Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Et si les bouffeurs devenaient créateurs ?

Salut, ça va ?

Aujourd’hui, je vous propose de jouer à un petit jeu amusant. Repensez à toute votre activité en ligne du jour ou de la semaine et faites un petit état des lieux…

  • Combien de contenus avez-vous liké sur tous vos réseaux ?
  • Combien de photos de vos amis avez-vous passées en revue sur Facebook ?
  • Combien d’articles en ligne avez-vous lus ?
  • Combien de snap ou de photos débiles avez-vous envoyés sur les réseaux ?
  • Combien de vidéo YouTube avez-vous regardé ?
  • Combien de contenus avez-vous repartagés avec vos amis ?
  • Combien de « lol », de « mdr », ou de « bof » avez-vous publié sur Twitter ?

Un sacré paquet, j’imagine ? Je vous rassure, moi aussi…

Et maintenant, répondez à cette simple question :

  • Combien de choses avez-vous créées vous-même et partagé en ligne aujourd’hui ? Cette semaine au moins ? Ce mois-ci ?

J’imagine que c’est beaucoup moins… Peut-être « rien du tout ».

Quand je dis « créé », je ne pense pas à la photo de votre dernier repas, ou d’un message de 2 lignes sur Facebook pour dire que le nouveau-né de vos amis est « mignon » ou que « La neige, ça fait chier parce qu’on ne peut pas rouler à fond« .

Non, je pense plutôt à une création qui ira enrichir intellectuellement d’autres êtres humains connectés comme vous.

Je parle d’un article de blog présentant un point de vue argumenté ou une de vos idées. D’une vidéo YouTube dans laquelle vous partagerez une de vos compétences. D’un site web communautaire sur lequel d’autres personnes viendront vous retrouver autour d’un sujet commun. D’un outil ou d’une astuce qui seront utiles à d’autres.

Ou pourquoi pas de photos traduisant une émotion, de musiques, de choses destinées à faire marrer, de recettes de cuisine ou de petits films…etc.

Bref, des choses dans lesquelles vous avez mis un peu de votre intelligence, de votre créativité et de votre passion. Quelque chose qui vous ressemble et qui touchera l’esprit d’un ou d’une autre.

Quand j’ai découvert Internet pour la première fois, j’ai eu le vertige en pensant à tout ce que j’allais pouvoir partager avec les autres. Apporter un petit peu de moi à ce gigantesque réseau à toujours été l’aboutissement de tout ce que j’ai entrepris. Que d’autres à l’autre bout du monde ou à côté de chez moi puissent s’y retrouver, s’en inspirer et m’apporter en retour d’autres choses qui viennent d’eux.

C’est d’ailleurs de ce vertige qu’est né ce blog ou d’autres sites et logiciels que j’ai pu faire avant.

Malheureusement, même si certaines personnes sont très créatives et enrichissent chaque jour le web avec leurs connaissances, leurs idées, leur humour ou leur façon unique de voir le monde, la grande majorité des internautes se contente de bouffer le contenu jour après jour, sans aucun objectif d’apprentissage ou d’échange. On like, on clique, on re-partage, on fait tourner la machine, sans qu’il n’y ait rien de construit ni d’enrichissant qui provienne de nous pour aller vers l’autre.

Moi le premier, quand je mets un pied (virtuel) sur Facebook ou sur Twitter, je peux très vite me retrouver happé pendant de longues minutes, sans que cela n’éveille en moi la moindre créativité ni réflexion qui viendra enrichir une de mes idées. Nous sommes des animaux communicants, partageurs, créatifs et doués d’une réflexion sans limites, alors quel temps perdu et quel gâchis pour notre nous collectif…

Alors bien sûr, il faut continuer à consommer du contenu et répondre « lol » à ses potes sans avoir à épiloguer sur leur dernière vidéo de chat. Mais est-on condamné à ne faire que cela ?

Ne pourrait-on pas, chacun et chacune, une fois par an, une fois par mois ou une fois par semaine, prendre notre clavier pour « fabriquer » quelque chose qui viendra enrichir modestement le monde connecté ?

On a tous un savoir et des trucs qui nous font kiffer et il y a suffisamment d’outils d’expression différents pour que chacun puisse s’y mettre sans se retrouver bloqué sur des problèmes techniques.

Vous ne savez pas filmer ? Écrivez ! Vous faites des fautes à tous les mots ? Mettez-vous au podcast ! Vous n’êtes à l’aise ni à l’écrit ni à l’oral ? Pourquoi ne pas tenter la création graphique, musicale ou le développement ?

Il y a tellement de choses à faire et à partager. Et si vous n’avez jamais essayé, je peux vous promettre que vous en ressortirez plus riche intérieurement.

Je pense que vous avez capté l’idée. Alors pour l’année, les mois ou les jours qui viennent, ce qui serait vraiment génial, c’est que vous repreniez un peu de votre temps de like, de retweet et de « preums » pour « pondre » un putain de truc qui vienne de vous et de vous seul.

Le reste on s’en fout ! Alors qu’en dites-vous ?



Surfshark : dévorez le Black Friday à pleines dents [bon plan]

— Article en partenariat avec Surfshark —

Aujourd’hui je vous partage un très bon plan à l’occasion du Black Friday qui arrive sous peu. En effet le fournisseur de VPN Surfshark s’est fendu d’une offre défiant pas mal de concurrents avec une réduction de 83% + 3 mois offerts. Vous payerez donc moins de 2.3€/mois durant 27 mois, TVA incluse, imbattable (ou pas loin) ! L’offre est temporaire donc pour sécuriser votre surf à moindres frais ne tardez pas !

Faisons un petit tour de l’outil pour les petits nouveaux qui ne connaissent pas encore Surfshark. Il s’agit tout simplement de l’un des VPN les plus solides du marché à l’heure actuelle. Pas forcément celui qui vient à l’esprit tout de suite, mais un outsider aux dents aiguisées qui commence à faire parler de lui en bien, et cela autant pour ses fonctionnalités que sa fiabilité.

Interface Surfshark

Le débit en download comme en upload est dans la moyenne des autres gros VPN du marché, ce qui vous permettra de streamer vos catalogues Netflix sans trop de soucis.

Surfshark possède actuellement autour des 3200 serveurs répartit dans 65 pays, chacun disposant de DNS privé et adapté au P2P. C’est moins que d’autres services établis depuis des années, mais la liste s’allonge plutôt vite (plus de 1000 ajouts rien que sur l’année en cours). À ce rythme il n’y aura plus de différence très bientôt.

Par défaut le protocole utilisé sera IKEv2/IPsec (que vous pouvez le modifier pour OpenVPN ou WireGuard si vous préférez). Niveau petit plus il propose également une fonctionnalité, nommée MultiHop, qui permet de se connecter via plusieurs pays afin d’augmenter la confidentialité et la sécurité. Il s’agit d’une option de double VPN, ce qui se ressentira forcément un peu sur la vitesse de connexion.

Surfshark IKEv2/IPsec

Je pourrai encore citer le bouton Kill Switch, le mode camouflage (qui brouille les pistes même pour votre FAI), le chiffrage des données via l’algorithme AES-256-GCM ou encore un système de liste blanche (split tunneling). Cette dernière est plutôt pratique pour les sites et applications qui ne supportent pas les connexions VPN (les applis bancaires par exemple), vous pourrez malgré tout vous y connecter sans avoir à couper/remettre en marche le VPN.

À ne pas négliger, l’interface assez minimaliste et très simple à prendre en main. Si vous n’êtes pas trop geek et/ou que c’est le premier outil du genre que vous utilisez, foncez ! C’est super simple.

Le MultiHop de Surfshark

Est-ce que je vous ai dit que l’offre vous permet en plus de connecter un nombre illimité d’appareils et sans limites de bandes passantes ? Que toutes les plateformes sont supportées (macOS, Linux, Windows, Android, iOS, FireTV, Apple TV, Chrome, Firefox, PlayStation …) ? Qu’il dispose d’un anti-pub/anti-tracker intégré ?

Niveau des paiements c’est plutôt complet aussi par rapport à certains concurrents. Vous pouvez régler via une CB classique (ou, mieux une carte Curve), PayPal, Amazon Pay, Google Pay ou encore les méthodes de paiements en ligne comme Sofort et Direct Debit. Petite cerise sur le gâteau, Surfshark accepte depuis quelques jours (fin novembre 2020) le paiement en crypto. Bitcoin, Ethereum, Ripple & co vous sont proposés via les services CoinGate et CoinPayments.

Bref pour profiter de l’offre Black Friday de Surfshark c’est par ici.

Encore merci à Surfshark de soutenir korben.info !


Réponses notables

  1. Avatar for Nicom Nicom says:

    Faire un rapport de bug sur un outil que vous apprécierez (rien de plus simple sur github), traduire du contenu ou une app, aider Mozilla à valider des mots pour leur reconnaissance vocale (elle serai aussi pas que en anglais ce serai cool), participer à des bug bounties (oh là c’est du fayotage), répondre à des questions sur stackexchange (y a tous les sujets, pas que de la technologie, de la littérature aussi, des sciences, …), publier des recettes de votre grand mère sur votre blog, relire et corriger les articles d’autres personnes (bon avant qu’ils le publie car les Maîtres Capello dans les coms c’est lourd…), faire des suggestions constructives dans les commentaires de Korben ( j’essaie tant que possible, mais j’avoue dès fois le troll en moi gagne la bataille…)

  2. Encore une bonne idée de Korben, et c’est pour ça que le lis.

  3. Avatar for bmx22c bmx22c says:

    Merci Korben ! ça me fait penser qu’il faut que je me remette à ma chaîne YouTube (n’y voyez aucune pub, merci), j’ai tellement de choses que j’aimerais partager, tellement d’idées que je voudrais mettres en place, mais à chaque fois… j’ai la flemme :frowning: Help me.
    Non sans rire, c’est vrai que je perd rapidement la motivation, mais dans le même temps, j’adore partager et monter des vidéos.
    Du coup, merci Korben de me rappeler que je doit me bouger un peu !

  4. J’ai lancé un blog il y a 2 mois et c’est fou comme je m’amuse à le faire.
    Je n’ai aucune prétention à part partager mes trouvailles et astuces avec d’autres personnes.
    Je pense que c’est le maitre mot d’internet : Le PARTAGE !

    (mini pub pour mon blog : https://untruc.net/ )

  5. Avatar for Korben Korben says:

    Bravo Nicolas, très chouette ton site. Faut continuer :slight_smile:

Continuer la discussion sur Korben Communauté

12 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants