Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Raspberry Pi – Comment enlever le petit carré arc-en-ciel ?

Si vous utilisez un Raspberry Pi, peut-être avez vous remarqué que dans le coin en haut à droite de l’écran, apparaissait un petit carré arc-en-ciel.

Un truc comme ceci :

Et c’est relou quand on regarde un film, d’avoir ce petit bidule qui clignote sans arrêt. Mais il y a une raison tout à fait valable pour que ce carré arc-en-ciel apparaisse. C’est une alerte pour vous indiquer que votre Raspberry Pi est sous-alimenté.

En effet, si votre alim micro USB est défectueuse ou en dessous de 2.0 A, votre Raspberry Pi suffoque. Et ça peut provoquer des problèmes et autres petits bugs.

La solution est simple. Fouillez dans vos affaires pour trouver une bonne alim (y’a une étiquette dessus qui indique sa puissance) ou achetez-en une. Je vous recommande celle-là toute simple. Moi j’ai pris la même, mais avec un interrupteur ce qui est pratique quand on se sert de son Raspberry comme media center.

Toutefois, si vous êtes certain de votre alim et même si je ne recommande pas cette manip, car vous perdriez une alerte en cas de problème avec votre alim, sachez qu’il est possible de désactiver l’affichage de ce carré.

Comment ?

Et bien connectez vous en SSH à votre Raspberry Pi, et ouvrez le fichier

nano /boot/config.txt

et ajoutez la ligne suivante :

avoid_warnings = 1

Si vous rencontrez un blocage au niveau de l’écriture du fichier, c’est parce que le système est protégé. Remontez la partition /boot avec les droits en écriture comme ceci :

mount /boot -o remount,rw

Et voilà. Sauvegardez le fichier config.txt avec vos modifs et rebootez votre Raspberry Pi

Et hop, plus de petit arcs-en-ciel.


Comment découper une carte SIM sans la bousiller

vec certains téléphone, ça devient une vraie galère au niveau des cartes SIM. Entre la SIM classique (MiniSIM), la MicroSIM et la NanoSIM, difficile de s’y retrouver et surtout de passer d’une plus grande à une plus petite sans devoir attendre que les opérateurs veuillent bien se donner la peine de vous l’envoyer…

Lire la suite


6 outils pour cloner un disque dur sous Windows et Linux

Cloner c’est facile… Bon, ok, cloner un bébé, c’est déjà plus complexe mais un disque dur, c’est l’enfance de l’art… Alors bien sûr le logiciel le plus connu pour ça, est Ghost de Symantec mais au prix de 999,99 euros HT (j’déconne, je ne connais pas le prix en vrai), c’est déjà plus rentable de se mettre à cloner son petit frère artisanalement dans le garage…

Lire la suite


Réponses notables

  1. Une alim avec simple interrupteur pour un RPI ?
    Je ne sais pas si c’est une bonne idée sauf si l’inter est électronique et vraiment fait pour ça…

  2. Korben says:

    Effectivement, ça peut corrompre la carte SD. Moi j’ai pour habitude d’éteindre le Rpi via l’OS avant de l’éteindre au niveau électrique donc pas de souci.
    Mais clair qu’un bouton connecté aux ports GPIO c’est mieux.

Continuer la discussion sur Korben Communauté

6 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants

Comment découper une carte SIM sans la bousiller

vec certains téléphone, ça devient une vraie galère au niveau des cartes SIM. Entre la SIM classique (MiniSIM), la MicroSIM et la NanoSIM, difficile de s’y retrouver et surtout de passer d’une plus grande à une plus petite sans devoir attendre que les opérateurs veuillent bien se donner la peine de vous l’envoyer…

Lire la suite


6 outils pour cloner un disque dur sous Windows et Linux

Cloner c’est facile… Bon, ok, cloner un bébé, c’est déjà plus complexe mais un disque dur, c’est l’enfance de l’art… Alors bien sûr le logiciel le plus connu pour ça, est Ghost de Symantec mais au prix de 999,99 euros HT (j’déconne, je ne connais pas le prix en vrai), c’est déjà plus rentable de se mettre à cloner son petit frère artisanalement dans le garage…

Lire la suite