Lors de la Nuit du Hack et le Web Event Lyon, j'ai pu rencontrer beaucoup de mes lecteurs, et hormis le fait que cela m'a fait extrêmement plaisir, j'ai eu le droit à une tonne de remarques et de questions sur moi et mon blog, complètement en décalage avec la réalité des choses et de ma vie. Du coup, je me suis dit que ça serait marrant de compiler les idées que les gens ont sur les blogueurs et de donner ici ma vision des choses. Bon, bien sûr, je vais parler ici de mon expérience, car évidemment, ça ne s'applique pas à tout le monde, même si la plupart des autres sont comme moi.


Avant d'attaquer, je tiens à préciser que j'écris sur des sites depuis 1997, bien avant que je découvre ce qu'était un "blog". J'ai maintenant cette étiquette de blogueur, mais je préfère le terme de newser, que j'avais sur les forums bien avant l'arrivée du blogging, ainsi que le terme de site plutôt que celui de blog. Car demain, lorsque le blog et le blogging auront disparu, moi je serai toujours là ;-)

C'est un article assez personnel, que j'ai écrit avec un sérieux manque de sommeil mais j'espère qu'il vous plaira.

---

Légende N°1 : Le blogueur fait ça uniquement pour l'argent et gagne une fortune

Certains le font uniquement pour l'argent, mais en général, ça ne va pas loin. Écrire tous les jours est un exercice difficile, qui prend du temps et je le fais par pure passion depuis un paquet d'années. Se forcer à faire un truc pour de la thune, ce n'est pas faisable à long terme. Oubliez cette idée. Derrière chaque blogueur, il y a des envies de partage et de la passion.

Gagner une fortune ? J'aimerai bien. Mais la réalité, c'est que cela rapporte peu. Les prix de la pub sont tirés vers le bas, et il faut vraiment beaucoup beaucoup beaucoup de visiteurs pour dégager plus qu'un SMIC. Un blogueur pro doit arriver à dégager un petit salaire de cadre ou d'ingénieur. Je travaille activement pour atteindre ce palier et croyez-moi c'est pas simple. On est loin du salaire de grand patron. D'ailleurs le blogueur utilise le plus souvent son blog comme un complément de revenus et continue les prestations ou s'occupe d'autres sites web à côté. Rien de magique, il faut bosser. C'est pour ça d'ailleurs que la plupart des gens qui se lancent en se disant "Blog = argent facile" arrêtent rapidement. D'ailleurs, cette année, j'ai cette problématique... J'aimerai faire que ça de mes journées, mais je ne gagne pas assez pour me le permettre et j'avoue que maintenant que j'ai fondé une petite famille, il faut que je me bouge et que je trouve des solutions. Pas simple. Je réfléchis à plusieurs choses et je vais probablement me mettre en quête d'un big sponsor pour arrêter de me prendre la tête avec ça. Y'a pas de honte à gagner sa vie en faisant un truc qu'on aime.

Légende N°2 : Le blogueur ne travaille que 4h par semaine

J'aimerai bien aussi... Mais je suis tellement accro que j'y suis plus de 10h par jour (ou pas loin). Après ceux qui ne travaillent sur leur blog que 4h par semaine, il y en a et heureusement. Tout le monde ne devient pas esclave de son site comme moi ;-) En ce qui me concerne, j'ai un cycle de 5h-19h ou de 9h-3h. L'avantage évidemment, quand on est à son compte (mais ça, c'est pareil pour tous les indépendants) c'est qu'on peut faire un break quand on le souhaite.

Légende N°3 : Le blogueur est toujours en vacances

Je voyage pas mal. À vrai dire, je ne pensais pas que je voyagerais autant dans ma vie. J'adore ça... Quand je dis voyages, je parle aussi bien des petits déplacements à Paris plusieurs fois par mois, aux voyages à l'étranger, qui en ce qui me concerne arrive en moyenne 2 à 4 fois par an (ce qui est déjà énorme comme moyenne). Mais ce ne sont pas des vacances... Enfin, pas uniquement. En général, il faut couvrir un événement, retranscrire ce qu'on voit, live-tweeter, donner nos impressions, aller à la pêche aux infos, dans un délai très court (3/4 jours), avec le décalage horaire, le manque de sommeil et les hôtels à la chaine.

Attention, je ne dis pas que c'est l'enfer. Moi je trouve ça royal et on profite un peu quand même ! Mais on est loin du farniente sur la plage à bouquiner en se demandant si le mec là bas, dans la vague au loin, on l'a déjà vu ou pas dans le catalogue de La Redoute. Certains voyages sont tous frais compris, et ce sont dans la plupart des cas, des voyages de presse tout à fait classiques, mais la la majorité du temps quand on est invité dans une conf ou un événement, on a le billet d'entrée offert, mais il faut quand même débourser pour l’hôtel et le transport.

Normal, mais pas forcement évident quand on n'a pas beaucoup d'argent en poche. Autre chose aussi, je raconte mes vacances, même quand ce ne sont pas des voyages de blogueurs. Par exemple, la Guadeloupe, ou bientôt Las Vegas (Defcon).... J'y suis allé / vais par mes propres moyens et personne ne sponsorise.

Légende N°4 : Le blogueur a un égo surdimensionné et snobe le monde

J'en connais :-) Mais ils ne sont pas majoritaires. Évidemment, il y a beaucoup de "moi-je" sur les blogs, mais c'est aussi le principe du truc. On donne notre avis. Après dans la vraie vie, on est comme les autres... Certains sont en accord avec l'image qu'ils renvoient, et d'autres, pas du tout. En ce qui me concerne, j'aime bien rencontrer les gens, prendre 5 minutes pour discuter, etc.

Après au niveau des emails, coup de fil, Skype et j'en passe, je dois la plupart du temps passer pour un snobinard, car physiquement et temporellement parlant, je ne peux pas répondre à tout le monde. Je m'excuse pour ça et ça me fait chier, mais c'est impossible. Si je le faisais, je mettrais entre 1 et 2 jours à répondre à l'intégralité des emails d'une journée. Autant dire que je n'écrirai plus sur le site. M'enfin, un jour, je prendrai peut-être une armée de secrétaires geeks et bien roulées qui vous répondront à tous ;-). Évidemment, j'ai parfaitement conscience de renvoyer à certains cette image du mec pédant qui n'a pas répondu aux mails ou aux commentaires. Tant pis, on ne peut pas plaire à tout le monde.

On imagine aussi souvent que les blogueurs sont en compétitions permanente. Disons plutôt que certains se respectent, s'estiment et deviennent même potes tandis que d'autres se dirigent plutôt vers le clash, la confrontation et le "Z'avez-vu, je suis mieux que lui". Je vous laisse deviner quelle est la conduite la plus mature ;-). En ce qui me concerne, je pote avec tous les "gros", y compris ceux qui ont la même ligne éditoriale que moi et c'est mieux ainsi.

Légende N°5 : Le blogueur reçoit toujours plein de cadeaux

Quand il fait toutes les soirées téléphone machin ou téléphone truc, évidemment, le blogueur reçoit des petits cadeaux. Mais la plupart du temps pour avoir un truc, il faut réclamer... Et ça fait un peu pitié. Les blogueurs à soirée reçoivent beaucoup de choses. Pas la peine d'avoir un gros blog, il faut juste parler systématiquement de chaque objet sur le blog. Moi je ne reçois quasiment rien et ça ne me manque pas. Ça m'arrive bien sûr, mais c'est souvent des petits trucs (un bouquin, une clé USB, un t-shirt), et la plupart du temps, quand on me propose un truc plus gros, je refuse, car j'ai déjà ce qu'il me faut à la maison, et je n'ai surtout pas envie de me sentir obligé d'en parler sur le site. Si je ne suis pas convaincu par le produit, ça va plus ressembler à un billet sponso chelou qu'à autre chose. Avant hier, j'ai reçu 2 bigoudis pourris pour la nouvelle offre de Virgin Mobile, alors t'as qu'à voir ;-)

En réalité, les 2 seuls vrais cadeaux que j'ai du mal à refuser sont les chocolats et les voyages. ;-) À part ça, je décline la majeure partie du temps, aussi et surtout parce qu'écrire un test matériel, ça prend du temps et ce n'est pas mon truc. Je préfère faire des petits concours. Les gens pensent d'ailleurs assez souvent et à tort que je suis sponsorisé par Free ou Cloudflare ou Twitter ou même Microsoft parce que je dis du bien de leurs produits. J'aimerai bien être sponsorisé à l'année par l'un d'entre eux, mais la vérité, c'est que j'aime ce qu'ils font, donc j'en parle.

Légende N°6 : Le blogueur a le bras long

Ça aussi ça dépend des gens. J'ai un peu de bouteille maintenant donc je connais pas mal de monde (mais ça n'a pas toujours été le cas) et j'avoue que c'est souvent, très pratique quand on a un problème. Mais la majorité des blogueurs n'ont pas plus de contacts que la plupart des gens. Le plus souvent, le combo article sur le blog + mini buzz permet de sortir d'une impasse avec une marque ou un organisme. Être blogueur, ce n'est pas toujours avoir du réseau, mais plutôt avoir de la visibilité. D'une manière générale, le milieu de l'Internet français reste très petit et on se connait plus ou moins tous.

Légende N°7 : Le blogueur est un vendu et a toujours une petite idée derrière la tête

Là encore ça dépend... Certains vont faire uniquement des billets sponsorisés et se sacrifier pour 50 € en allant un dimanche matin sur une opé bancale organisée par une agence chelou, pour gratter un autocollant lumineux ou faire 3 photos avec une star de télé-réalité. J'ai testé ça une fois dans ma vie quand j'étais sur Paris. Je pensais que ça allait être cool et j'avais vraiment l'impression d'être un crevard parmi les crevards qui attendaient dans le froid qu'on leur jette un truc. J'ai détesté et je n'ai jamais renouvelé l'expérience. Il m'arrive de faire entre 1 et 4 billets sponso par an, en l'indiquant, et en prenant garde que le sujet du billet soit en accord avec ma ligne éditoriale au sens large (geek, tech, internet...etc.). C'est un exercice intéressant et ça permet de bouffer. J'aime bien, car ça me donne aussi l'occasion de parler de trucs marrants ;-) . Il m'est déjà arrivé de refuser des trucs très très bien payés parce le sujet était pourri. Ça fait quand même mal au cœur de refuser du blé quand on en a besoin... Pas facile et les marques le savent en tirant toujours plus les prix vers le bas. Mis à part les sponsos, il y a aussi les relations qu'a pu tisser le blogueur avec les marques.

Difficile de mordre la main d'un Orange ou d'un Microsoft alors qu'ils t'ont invité chez eux, à manger des brochettes de canards tout en t'offrant un cadeau à la fin. Je comprends ça et c'est aussi pour ça que j'évite ce mélange des genres. Mais j'ai de très bonnes relations avec Microsoft, Orange ou encore Free et ça ne me pose aucun problème de les tailler lorsque la remarque est juste et fondée. Après, ces derniers sont suffisamment intelligents pour comprendre que c'est le jeu, et l'acceptent. Évidemment, quand ils font un truc bien, j'en parle avec la même fougue, mais en positif cette fois. D'ailleurs, je le vois souvent dans vos commentaires, ça vous étonne qu'on puisse dire du bien d'un Microsoft ou d'un Orange. Et pourtant je le fais sans problème. Puis s'ils se fâchent, et bien tant pis, ils se fâcheront... des brochettes de canards, je peux les faire chez moi ;-) Allez, j'avoue quand même... le seul truc où je suis un vendu total, c'est quand je peux aider un pote à lancer son site, en en parlant sur le blog. Ce serait quand même super dommage de s'en priver.

Je constate aussi que certains lecteurs voient le mal partout. Par exemple, si je fais l'éloge d'un soft payant qui me plait, certains vont s'imaginer que je touche une comm pour chaque licence vendue ou qu'il s'agit d'un billet sponsorisé. Quand un bug survient sur le site ou que je commets une erreur de lien ou que je mets une image comme ceci ou comme cela, il y a forcement une volonté marketing derrière ou une stratégie pour gagner le plus de thunes possible. Par exemple, parfois je mets une bande-annonce d'un film que j'ai bien aimé, et comme c'est un trailer iTunes et qu'il y a une pomme Apple en bas à droite, certains pensent que je suis payé par Apple pour ça. J'ai vu des mecs imaginer des trucs de dingues, je ne vous raconte pas. :-) À les entendre, je suis le Nouvel Ordre mondial, l’Opus Dei et Facebook à moi tout seul. Et se justifier sur tout ce qu'on fait, c'est chiant du coup, j'ai arrêté. Heureusement, ce n'est pas la majorité des gens qui ramènent tout comme ça à l'argent, mais parfois je m'interroge et m'inquiète pour l'humanité. Vraiment.

Légende N°8 : Le blogueur est un demi-dieu inaccessible

Les blogueurs qui vous snobent dans les soirées sont des cons. Avoir une minuscule notoriété ne veut pas dire être inaccessible. Bien au contraire. Je suis toujours un peu déçu quand certains de mes lecteurs me disent via Twitter : "Je t'ai vu là, mais je n'ai pas osé te déranger..Blabla". Je ne suis pas dans le show bizz, on peut discuter 5 minutes hein. Personne ne va mourir, se changer en pierre ou taper une crise. Le blogueur c'est juste un mec normal qui a un site sur lequel il dit des trucs. D'ailleurs, vous pouvez devenir blogueur si vous le souhaitez :-) Par contre, la seule vérité là-dedans, c'est que le blogueur est beau. Oui, c'est un fait indiscutable.

Légende N°9 : Le blogueur est super intelligent

Ahaha ! Je ne me considère pas comme une tronche en développement, en sécurité informatique, en Unix ou que sais-je. Les blogueurs ne sont pas plus intelligents que les autres non-blogueurs. Certains sont même très idiots (j'en connais aussi ^^), ce qui ne se ressent pas forcément dans leur façon d'écrire. En ce qui me concerne, je sais rester à ma place. Quand je traite un sujet, j'essaye de le faire de la manière la plus humble et juste qui est et mon seul et unique objectif est de passer l'info aux lecteurs. Je crois beaucoup au partage de la connaissance et la démocratisation des technos et de l'informatique. J'ai parfaitement conscience quand j'aborde un sujet technique en empruntant des petits raccourcis que les barbus vont me considérer comme le dernier des n00bs et vont me donner de grandes leçons de techniciens, mais je m'en fiche puisque de l'autre côté, 99% des personnes qui auront lu ma prose auront capté le bon message. Je n'ai pas fait de grandes études, je lis de la SF, je regarde des séries américaines, je suis archinul en math, je ne suis pas un grand fan de musées et je déteste me masturber le cerveau avec des idioties pour singes savants. De ce fait, je ne me considère pas comme une personne supra-intelligente. De toute façon, aussi intelligent que quelqu'un peut être, on est tous le con de quelqu'un. Si je devais situer mon intelligence, je dirai qu'elle se situe dans ma capacité à expliquer les choses, à débusquer les trucs qui vous font kiffer et dans ma curiosité.

Légende N°10 : Le blogueur est victime de paparazzi et harcelée à longueur de journée par ses fans

Ah oui, ça c'était bon... On m'a demandé y'a pas longtemps si ce n'était pas trop pénible d'être célèbre et de se faire reconnaitre dans la rue chaque jour. mdr ;-) Ca m'a beaucoup amusé. Parfois on me reconnait, mais ce sont toujours des mecs comme moi, un peu geeks-techos-entrepreneurs et c'est toujours très sympa de papoter avec eux. Mais la majorité du temps, je suis quand même un parmi les autres et c'est tant mieux. Donc, oui ça va, je peux encore faire mes courses au supermarché sans me faire harceler :-)

---

Voilà, c'est fini pour ces 10 points de mythologie. J'espère que ça vous aura ouvert un peu l'esprit sur certaines choses qui sont vraiment de l'ordre de la légende et que vous aurez appris 2/3 trucs. Après, il se peut que vous ayez un doute sur certains points me concernant. Mais dans ce cas, demandez confirmation auprès de gens qui ne sont pas blogueurs ^^ et qui m'ont rencontré en vrai. Moi maintenant, je vais me coucher, je suis cramé là...

Bonne nuit mes loulous.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Pinterest Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr !
DogeCoin