Quantcast
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Ça se passe comme ça chez Mc Donald’s

Bon, je voulais mettre « Mes couilles Mickey » en titre, mais les plus jeunes n’auraient pas compris la référence moisie. Peu importe, le sujet est grave et m’a laissé un sentiment de malaise. C’est vrai que la dernière fois que j’ai été dans un Mc Donald’s à Paris, je me suis amusé à prendre en photo une souris, ce qui m’avait surpris, mais qui apparemment, vu les réactions que j’ai obtenues sur Twitter, ne choque plus aucun parisien. Ils ont l’habitude et voir une souris est plus fréquent que de croiser des employés souriants.

C’est un fait 😉

Mais cette nouvelle histoire m’a juste coupé les bras. Le Canadien Steve Mann est l’inventeur entre autres du « Digital Eye Glass« , c’est-à-dire de lunettes capables d’augmenter la réalité pour permettre par exemple à des personnes ayant des petits (ou gros) soucis aux yeux, de mieux voir. Ce sont ses travaux qui ont inspiré Google pour ses Google Glass par exemple… sauf que les siens sont vraiment destinés aux personnes handicapées.

Évidemment, ce genre d’appareillage peut soulever beaucoup de questions, et pour lever tous les doutes, lorsque par exemple il passe une frontière (police) ou qu’il se balade dans un musée (« Oh mon Dieu, il photographie les œuvres ou le système de surveillance« ), il montre, si on lui demande, une lettre de son médecin (?? car apparemment, il a aussi besoin de ces lunettes pour de vrai ??) ainsi que la doc technique de celle-ci.

Ça fait 13 ans qu’elles sont vissées sur sa tête (vraiment vissées ou pas loin, car il lui faut un outil spécial pour les détacher de son crâne) et il n’a jamais eu aucun souci particulier.

Sauf que ce cher monsieur à eu la bonne idée de venir passer des vacances en France avec sa famille (femme + 2 enfants). Depuis 2 semaines, il se balade partout… Musée, endroits surveillés…Etc. et personne ne lui demande vraiment d’explications sur ses lunettes de cyborgs. Et le soir du 1er juillet, c’est le drame ! Toute la petite famille décide d’aller chez Mc Do, des Champs Elysées à Paris.

Oui, le Mac Do le plus pourri de France sur la soi-disant plus belle avenue de France (certains disent même du monde… ah-ah).

Bon, c’est un touriste, on lui pardonne.

Pendant qu’il fait la queue, un employé du Mc Donald’s le questionne sur ses lunettes un peu spéciales. Il explique alors à quoi ça lui sert et donne ses justificatifs. Première fois en 2 semaines qu’on lui demande de justifier le port de cet appareillage. Eh oui, la sécurité chez Mc Do, est encore plus stricte qu’au Louvres. Mais passons.

L’employé valide son passage et Steve et sa famille peuvent commander et s’installer pour manger… tranquilles. Mais ça c’était sans compter sur un autre employé du Mc Donald’s, qui débarque de nulle part et sans dire un mot, attrape les lunettes de Steve pour essayer de lui retirer. Sauf que comme je vous le disais, elles sont attachées à son crâne et il faut des outils spéciaux pour les enlever. J’imagine que ça n’a pas dû lui faire du bien au cuir chevelu :-/

 

Steve calme le jeu, et lui remontre la lettre et la doc technique à son agresseur. Ce dernier l’emmène voir 2 autres employés du Mac Do tout aussi patibulaires. Ils lisent la lettre et 2 d’entre eux qui tenaient les lettres en leur main, les chiffonnent et les déchirent. Steve regarde le badge d’un autre de ses agresseurs (pour relever son nom) et ce dernier le cache rapidement et ils mettent le pauvre Steve à la rue, qui ne tarde pas à être rejoint par sa famille.

Le truc, c’est qu’en endommageant ses lunettes, les agresseurs ont cassé le système de vision qui n’a pas pu effacer les dernières prises de vue par les nouvelles. Il a donc de jolies photos de ses agresseurs au moment où l’un d’entre eux l’attaque.

Steve a bien tenté d’aller voir les flics, a contacté l’ambassade et bien sûr a écrit plusieurs fois à Mc Donald’s, mais tout ceci est resté lettre morte. Il a donc écrit un article sur son blog pour que cette agression trouve justice. D’ailleurs en faisant ses recherches, il est tombé sur une femme, qui elle aussi a eu une mauvaise expérience dans le même Mac Donald’s. Elle photographiait son menu parce qu’elle avait besoin de zoomer pour mieux lire et les mecs l’ont agressée.

Une histoire de dingue donc ! On se demande vraiment pourquoi les employés de ce Mac Donald’s sont si agressifs avec leurs clients… J’ai plusieurs hypothèses

  • Ils font un boulot de merde, avec beaucoup de stress, du coup, ils sont victimes du même syndrome post-traumatique que les soldats envoyés en Irak qui rentre au bercail et qui dézinguent à la mitraillette des civils avant de se suicider.
  • Il s’agit d’une cellule dormante d’Al Quaeda ou de l’ex-KGB et voir des Américains débarquer avec leur appareil photo, ça les stresse.
  • Ils ont eu des consignes de la direction interdisant les photos de souris (j’aurai pu avoir des soucis)
  • Ils vendent autre chose que des frites et ils ne veulent pas que ça se sache
  • Ils ont peur des journalistes de Capital qui viendraient enquêter pour découvrir que la viande c’est du rat et que les frites sont cuites dans de l’huile de moteur
  • Ils ont eu des consignes de la direction interdisant les handicapés ou les touristes étrangers.
  • Ils sont totalement demeurés (j’opte pour cette option)
  • Ils pensaient pouvoir tirer un bon prix du matos de Steve

J’espère en tout cas que Mc Donald’s ne fera pas la sourde oreille sur cette histoire, car c’est juste intolérable. En plus, très bientôt, quand nous serons tous avec nos Google Glass et autres vissés sur le nez, les employés de chez Mac Do vont péter une durite. Ils feraient mieux de s’y habituer dès à présent.

Hâte d’avoir la suite de toute cette histoire…

Merci à Maurice pour le lien


On fête la rentrée avec NordVPN ! [Bon plan] -68%

-68% 3,3€/mois durant 2 ans

Protection en un clic, fonctionnalité Kill Switch, masquage de votre adresse IP, prise en charge des partages de fichiers en p2p, protection contre les malwares et les pubs, streaming sans interruption, test de fuite DNS et même possibilité de coupler l’outil avec l’anonymat de The Onion Router … sont quelques-unes des autres options disponibles.

À noter que cet été l’outil a passé avec succès l’audit d’une société indépendante (PricewaterhouseCoopers) concernant leur politique de non-conservation de registre d’activité, validant que NordVPN ne conservait pas l’activité de ses utilisateurs sur le web.

De plus une licence NordVPN vous permet de protéger jusqu’à 6 appareils et cela, quelle que soit la plateforme sur laquelle ces derniers tournent (android où iOS, Windows, Linux ou macOS, android TV).

En Savoir +



Un korbenaute trouve son nouveau job via Laou et ça c’est cool

— Article sponsorisé par Laou (mais basé sur des faits réels) —

Salut les amis, vous vous souvenez de mes articles concernant le service Laou ? Et bien j’ai appris récemment qu’au moins un de mes lecteurs (les meilleurs lecteurs du monde à la base donc ils ont un bonus en charisme) a trouvé un nouveau travail grâce à ça. Et ça fait vraiment, mais alors vraiment, plaisir.

Lorsqu’un de mes tutos permet de débloquer une situation ou que je fais découvrir un nouveau site, ça fait zizir et j’ai l’impression d’avoir été utile de manière concrète. Mais si quelqu’un trouve un travail grâce à une de mes infos c’est forcément encore mieux. Parce que l’impact sur la vie de la personne en question est beaucoup plus grand. D’ailleurs, aider les gens à trouver un emploi a toujours été une de mes envies, raison pour laquelle j’ai lancé RemixJobs dès 2010 (longtemps site de référence pour le recrutement web et informatique). Et si ce dernier vient de mourir de sa belle mort, il est possible que je vous réserve l’une ou l’autre surprise sur le sujet bientôt.

Laou recherche d'emploi dans le numérique

Tout ça pour en revenir à Laou. Pour les nouveaux venus je rappelle qu’il s’agit d’une plateforme de recrutement spécialisée dans l’IT en région. Si vous voulez découvrir le travail en province et/ou quitter le stress de la capitale, Laou vous aidera non seulement à trouver un nouvel emploi sur mesure, mais prendra aussi un tas de « soucis » à sa charge : vous trouver un logement, trouver un boulot à votre conjoint, gérer le déménagement, vous faire découvrir votre ville d’adoption … Et cerise sur le gâteau tous les frais sont à la charge de votre futur employeur.

Maintenant la partie la plus cool de l’histoire. Elle concerne Steven, développeur fullstack de 25 ans.

Sans trop entrer dans des détails perso, Steven est originaire du sud de la France et était monté à Paris pour se faire une expérience pro. Il n’y arrive pas vraiment et a un peu de mal à s’y faire un cercle d’amis. Du coup il se dit que Laou pourrait être une option et qu’il va essayer de trouver son boulot rêvé : gameplay developper dans le secteur du jeu vidéo. Sans succès dans un premier temps, car sans expérience c’est tout de suite plus compliqué.

Quitter Paris en 2020 avec Laou

En discutant un peu avec Charlotte, la personne en charge de son dossier, il se rend compte qu’il est plus important pour lui de quitter Paris et d’avoir un cadre de vie adapté que de trouver l’intitulé de boulot exact qu’il recherche. Il est prêt à faire ses classes avant. Et là BAM tout décolle, il reçoit plusieurs propositions dans diverses régions de l’hexagone.

Après plusieurs échanges et un suivi, régulier Laou lui paie une nuit d’hôtel pour lui permettre de rencontrer ce qui sera son futur employeur, be-ys. En plus c’est situé à Clermont-Ferrand #AuvergneRepresent. Juste pour vous situer un peu le dévouement de Laou, le train de Steven est arrivé avec 3 heures de retard à Clermont, et pour s’assurer que tout se passerait bien pour lui, Charlotte était à la gare, de nuit, juste pour l’accueillir. C’est ça le service Laou, du sur mesure et de la flexibilité.

Service Settlesweet

Une fois le contrat signé c’est au tour de Settlesweet de prendre le relais. Settlesweet est le partenaire de Laou pour tout ce qui se touche à la recherche de logement, ce sont eux qui prennent en charge cet aspect de A à Z. Le principe est simple : leur algorithme va analyser une quinzaine de sites d’annonces selon vos critères personnalisés afin de vous trouver le logement le plus adapté à vos envies.

Ensuite, un Home Matcher dédié à votre recherche se chargera de prendre rendez-vous pour les visites et de déposer vos candidatures, le tout en vous tournant les pouces. Settlesweet est entièrement gratuit pour les déménagements dans le cadre d’un nouvel emploi ou d’une mutation. 

Au final il se sera passé quelques mois entre la lecture de mon article et son premier jour de travail. Ce qui est plutôt pas mal, surtout en considérant la pandémie qui a retardé beaucoup de choses. J’espère que Steven lira cet article et qu’il n’hésitera pas à nous partager avec ses mots la manière dont il a vécu tout le processus, ça ferait plaisir !


On fête la rentrée avec NordVPN ! [Bon plan] -68%

-68% 3,3€/mois durant 2 ans

Protection en un clic, fonctionnalité Kill Switch, masquage de votre adresse IP, prise en charge des partages de fichiers en p2p, protection contre les malwares et les pubs, streaming sans interruption, test de fuite DNS et même possibilité de coupler l’outil avec l’anonymat de The Onion Router … sont quelques-unes des autres options disponibles.

À noter que cet été l’outil a passé avec succès l’audit d’une société indépendante (PricewaterhouseCoopers) concernant leur politique de non-conservation de registre d’activité, validant que NordVPN ne conservait pas l’activité de ses utilisateurs sur le web.

De plus une licence NordVPN vous permet de protéger jusqu’à 6 appareils et cela, quelle que soit la plateforme sur laquelle ces derniers tournent (android où iOS, Windows, Linux ou macOS, android TV).

En Savoir +