Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Windows 10 consomme tout le CPU de votre machine ? Voici une astuce pour régler le problème.

L’ami Dodutils m’a envoyé une astuce que je vais partager avec vous ici, et qui en sauvera certains. Si votre ordinateur sous Windows 10 souffle à fond, que la consommation de CPU est en permanence au taquet et que ça vous vide rapidement la batterie, c’est peut-être à cause du process qui gère la compression mémoire virtuelle.

Ça le fait souvent sur les petites machines types notebook qui ont un processeur un peu faiblard et c’est assez rageant. Alors voici une solution qui n’est peut-être pas la solution parfaite, mais qui fonctionne et qui surtout est réversible, si vous voyez des effets de bord.

Lancez PowerShell en tant qu’Administrateur (clic droit sur la commande), et tapez la commande « Get-MMAgent« .

Vous verrez alors si la compression de mémoire est activée. Ici, « MemoryCompression » est à « True ». Donc activée.

On va ensuite la désactiver avec la commande suivante :

Disable-MMAgent -m

Et voilà… En faisant à nouveau appel à la commande Get-MMAgent, on peut voir que « MemoryCompression » est passé à False.

Redémarrez la machine et normalement, vous n’aurez plus (je croise les doigts) de souci de CPU à 100%.

Si cette modification ne vous convient pas , vous pouvez toujours revenir en arrière avec la commande :

Enable-MMAgent -m

Encore merci à Dodutils pour son astuce.



Réponses notables

  1. CybSys says:

    C’est Windows 10 (DIX), on est en 2017, on nous rebat les oreilles avec l’économie d’énergie depuis 30 ans… comment on peut avoir encore ce genre de problèmes de processus à la noix qui bouffe toute l’énergie pour rien ?

  2. Oui, oui le processus NTOSKRNL.EXE est un processus à la noix. C’est un des noyaux :confused:

    Personnellement je n’ai pas ce problème et n’ai pas rencontré ce problème. malheureusement sous Windows force de croire que les personnes sont obligé de configurer leurs systèmes de manière boiteuse en pensant optimiser le système car lui ne sait pas comment faire. En gros vu que l’OS c’est de la merde, c’est à moi de décider comment configurer et donc au final bousiller l’ensemble et on se retrouve avec ce genre d’options à désactiver.

    Il serait plus judicieux de voir pourquoi Windows ce comporte ainsi et pourquoi il démarre une tâche qui est censé ce démarré quand le PC est en idle… ( inactif)

    Petite citation :

    Prefetch/superfetch are used for a reason. If you think you can manage memory better than your OS, you’re sadly mistaken

  3. Diki says:

    Bonjour tout le monde,

    Le sujet d’actualité traitant des performances du système d’exploitation Windows ne date pas d’hier… Perso, quand j’utilise un OS Windows, je retire tout ce qui ne me sert pas pour préserver un niveau de “performance” optimal. Je pense que les performances d’une machine, en règle générale, sont intimement liées au budget financier alloué au matériel.

    Par expérience, le niveau de performance d’une machine est souvent impacté par de mauvaises manipulations (accidentelles ou volontaires) utilisateurs, dont je fais parti ! :joy:

  4. CybSys says:

    C’est une reformulation, en un peu plus long, de ma question… et avec de la “merde” à la place des noix ! :smile:

  5. Désolé, je n’ai pu résister à exploiter ce jeu mots. D’un côté on peut blâmer Microsoft de vouloir faire bien et d’intégrer un processus qui contrôle les problèmes de mémoire et de l’autre ont peut également blâmer la personne qui à coder une application boiteuse et qui génère inutilement des erreurs dans l’EventLog.

    En effet si on regarde les évènements déclencheur de la tâche planifiée, un des évènement est “Log: Application, Source: Application Error”, comme l’application n’est pas censé déclenché inutilement cette évènement alors Windows contrôle la mémoire. La résolution est donc soit :

    1. De modifier le comportement de Windows ?
    2. Corriger l’application fautive ?

    Le dilemme est là et la meilleure solution c’est la 2,ou alors simplement supprimer les deux déclencheur (“Log: System, Source: Application Popup”, “Log: Application, Source: Application Error”) me semble la meilleur solution.

  6. Diki says:

    @madshiva
    @tout le monde,

    Puisqu’on parle de “trucs inutiles”, le plus simple dans ce cas serait de désactiver définitivement le service “Planificateur de tâches” Windows… Je crois que je viens d’allumer le “feu”, je prépare mon instructeur on ne sait jamais ! :grin:

  7. non -m tout court ça marche aussi comme tu peux le voir sur la capture d’écran

  8. C’est n’est pas cette tâche qui pose problème, là tu parles de Memory Diagnostic qui ne se lance que ponctuellement, hors c’est Memory Compression qui pose problème, beaucoup d’articles sur le Net confondent malheureusement les 2 et bien sûr de fil en aiguilles les “copieurs/suiveurs” reprennent bêtement l’info dans leurs propres articles sans chercher à effectuer leurs propres recherches/tests etc…

  9. Schol says:

    Bonjour,

    SOLUTION ALTERNATIVE OU COMPLÉMENTAIRE

    Pour combattre les méfaits d’un processeur trop souvent au taquet sur un Asus T100 (Atom BayTrail), j’ai appliqué une autre recette qui consiste à faire apparaître et baisser les minimum et maximum alloués au processeur sur batterie (possible aussi sur secteur).

    On trouve sur cette page quatre fichiers qui modifient la base de registre pour activer ou désactiver le réglage de ces minima / maxima.

    https://www.eightforums.com/tutorials/51027-power-options-add-remove-min-max-processor-state.html?s=fd11f8868679f3f7a94480d28c93b160

    On peut aussi créer manuellement ces réglages dans la base de registre.

    Sans ces manipulations, le panneau “Paramètres avancés” des "Options d’alimentation"ne propose pas l’accès à ces réglages pour le processeur.

    Personnellement, j’ai calé sur 1% le minima, et 99% le maxima qui empêche le processeur de passer en mode Turbo. Soit 1,6 GHz au lieu de 2,4 GHz. Garder bien sûr le maxima à 100% pour privilégier la performance. A chacun de faire ses tests, la page proposant 5% en minimum sur batterie.

    Au repos, avec deux navigateurs web ouverts, et plusieurs onglets actif, luminosité à 25%, la jauge Batterybar m’annonce 8h30 d’autonomie.

    Le gestionnaire de tâches est devenu bien plus calme…

    Je suggère à Korben de faire un test, et s’il s’avère concluant, de repasser cette info dans le fil des news.

    Bonjour chez vous.

    Schol

  10. Diki says:

    @Schol
    Bonsoir,

    Étrange, sur une de mes machines (CPU i7 Skylake 6700 - OS Windows 8.1 Pro, carte mère Asus Z170 Gaming Pro) j’ai cette config de base par défaut (Min: 5% - Max: 100%):

    Même en mode “Turbo” mon processeur ne cadence jamais au-delà des 3400 MHz, même en jouant sous “Battle Field 4”.

    Tiens, ça me rappelle un soir, où pris de panique par le branle bas de combat des 6 ventilateurs de ma machine, j’ai bataillé pendant 30mn pour comprendre d’où venait le problème ! Tenez-vous bien. Vous allez rire :grin:

    Les ventilateurs se sont arrêtés subitement sans que je puisse découvrir la cause de cette cacophonie ! Pris d’une envie soudaine de fumer une clope, j’ai ouvert la fenêtre de ma chambre…, quelle fut ma surprise quand j’ai enfin réussi à trouver la source du problème ! Le bruit venait en réalité de l’extérieur ! Des gars de la Mairie effectuaient des travaux. Haa! Haa!! :joy:

    PS: Parfois on galère pour rien ! Il faut dire que je suis habitué aux “vieilles machines”, aujourd’hui tout est beaucoup plus silencieux.

    Amicalement,
    Diki

  11. Schol says:

    Eh, les gars, le sujet de départ, c’est Windows 10, pas Windows 7 ou 8.1 où ces réglages existent.

    Dans Windows 1511, et Windows 1607 (anniversary update), sans les installer à la main, ils sont absents. Ou alors, c’est une disparition de type magie noire imputable aux drivers de mon Asus T100.

    Après installation dans Windows 10, j’ai pu constater que j’avais 100% partout.

    Bref, ces fichiers reg m’ont donc bien aidé à calmer le processeur. et mieux gérer ma batterie :slight_smile:

  12. Schol says:

    Hello Diki,

    je comprends tes suggestions, mais je ne fais que la promotion d’un remède simple à mettre en œuvre qui a eu le mérite d’apporter une solution rapide à mon problème sans sortir la boussole et le piolet.

    Solution réversible pour ceux à qui elle n’apporte aucun service et qui ne concerne pas ceux qui ont déjà accès à ces réglages.

    Bonne journée à tous. .

  13. C’est exactement ce que j’ai dit. Le lancement est conditionnel, est ne démarre qu’en cas de problème d’application “Application Error”.

    Superuser.com ce n’est pas des suiveurs qui font des articles ! Le gars demande pourquoi et veux un explication clair, il fait une capture CPU et le transmet à magicandre qui lui à analysé le ETL. Une méthode argumentée et saine quoi.

    Si tu vois une partie de nom de processus ne te dis pas vraiment ce le système est en train de faire…voir citation :

    “CPU usage doesn’t come from system memory compression. It comes from ntoskrnl.exe!MiScrubMemoryWorker:”

    Il y a quatre condition de lancement.
    Peut-être ton problème viens d’ailleurs, que ton PC est trop vieux pour utiliser
    correctement cette fonction, mais je pense plutôt une application qui crée un évènement inutile dans les logs semble plus correspondre, d’ailleurs cela rejoins l’analyse de @Diki.

  14. Tu as dit “Le problème d’utilisation viens d’une tâche planifiée qui test la RAM.” et j’ai dit non car tu parles d’un problème différent.

    J’avais déjà tenté de désactiver et même supprimer les deux tâches en question et cela n’a pas empêché Memory Compression de tourner jusqu’à ce que j’applique “disable-agent -m”

    Et dans le cas expliqué sur Superuser il s’agit de Memory Diagnostic pas de Memory Compression.

    Quand à “mon” problème ce n’est pas que le mien (sinon je ne me serais pas cassé la tête à chercher) je l’ai constaté autour de moi et plus spécialement sur des petites machines à base de Celeron Nxxxx (la saloperie d’Atom renommée Celeron par INTEL pour mieux faire passer la pilule et qui est très courant sur les petits PC portables à moins de 300€, je déconseille d’ailleurs tout achat à base de ce type de processeur).

    Maintenant pourquoi ça apparaît plus spécialement sur ces machines ? vitesse processeur faible ? instructions “câblées” manquantes pour traiter ce processus de compression je n’en sais rien.

    J’ai même constaté que sur certaines machines il n’y avait carrément pas ce “Memory Compression” dans la liste des agents et du coup j’arrive pas à le désactiver (je cherche d’ailleurs toujours des infos sur cette différence).

  15. Diki says:

    Bonjour tout le monde,

    Juste une parenthèse au sujet de la “mémoire compressé” utilisée par le système, n’oublions pas que la mémoire compressée à la base est organisée par le système notamment pour palier à l’absence ou l’insuffisance du fichier d’échanges, le swap (mémoire virtuelle). Par recoupement, je dirai simplement que si “Memory Compression” n’est pas présent sur une “machine” (en utilisation normale), c’est parce que le système utilise le swap. Si nous prenons le cas d’une “machine” récente équipée d’un disque dur système SSD, d’un CPU récent et suffisamment de mémoire vive (min 16 Go), l’OS Windows ne devrait normalement pas avoir besoin de “mémoire compressée”.

    Dans ce dernier cas, à titre d’exemple, le simple fait d’activer la couche virtualisation par dessus un OS installé sur la machine hôte génèrera inévitablement des “carences de ressources” qui peuvent être compensées automatiquement par l’OS lui-même à condition que la performance matérielle générale reste adéquate et suffisante: disque dur système SSD, DDRAM, Carte mère récente… C’est dans ce type de configuration notamment qu’il est judicieux de paramétrer manuellement le swap Windows sur une plage mémoire virtuelle (ex: Min: 16Go - Max 16Go) pour permettre au système la “compensation/décompensation” des échanges RAM/Drivers/applicatifs/Services/Processus…, et libérer ainsi les surcharges CPU/RAM inutiles.

    Dans ces conditions précitées, l’OS Windows fonctionne un peu à l’image d’un système mécanique “ABS”, “par compensation et décompensation” des ressources allouées en rapport avec la charge globale: ratio “CPU/RAM/Drivers/Applications/Services/Processus”.

    Ma conclusion ( à débattre): le taux anormal d’utilisation de la mémoire compressée d’un OS Windows est à priori causée à l’origine par le niveau de performance (“puissance”) des éléments matériels (Carte mère, CPU, mémoire vive, disque dur système…) et non pas par l’OS Windows qui lui fait simplement son job.

  16. Diki says:

    A nouveau je suis d’accord avec toi, c’est la raison pour laquelle j’ai écrit "notamment" :wink: Par ailleurs, c’est en partie pour cette même raison que la Team Microsoft a revu sa version Windows 10 en implémentant notamment cette nouvelle fonctionnalité “mémoire compressée” bien décrite dans le billet ci-dessous qui confirme mes propos. Il s’agit ici d’améliorer la réactivité du système Windows 10.

    Désactiver dans les registres Windows la fonctionnalité “mémoire compressée” peut-être utile pour corriger une insuffisance des ressources matérielles (mémoire vive, performance disque dur/carte mère…), mais dans ce cas j’estime inutile d’installer “WIndows 10” sur une “vieille machine” si on a l’intention de la surcharger d’applications qui à terme poseront souci… (ex antivirus qui plombe beaucoup de ressources)

    Lien: https://mspoweruser.com/heres-whats-new-in-windows-10-build-10525/

Continuer la discussion sur Korben Communauté

18 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants

Vérifiez la sécurité de votre compte Gmail

Je ne recommande à personne d’utiliser une boite mail Gmail pour tout un tas de raisons liées à l’exploitation des données personnelles, au patriot act, en passant par la lecture automatisée des emails…etc.

Toutefois si vous avez encore un compte Gmail, qui plus est, ancien mais encore en activité, il serait peut-être bien de vérifier la qualité de sa sécurité. …

Lire la suite



Comment bloquer Red Shell, le spyware des gamers

Si vous suivez un peu l’actualité du jeu vidéo, vous n’avez surement pas manqué la polémique Red Shell. Cet outil mis sur le marché en 2017 par la société Innervate est très utilisé par les éditeurs de jeux pour mesurer la quantité de nouvelles installations de leurs jeux générés par une pub Facebook, YouTube ou Twitter.

Lire la suite



Mettre en place un backup de Github

C’est cool de faire confiance à des sites pour conserver nos données, mais il peut arriver à un moment que celles-ci disparaissent. Soit parce que vous ne respectez plus les CGU du site, soit parce que le site a subi une panne vraiment importante et que leur processus de sauvegarde a été négligé, soit parce que vous avez vous-même supprimé vos données par erreur tel un gros boulet (ça arrive souvent aussi, même aux meilleurs).

Lire la suite