Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Comment tout détruire avec une clé USB ?

Si vous n’avez pas encore mis de résine dans vos ports USB,  voici une petite news qui devrait vous faire changer d’avis. On le sait tous, les ports USB sont des nids à microbes… On peut se choper un malware (souvenez-vous de Stuxnet) et cela même si l’ordinateur est en air gap (non connecté au réseau), ou si l’intrus utilise une clé genre Rubber Ducky, il peut tranquillement faire sa vie sur l’ordinateur de la victime sans laisser aucune trace.

Puis en début d’année, on a vu apparaitre l’USB Killer, une clé capable de cramer les composants d’un ordinateur. C’était déjà impressionnant et voici que Dark Purple, son créateur nous propose l’USB Killer 2.0.

d356d546d74e445583988307e9854190

Encore plus puissante et plus dévastatrice que la première version. En effet, là ou la V1.0 se contentait de charger dans un condo -110 V pour tout relâcher d’un coup dans la machine et recommencer encore et encore jusqu’à ce plus rien ne réponde, la version 2.0 d’USB Killer emmagasine -220 V qui sont relâchés d’un coup, ce qui grille à coup sûr l’ordinateur, le téléphone (s’il supporte l’OTG), la télévision ou de tout type d’appareil avec un port USB. Et comme pour la première version, si le port USB continue de fonctionner, le processus recommence jusqu’à ce que tout soit mort.

En gros, avec cette clé diabolique, vous faites passer un ordinateur de vie à trépas en quelques secondes.

Voici une démo en vidéo :

FEAR !!!!

Ça me rappelle la fois où je me suis trompé d’alim pour un Hub USB. En quelques secondes, j’ai fait cramer ma webcam, mon micro Yeti, mon lecteur graveur DVD externe…etc. Les boules !

Bon, par contre, l’histoire ne dit pas où s’en procurer une…En tout cas, je ne le répèterai jamais assez, faites gaffe avec vos ports USB.


Les articles du moment