Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Comment supprimer les anciens kernels Linux pour gagner un peu de place sur votre disque dur ?

Si vous vous trainez votre Linux (Debian ou Ubuntu) depuis un moment, vous avez sans doute d’anciens kernels (noyaux ) qui trainent suite aux mises à jour successives de votre système et que vous n’utilisez plus.

Il est possible de les supprimer avec un « apt remove » bien calculé, mais le plus simple reste d’installer le soft « purge-old-kernels » qui vous permet de purger les anciens noyaux pour n’en garder que les 2 ou 3 derniers au cas où… A vous de voir.

Pour cela vous devrez installer le package byobu

sudo apt install byobu

Puis lancer la commande suivante. Par défaut, ce sont les 2 derniers noyaux qui sont conservés, mais avec le paramètre keep, vous pouvez étendre ou réduire la quantité.

sudo purge-old-kernels –keep 3

Et voilà, encore un peu de place gagnée sur votre disque dur.


Crucial SSD MX500

Démarrez votre ordinateur en quelques secondes

À chaque démarrage, vous sollicitez le disque de stockage de votre ordinateur. En plus de contenir tous vos fichiers les plus précieux, il charge et enregistre pratiquement tout ce que fait votre ordinateur. Vous aussi, faites partie des personnes qui conservent leurs vidéos de famille, leurs photos de voyage, leur musique et leurs documents importants sur un SSD, et bénéficiez de performances quasi-instantanées et de la fiabilité de ce support de stockage. Faites une mise à niveau avec le SSD Crucial® MX500, un lecteur sûr, rapide et de qualité accompagné d’un service clients et d’un support de qualité. Ça en vaut la peine.

Et avec le code KORBENFREE la livraison sera offerte (gain de 3.5€ allant à 5.99€ en fonction du mode livraison choisi)

Pour découvrir le SSD et accéder à la promo c'est ici



Réponses notables

  1. La même chose pour ceux qui sont sur Fedora, Redhat ou Centos:
    yum install yum-utils # à faire une fois
    package-cleanup --oldkernels --count=1 -y # count à ajuster

  2. GC29 says:

    C’est quoi l’intérêt par rapport à un apt-get autoremove qui garde aussi les 2 derniers kernels? (à par vouloir en garder plus)

  3. Spleen says:

    Quel rapport entre apt/apt-get “autoremove” et la suppression des anciens kernels ?

  4. Spleen says:

    Pourquoi installer un énième paquet alors qu’on peut le faire :

    • en GUI via Ubuntu Tweaks ;
    • en ligne de commande : "apt autoremove --purge -qq -y $(dpkg -l | awk ‘{print $2}’ | grep -E "linux-(image|headers)-$(uname -r | cut -d- -f1)." | grep -v $(uname -r | sed -r -e 's:-[a-z]+.::’) | cut -d- -f-4 | sort -t- -k3,4 | uniq | head -n-1)
  5. il y déjà kclean qui fait aussi bien , depuis longtemps …
    c’est quoi ces développeurs qui passent leur temps à réinventer le fil à couper le beurre ?

  6. Spleen says:

    Une réponse d’une grande intelligence qui fait avancer la science…

  7. Spleen says:

    Tiens ! C’est en me renseignant un peu plus que j’ai compris : https://cl.ly/mUNL

    En fait, sous Ubuntu, dans les dernières versions, “apt autoremove --purge” supprime les anciens noyaux.
    Avec “purge-old” (déprécié), tu choisis les kernels qui restent, le nombre, etc.

Continuer la discussion sur Korben Communauté

14 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants