Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Comment bien compiler un exploit

Souvent les exploits (Mais qu’est ce qu’un exploit ?) sont codés en C mais lorsqu’on est sous Windows, ce n’est pas forcement évident de les compiler pour les tester.

Voici en quelques étapes simples comment compiler un exploit avec Cygwin.

1. Première étape, téléchargez l’exploit. Vérifiez bien que l’extension du code soit .c

2. Ensuite, téléchargez et installez Cygwin en suivant les images ci-dessous (Si vous ne savez pas ce qu’est Cygwin cliquez ici.)

3. Après avoir installé Cygwin, copiez votre exploit (exploit.c) dans le répertoire c:cygwinbin

4. Puis faites Démarrer > Exécuter et tapez « cmd » (sans les guillemets) pour lancer l’invite de commande MS DOS

5. Ensuite, pour compiler votre code source (qui s’appelle codesource.c par exemple), faites

cd c:cygwinbin

gcc codesource.c -o codesource.exe

6. Et voilà ! Vous pouvez maintenant utiliser votre exploit !


Bon, évidement, tout ceci ne fonctionne que sous Windows et avec du C mais1. Pour du C++, utilisez le compilateur BloodShed pour Windows (ou un autre compilateur C++)

2. Pour du C sous Linux, utilisez la commande gcc.

gcc -o exploit.c exploit

3. Pour utiliser des exploits perl, installez ActivePerl (pour Windows) et tapez la commande

perl exploit.pl

4. Pour Linux, même commande

perl exploit.pl

5. Et pour lancer des scripts unix au format .sh utilisez la commande

source exploit.sh

Si vous cherchez des exploits voici quelques sites en proposant:

Bonne compilation !


Installer le shell Bash (Linux) sous Windows 10

L’année dernière, ça ne vous a pas échappé, Bash a fait son apparition sous Windows 10. C’est pour moi, la meilleure chose qui soit arrivée à Windows depuis un moment, car ça permet de lancer des outils Linux et de développer ses propres scripts Shell directement sous Windows. Le pied !

Mais même si c’est parfaitement fonctionnel, il faut quand même…

Lire la suite


Plus de 60 idées pour votre Raspberry Pi

Nous sommes nombreux à nous être procuré un petit ordinateur Raspberry Pi pour nous lancer dans des projets de ouf malade… C’est très cool, mais à part le classique Media Center XBMC, qu’avez-vous fait avec votre Raspberry Pi ?

Si vous séchez niveau idées, voici une petite sélection…

Lire la suite


Une astuce pour rendre Windows 10 plus rapide

Si vous trouvez que Windows 10 est un peu lent, que vos applications ne se lancent pas très vite, que vos compilations prennent du temps, voici une petite astuce débusquée par Brominou pour accélérer le bouzin.

Cliquez dans la zone de recherche de la barre Windows et tapez le mot clé « Performances ». Puis cliquez sur « Régler l’apparence et les performances de Windows » …

Lire la suite


Changer d’adresse IP rapidement

Une petite astuce pour ceux qui ne connaissent pas. Comment changer d’adresse IP à la volée.
Il suffit d’en demander une nouvelle à son provider si celui-ci accepte les IP dynamiques. Pour vérifier que vos manipulation ont eu l’effet escompté, vérifiez quelle est votre adresse IP….

Lire la suite