Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

4% du gaz à effet de serre mondial est produit par notre consommation numérique

Au cas où vous ne le saviez pas, tout ce que vous faites ou presque comme acte de « consommation » génère une consommation d’électricité et/ou des émissions de gaz. Et surfer sur le web ne fait pas exception à la règle.

Mais il est difficile de prendre conscience de cela tant qu’on ne peut pas le visualiser. Heureusement, il existe une extension pour Firefox qui s’appelle Carbonalyser et qui permet de savoir combien d’électricité vous consommez et combien de gaz à effet de serre vous produisez en naviguant sur internet.

Le numérique émet aujourd’hui 4 % des gaz à effet de serre du monde, et sa consommation énergétique s’accroît de 9 % par an

The Shift Project

Une fois l’extension installée, il vous suffit de cliquer sur le bouton « Démarrer l’analyse » et de laisser rouler durant l’une de vos journées standard. À la fin de la journée, vous saurez alors combien vous avez passé de temps sur le net, combien de data et de kWh vous avez consommé, et de grammes de Co2 vous avez produit.

23 min de surf, 227 Mo
=
1,2 km en voiture, 33 smartphones chargés

Carbonalyser vous donnera alors des équivalents en kilomètres parcourus en voiture ainsi qu’une évaluation en nombre de smartphones rechargés.

Cette extension a été mise au point dans le cadre du Think Thank TheShiftProject (+ d’infos ici). Quant à savoir si les datas que l’extension renvoie sont pertinentes, je ne peux pas me prononcer là-dessus. Mais je pense que nous pouvons quand même changer quelques habitudes (passer moins de temps sur des sites comme Facebook par exemple, acheter moins de gadget, passer en mode lowtech), compenser votre production de Co2 ou planter des centaines d’arbres.

Personnellement, je suis encore assez débutant sur le sujet et il y a tellement d’infos contradictoires qu’il est difficile de savoir ce qu’il y a de plus efficace pour débuter.

Mais pour « commencer », en plus de continuer à réduire encore un peu plus le poids du site, je réfléchis à mettre en place une migration du site chez un hébergeur fonctionnant à 100% sur des énergies renouvelables dès que possible.


Rejoindre la discussion sur Korben Communauté