Aller au contenu
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Crowdsec – Un genre de fail2ban avec une liste de blocage mutualisée

Crowdsec est un logiciel open source encore en beta qui analyse les logs de votre serveur à la recherche de schémas de menace (patterns) baptisés « scénarios ». Une fois qu’un comportement malveillant a été détecté, Crowdsec bloque alors l’IP du vilain et l’empêche d’accéder à votre système.

Ça fonctionne un peu comme un fail2ban pour ceux qui connaissent, à la différence prêt qu’il y a une couche communautaire dans l’application. C’est-à-dire que l’information qui est extraite des attaques (IP source, date, heure, type de comportement malveillant) est ensuite envoyée à un serveur appartenant à Crowdsec pour être mutualisée pour l’ensemble de tous les utilisateurs.

Chaque donnée remontée est qualifiée et un score de confiance lui est attribué avant d’être ajouté à la liste mutualisée de blocage.

Toute la doc sur Crowdsec se trouve ici.

Que faire après le bac quand on est passionné de cybersécurité ?

Entièrement dédiée à la cybersécurité, l’école Guardia est accessible soit directement après le bac (post-bac), soit après un bac+2 ou bac+3. En rejoignant l’école Guardia, vous deviendrez développeur informatique option cybersécurité (Bac+3) ou expert en cybersécurité (Bac+5).

Cliquez ici pour en savoir plus

Partenaire


Les articles du moment