Quantcast
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Comment supprimer les anciens kernels Linux pour gagner un peu de place sur votre disque dur ?

Si vous vous trainez votre Linux (Debian ou Ubuntu) depuis un moment, vous avez sans doute d’anciens kernels (noyaux ) qui trainent suite aux mises à jour successives de votre système et que vous n’utilisez plus.

Il est possible de les supprimer avec un « apt remove » bien calculé, mais le plus simple reste d’installer le soft « purge-old-kernels » qui vous permet de purger les anciens noyaux pour n’en garder que les 2 ou 3 derniers au cas où… A vous de voir.

Pour cela vous devrez installer le package byobu

sudo apt install byobu

Puis lancer la commande suivante. Par défaut, ce sont les 2 derniers noyaux qui sont conservés, mais avec le paramètre keep, vous pouvez étendre ou réduire la quantité.

sudo purge-old-kernels –keep 3

Et voilà, encore un peu de place gagnée sur votre disque dur.


A la recherche d’un job dans le numérique et envie de changer de région et de vie ?

Est-ce que je fais vraiment le boulot que j’aime ? Ma qualité de vie dans cette grosse ville bruyante, polluée, chère … est-elle vraiment la meilleure ? Est-ce que ce village de campagne est le lieu le plus propice pour préparer mes enfants au futur ? Nous sommes nombreux à nous être posé ce genre de questions à un moment ou un autre, moi le premier.

Et bien si vous êtes dans cette situation, que vous avez envie de changer d’air sans pour autant changer de travail, Laou vous accompagne dans toutes les étapes de ce nouveau voyage, pour que vous ayez l’esprit serein jusqu’au moment d’envoyer votre premier mail pro 😉

Découvrir leur service et lancez-vous



Réponses notables

  1. La même chose pour ceux qui sont sur Fedora, Redhat ou Centos:
    yum install yum-utils # à faire une fois
    package-cleanup --oldkernels --count=1 -y # count à ajuster

  2. Avatar for GC29 GC29 says:

    C’est quoi l’intérêt par rapport à un apt-get autoremove qui garde aussi les 2 derniers kernels? (à par vouloir en garder plus)

  3. Avatar for Spleen Spleen says:

    Quel rapport entre apt/apt-get “autoremove” et la suppression des anciens kernels ?

  4. Avatar for Spleen Spleen says:

    Pourquoi installer un énième paquet alors qu’on peut le faire :

    • en GUI via Ubuntu Tweaks ;
    • en ligne de commande : "apt autoremove --purge -qq -y $(dpkg -l | awk ‘{print $2}’ | grep -E "linux-(image|headers)-$(uname -r | cut -d- -f1)." | grep -v $(uname -r | sed -r -e 's:-[a-z]+.::’) | cut -d- -f-4 | sort -t- -k3,4 | uniq | head -n-1)
  5. il y déjà kclean qui fait aussi bien , depuis longtemps …
    c’est quoi ces développeurs qui passent leur temps à réinventer le fil à couper le beurre ?

  6. Avatar for vlmath vlmath says:

    @Alex_Uper : Bha pour qu’il soit bien coupé comme t’as envie … D’un côté t’es les bons fils à couper le beurre, et les mauvais. Le mauvais fil,
    il coupe et il est coupé. Alors que t’as le bon file à couper le beurre, bon il coupe aussi, mais c’est un bon, c’est pas pareil…

  7. Avatar for Spleen Spleen says:

    Une réponse d’une grande intelligence qui fait avancer la science…

  8. Avatar for Spleen Spleen says:

    Tiens ! C’est en me renseignant un peu plus que j’ai compris : https://cl.ly/mUNL

    En fait, sous Ubuntu, dans les dernières versions, “apt autoremove --purge” supprime les anciens noyaux.
    Avec “purge-old” (déprécié), tu choisis les kernels qui restent, le nombre, etc.

Continuer la discussion sur Korben Communauté

13 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants