Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Progéniture de péripatéticienne

Si vous êtes un fan boy Apple vous avez peut être suivi la keynote de Steve hier soir, qui a présenté l’ OS 4.0 de l’iPhone… Bon, je vous passe les détails parce qu’on s’en balance un peu mais sachez que le multitâche est enfin là ! woohoo ! C’est révolutionnaire surtout quand on sait que le multitâche existe depuis les années 1960 🙂

Bon, enfin ça c’est fait. J’ai vu aussi qu’on pouvait créer des icônes qui font office de dossiers, qu’on pouvait se connecter via VPN, et qu’on pouvait zoomer avec l’appareil photo (HA HA HA, je pensais qu’on pouvait déjà en fait. Apparement, je me suis gouré)

Breeeeef, c’est bien beau tout ça mais la raison du titre de cet article, c’est surtout ça : Le changement de l »iPhone Developer Program License Agreement » !

C’est en gros les conditions à accepter lorsqu’on veut que son application iPhone soit distribuée via l’Apple Store. Autant dire qu’il faut les respecter sinon personne ne connaitra votre application. Et voici le petit changement qui a eu lieu dans le paragraphe 3.3.1 :

3.3.1 — Applications may only use Documented APIs in the manner prescribed by Apple and must not use or call any private APIs. Applications must be originally written in Objective-C, C, C++, or JavaScript as executed by the iPhone OS WebKit engine, and only code written in C, C++, and Objective-C may compile and directly link against the Documented APIs (e.g., Applications that link to Documented APIs through an intermediary translation or compatibility layer or tool are prohibited).

En d’autres mots, cela veut dire que si vous voulez qu’Apple autorise votre application, vous devez obligatoirement l’écrire en javascript ou en Objective C ou en C/C++.

Et là si vous suivez un peu l’actualité, vous avez du penser comme moi : « Aaaah les emplummés ! » (pour rester poli)

Adobe déjà sérieusement puni par Apple qui ne l’autorise pas à développer un module flash pour iPhone, prévoit dans quelques jours de sortir avec sa CS5 (Photoshop, Flash, …etc) un compilateur Flash -> ObjectiveC. Je vous avais déjà expliqué mais en gros, l’idée c’était de faire une appli avec flash qui serait ensuite transformée en application tournant sur iPhone. Des millions de développeurs flash en bavaient d’avance !

Et « pan dans ta gueule » Adobe, Steve Jobs et Apple ne sont pas d’accord avec ça donc ils l’écrabouillent à l’avance en changeant ces conditions de publication sur leur joli téléphone bien fermé du cul, et préfèrent se priver de nouvelles applications plutôt que de laisser Adobe faire le cheval de Troie.

La rage non ? J’en viens à me demander si Steve Jobs n’a pas une dent personnellement contre Adobe. Vraiment étrange ce comportement, on dirait des enfants qui se tirent les cheveux.

Evidemment si il n’y avait que Adobe de concerné, ça ne serait pas trop trop grave (même si ça fait mal), mais il faut savoir qu’il existe des tas de sociétés qui proposent des solutions plus ou moins similaires et qui vivent de ça. Corona de Ansca permet par exemple de faire des appli iPhone en Lua, MonoTouch transforme le code C# et .NET en application iPhone, et des boîtes comme Appcelerator, Titanium et PhoneGap qui développent des solutions de développement iPhone se posent aussi des questions. Alors évidement, au final, c’est du code en ObjectiveC qui est généré et compilé donc théoriquement, ça ne devrait pas poser de problème à Apple, mais ça on le saura dans quelques jours lorsqu’ils se seront mis à analyser en détail toutes les applications (via une décompilation ?).

C’est quand même super batard de leur part !

Pour finir quand même sur une note positive, si vous voulez tester ce nouvel OS, il est dispo en beta ici :

[Source]