Aller au contenu
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Retour sur l’île aux singes

— Article rédigé par l’ami Remouk (DansTonChat) – Merci à lui —

Sortez vos poulets en plastique avec une poulie au milieu, car c’est le retour d’un monument, que dis-je, d’une légende du jeu vidéo : le fameux et fabuleux Monkey Island. Surtout que Ron Gilbert, le créateur de la série, revient 30 ans après son départ pour réaliser ce sixième épisode ! Return to Monkey Island nous fait la promesse de répondre au cliffhanger laissé en suspend à la fin du deuxième opus, mais aussi de nous dévoiler le véritable secret de l’île aux singes. 🙈

Le jeu reprend directement après la fin de Monkey Island 2: LeChuck’s Revenge, donc là dessus, on ne nous a pas menti. 🙂 Fort heureusement pour ceux qui n’ont pas suivi ou ne connaissent pas cette licence, un scrapbook permet de se (re)mettre à jour, avec dessins et explications sur les personnages et évènements importants de la série. Dispo dans le jeu mais aussi en ligne, c’est mignon, rigolo, et bien pensé !

Ce qui frappe en premier lieu, c’est l’univers graphique, très différent de ce qu’on a pu voir auparavant. Faut dire que chaque jeu propose un style artistique unique, et celui-ci ne fait pas exception à la règle. Mais lorsque le jeu fut annoncé et les premières images dévoilées, nombre de trolls se sont indignés (à tel point que Ron Gilbert a cessé toute communication). J’étais sceptique mais une fois dans le jeu, franchement, à part quelques points particuliers, c’est magnifique. Tout est très lisible, coloré, détaillé, super bien animé…

Ajoutez à cela un habillage sonore enchanteur avec d’excellentes musiques, et on est embarqué direct dans l’ambiance ! On retrouve le thème principal de la série, évidemment, mais pas que. 😉 Les arrangements sont super réussis, j’ai adoré !

Enfin bref, on est là pour vivre une aventure de pirates et résoudre plein d’énigmes. Qu’en est-il de ce côté là ? Eh bien, je suis désolé pour le manque de suspense mais c’est encore une réussite. 🦜 L’interface est bien foutue, accessible et ergonomique. Il y a un mode « facile » pour les personnes qui ne connaissent pas trop ce genre de jeu, c’est une bonne idée mais attention, ça enlève certaines énigmes et donc certaines parties de l’histoire. Je conseille de jouer en mode « difficile ».

L’histoire est vraiment très bien écrite, c’est super drôle et prenant. Le rythme énigmes / dialogues / découverte de nouveaux lieux m’a semblé équilibré, avec toujours une certaine liberté dans l’ordre d’appréhender les choses. On est jamais totalement coincé devant un truc sans savoir quoi faire, on peut toujours aller voir ailleurs et avancer d’une manière ou d’une autre.

Au pire, y a un système d’aide intégré au jeu, qui donne quelques indices sans jamais dévoiler la solution. Vraiment mieux que d’aller chercher la soluce sur le web, c’est bien dosé, vraiment nickel !

On sent l’attention porté à chaque détail, et ce, sur chaque aspect. Les nouveaux venus sont accueillis aux petits soins, et les vieux de la vieille apprécieront les multiples références faites aux anciens jeux. Je pense que chacun peut y trouver son compte.

Non franchement j’ai été conquis de bout en bout, pour les plus radins le jeu est actuellement disponible sur le Xbox Gamepass, mais vous pourrez aussi le trouver sur Steam (compatible Windows, Mac et Linux), Nintendo Switch, Playstation 5, Xbox Series X/S… Pour moins de 25€ je ne peux que vous le conseiller !


Les articles du moment