Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Accélérez Chrome sous Android

On n’y pense pas forcement, mais il est possible d’optimiser Chrome sous Android pour qu’il affiche les pages web un peu plus rapidement et qu’il soit un peu plus cool à utiliser…

Voici les quelques manips à faire. Tout d’abord, je ne sais pas si vous avez remarqué, mais sur certains sites (mobiles), il n’est pas possible de zoomer. On se demande bien pourquoi… Du coup, pour activer un zoom forcé sur toutes les pages, il suffit de vous rendre dans les « paramètres » de Chrome, de cliquer sur « Accessibilité » et de cocher la case « Forcer l’activation du zoom ».

zoom

Un autre truc à savoir, c’est que dans Chrome, il y a une option pour passer via les proxys de Google qui comme OperaMax, compresse les pages web que vous visitez afin de vous faire économiser de la bande passante. Le hic, c’est que niveau confidentialité, c’est pas top puisque tout votre surf transite chez Google qui doit probablement s’en servir pour mieux vous cibler pour la pub (sans parler de la NSA…). Toutefois, si vous désirez quand même l’activer, il faut aller dans les « Paramètres », « Gestion de la bande passante » et activer l’option « Réduire la consommation des données ».

conso

Juste au-dessus, il y a aussi une option qui permet d’activer le préchargement des pages en Wifi et/ou en 3G.

wifi

Ensuite, le reste se trouve au niveau des options « expérimentales » de Chrome. N’ayez pas peur, ce n’est pas bien compliqué et tout est réversible. Pour vous rendre dans ces options, il faut entrer l’adresse suivante dans la barre d’URL :

chrome://flags

Si vous n’avez pas de connexion à certains moments, vous avez dû remarquer que même les pages en cache ne s’affichaient pas. C’est con. Alors pour autoriser l’affichage des pages contenues dans le cache lorsque votre connexion data est en rade, il suffit d’aller activer « le mode Cache hors connexion ». Utilisez la fonction « Rechercher dans la page » du navigateur pour trouver les options donc je vous parle, plus rapidement.

horsconnex2

Ensuite, pour que Chrome produise un pré-rendu plus rapide des pages, vous pouvez lui donner un peu plus de mémoire. Pour cela, il suffit d’augmenter la valeur de l’option « Nombre maximal de mosaïques pour la zone qui vous intéresse » . Passez-la à 128 ou 256.

mosaic

Enfin, dernière astuce, activez le support de SPDY (option « Activer la fonctionnalité SPDY/4 alpha 2 ») afin de profiter des performances de serveurs qui supportent SPDY.

spdy

Une fois toutes ces options en place, cliquez sur le bouton « Relancer maintenant » qui est apparu en bas de la fenêtre pour relancer Chrome. Notez qu’il y a d’autres options disponibles qui sont encore expérimentales. Vous pouvez les tester pour voir si ça accélère un peu votre surf (comme celle des filtres SVG), mais gardez à l’esprit qu’elles peuvent provoquer des bugs ou une consommation de batterie importante. Après, ça se désactive facilement, donc à vous de tester.

Maintenant, ça devrait aller un peu plus vite


Comment installer Visual Studio Code sur Chromebook et Raspberry Pi ?

Si vous avez un vieux Chromebook qui traine, ou une petite machine qui tourne sous Linux comme un Raspberry Pi, sachez que la formidable communauté autour de Visual Studio Code a mis en ligne des builds conçues pour s’installer sur ce type de machines.

Si vous avez la possibilité d’installer des applications Linux nativement sur votre ChromeOS, rendez-vous sur la page des dernières builds de Visual Studio Code.

Autrement, mettez votre Chromebook en mode développeur, installer l’extension Crouton depuis le Chrome Web Store.

Appuyez ensuite sur Ctrl+Alt+T pour lancer un Shell. Faites une fois « Entrée » pour accéder au Shell développeur puis entrez la ligne de commande suivante :

. <( wget -O - https://code.headmelted.com/installers/chromebook.sh )

Et pour le Raspberry, c’est via APT que ça se passe (pour les distrib Debian, Raspbian, Ubuntu ou encore Mint)

. <( wget -O - https://code.headmelted.com/installers/apt.sh )

Le projet est sympa et cela vous permettra de recycler des machines pour en faire des petites machines à coder bien pratiques à utiliser.

Vous trouverez plus d’infos ici.

Un détecteur de Web Shell de hackers pour votre serveur

Je ne sais pas si tout le monde ici sait exactement ce que sont les web shells comme C99 ou R57, mais je vais tenter de vous expliquer rapidement… Les web shell sont des scripts le plus souvent développé en PHP, ASP, ou CGI (mais y’en a dans tous les langages) qui permettent d’interagir via HTTP avec le système (c’est à dire le serveur).

Les pirates s’en servent pour, à partir d’une faille d’injection simple de fichier, avoir la main sur le serveur et à distance pouvoir gérer les fichiers, lancer des commandes, gérer le MySQL…etc. C’est comme s’ils avaient un SSH sous les yeux si vous préférez.

Peut être, avez vous, sans le savoir un de ces scripts de web shells qui tournent en ce moment même sur votre serveur ? Mais comment le savoir ?

Et bien pour cela, il existe un autre script (en PHP cette fois) qui s’appelle PHP Shell Detector et dont la fonction principale est de scanner votre serveur à la recherche justement de ces web shells dangereux. Pour cela, il se base sur un certain nombre de critères afin de déterminer une signature pour chaque shell.

Ensuite, à vous de voir pour faire le ménage !

Source et photo


Salaire des développeurs : France vs Royaume-Uni : rester ou s’expatrier à l’heure du Brexit ?

Londres reste la première destination en Europe pour les développeurs du monde entier, qui sont désormais près de 360 000 à travailler dans la capitale britannique. Pour autant, les centres technologiques rivaux connaissent une expansion rapide. Maintenant que le Brexit a enfin été annoncé, la France parie qu’elle peut renverser la Grande-Bretagne de son statut de plus grande nation technologique d’Europe. 

Londres est dans une bataille avec d’autres villes européennes pour attirer ces travailleurs hautement qualifiés, et les données suggèrent également que les rivaux européens augmentent leurs effectifs technologiques à un rythme plus rapide, bien qu’à partir d’une base plus faible. Le nombre de développeurs à Paris a augmenté de près de 60% dans le même temps.

Depuis son élection, le Président Macron a séduit les entrepreneurs technologiques avec une série d’initiatives sous la forme d’allégements fiscaux, de subventions et de crédits pour la recherche. En mars 2018, il a promis d’investir 1,5 milliard d’euros dans la recherche en intelligence artificielle jusqu’en 2022. Cela a permis à la France d’ouvrir de nouveaux centres de recherches afin de rester compétitif sur différents sujets. Par exemple, le secteur du jeu vidéo a récemment explosé en France avec la création de nouvelles sociétés (Voodoo et leur 200M$ / 173M€ levés en 2018) et le développement de ses institutions (Ubisoft) qui permettent au pays d’avoir les meilleurs studios de création de jeu au monde. 

Toutefois, les rémunérations françaises proposées aux développeurs sont peu attractives. La société talent.io spécialisée dans le recrutement de profils tech a réalisé une étude en comparant les salaires des développeurs français, allemands et britanniques – selon leurs expériences et le type de poste. Selon les différentes données, la France arrive en bas de chaque classement en étant surpassée à chaque fois par sa rivale britannique. Cependant, talent.io rappelle que le coût de la vie n’est pas compris dans ses données et peut avoir un impact significatif sur le niveau de vie. 

Parier sur la vieille dame ou sur la startup nation? Désormais sortie du Brexit, le Royaume-Uni a quelques cartes à jouer pour rester dans la course de l’innovation et séduire les développeurs.

En recherche de poste ou curieux de découvrir de nouvelles opportunités ? Il est temps de juger par vous-même votre valeur sur le marché. Dans un secteur qui n’a jamais autant évalué, talent.io examine chaque opportunité pour ne vous proposer que le meilleur en France et à l’étranger.

CV, lettre de motivation, candidature ? Rien de tout cela n’est nécessaire, les entreprises postulent directement à vous et l’inscription ne prend que 2 minutes. 

En savoir + sur votre prochain Job