elle était appliquée sur l’ensemble du territoire national ?

  6. Diki says:

    Les données dont vous parlez ne sont que des “prédictions” générées par cet “outil” en l’occurrence le “Big Data”. Les abstentionnistes seront minoritaires face aux 20 millions d’électeurs indécis. L’hypothèse que j’ai évoqué plus haut n’est pas intégrée dans ces “sondages foireux”, à savoir une éventuelle alliance Hamon/Mélachon avant le 1er tour. Perso, si j’étais à la place de Hamon, je me rallierais à Mélanchon vue la tournure chaotique qu’à pris cette élection présidentielle où nous voyons bien que beaucoup tentent de manipuler les sondages en prônant le “vote utile”…, vous voyez de qui je parle ?.. :grin:

    Attendons de voir les prochaines révélations du Canard Enchaîné au sujet de Macron peut-être et découvrir d’autres “sondages volatiles” ? :joy:

  7. Diki says:

    Oui, tout le monde est d’accord pour des raisons évidentes et connues notamment sur la façon dont sont construites les études de sondages et la manière dont leurs questions sont posées pour orienter positivement ou négativement la réponse du “sondé” fonction de la commande, rajoutez la couche immonde du rapport “Commerçant/Client” rapproché à l’affiliation des instituts de sondage avec des médias et vous obtenez des résultats incohérents voir tronqués… :grin:

Continuer la discussion sur Korben Communauté

15 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants

Vérifiez la sécurité de votre compte Gmail

Je ne recommande à personne d’utiliser une boite mail Gmail pour tout un tas de raisons liées à l’exploitation des données personnelles, au patriot act, en passant par la lecture automatisée des emails…etc.

Toutefois si vous avez encore un compte Gmail, qui plus est, ancien mais encore en activité, il serait peut-être bien de vérifier la qualité de sa sécurité. …

Lire la suite



Comment bloquer Red Shell, le spyware des gamers

Si vous suivez un peu l’actualité du jeu vidéo, vous n’avez surement pas manqué la polémique Red Shell. Cet outil mis sur le marché en 2017 par la société Innervate est très utilisé par les éditeurs de jeux pour mesurer la quantité de nouvelles installations de leurs jeux générés par une pub Facebook, YouTube ou Twitter.

Lire la suite



Mettre en place un backup de Github

C’est cool de faire confiance à des sites pour conserver nos données, mais il peut arriver à un moment que celles-ci disparaissent. Soit parce que vous ne respectez plus les CGU du site, soit parce que le site a subi une panne vraiment importante et que leur processus de sauvegarde a été négligé, soit parce que vous avez vous-même supprimé vos données par erreur tel un gros boulet (ça arrive souvent aussi, même aux meilleurs).

Lire la suite