Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Bug Facebook – Non, mais z’êtes pas sérieux ?

Il paraitrait que Facebook ait rendu public des messages privés envoyés il y a un petit moment (2007, 2008…etc) dans la nouvelle timeline.

Scandale ? Bug ? Faille de sécurité ?

Non ! Tout simplement connerie humaine de la part des utilisateurs de Facebook et mauvaise ergonomie de la part de Facebook. (Enfin, d’après ce que j’ai pu voir et tester…)

Les utilisateurs de FB ont vraiment la mémoire courte. Avant la nouvelle version de FB, on pouvait effectivement publier sur le mur d’un ami, un message que lui seul pouvait lire. Ce n’était pas un message privée. C’était un message publique adressé à une seule personne. Mais ça ne devait pas être très clair dans l’esprit de l’utilisateur moyen de FB puisque aujourd’hui, ça part en cacahuète.

En effet, avec l’apparition de Timeline, tous ces messages expédiés publiquement (mais adressé de manière illusoire à une seule personne) sont devenus visibles par tous. C’est parfaitement logique et normal.. Si vous savez comment fonctionne un peu Facebook, ça devrait vous sembler évident.

Malheureusement, le mauvais usage du mur Facebook qui était fait il y a quelques années vient juste de retomber sur le nez des jambons qui n’avaient pas capté la nuance. On retrouve donc des confidences salées, des mots de passes et pas mal de petits trucs sensibles sur certaines Timelines. Et ON SE MARRE !

Je vous passe les centaines de messages et de tweets que je reçois où on me dit : « REGARDE ! OH MON DIEU »

Auxquels je réponds la même chose que ce que je viens d’expliquer ci-dessus et où on me re-répond : « MÉ CI CER VRÉ ! FACEBOOK A RANDU PUBLIQUE MÉ MÉSAGE, CER SUR ! »

Certains diront que c’est la faute de Facebook qui a fait preuve d’une erreur ergonomique/conceptuelle entrainant la confusion… d’autres diront que ce sont les utilisateurs de Facebook qui sont bêtes comme leurs pieds… Et moi je me garderai bien de vous parler des journalistes, blogueurs et sites web qui ont repris l’info en mode portenawak/fin du monde.

Maintenant, si vous avez, vous aussi confondu le mur FB de l’époque avec la messagerie privée, voici comment récupérer votre boulette.

Bref, maintenant si on pouvait passer à autre chose, ça me ferait des vacances. Merci.

Edit : La réponse officielle de Facebook

Edit 2 : TROLL SUCCEED ! (et allez relire ça)


Salaire des développeurs : France vs Royaume-Uni : rester ou s’expatrier à l’heure du Brexit ?

Londres reste la première destination en Europe pour les développeurs du monde entier, qui sont désormais près de 360 000 à travailler dans la capitale britannique. Pour autant, les centres technologiques rivaux connaissent une expansion rapide. Maintenant que le Brexit a enfin été annoncé, la France parie qu’elle peut renverser la Grande-Bretagne de son statut de plus grande nation technologique d’Europe. 

Londres est dans une bataille avec d’autres villes européennes pour attirer ces travailleurs hautement qualifiés, et les données suggèrent également que les rivaux européens augmentent leurs effectifs technologiques à un rythme plus rapide, bien qu’à partir d’une base plus faible. Le nombre de développeurs à Paris a augmenté de près de 60% dans le même temps.

Depuis son élection, le Président Macron a séduit les entrepreneurs technologiques avec une série d’initiatives sous la forme d’allégements fiscaux, de subventions et de crédits pour la recherche. En mars 2018, il a promis d’investir 1,5 milliard d’euros dans la recherche en intelligence artificielle jusqu’en 2022. Cela a permis à la France d’ouvrir de nouveaux centres de recherches afin de rester compétitif sur différents sujets. Par exemple, le secteur du jeu vidéo a récemment explosé en France avec la création de nouvelles sociétés (Voodoo et leur 200M$ / 173M€ levés en 2018) et le développement de ses institutions (Ubisoft) qui permettent au pays d’avoir les meilleurs studios de création de jeu au monde. 

Toutefois, les rémunérations françaises proposées aux développeurs sont peu attractives. La société talent.io spécialisée dans le recrutement de profils tech a réalisé une étude en comparant les salaires des développeurs français, allemands et britanniques – selon leurs expériences et le type de poste. Selon les différentes données, la France arrive en bas de chaque classement en étant surpassée à chaque fois par sa rivale britannique. Cependant, talent.io rappelle que le coût de la vie n’est pas compris dans ses données et peut avoir un impact significatif sur le niveau de vie. 

Parier sur la vieille dame ou sur la startup nation? Désormais sortie du Brexit, le Royaume-Uni a quelques cartes à jouer pour rester dans la course de l’innovation et séduire les développeurs.

En recherche de poste ou curieux de découvrir de nouvelles opportunités ? Il est temps de juger par vous-même votre valeur sur le marché. Dans un secteur qui n’a jamais autant évalué, talent.io examine chaque opportunité pour ne vous proposer que le meilleur en France et à l’étranger.

CV, lettre de motivation, candidature ? Rien de tout cela n’est nécessaire, les entreprises postulent directement à vous et l’inscription ne prend que 2 minutes. 

En savoir + sur votre prochain Job