Aller au contenu
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Comment détecter les flux vidéos CCTV sur un réseau ?

Si vous cherchez des flux vidéo (CCTV) sur un réseau, pour savoir par exemple si quelqu’un n’a pas connecté une caméra à votre insu, voici Cameradar, un outil open source bien pratique capable de faire de la surveillance de protocole RTSP (Real Time Streaming Protocol).

Une fois en place, cette boite à outils scanne le réseau à la recherche des ports 554 (port RTSP par défaut) et 8554 (port RTSP émulé par défaut) pour débusquer d’éventuels flux vidéos. Et si aucun port n’est trouvé, alors il scanne tous les ports de tous les hôtes actifs pour tenter de découvrir des sessions RTSP.

À partir de là, il vous retourne les informations publiques des flux découverts (nom d’hôte, port, modèle de la caméra…etc.) et vous propose de bruteforcer à la fois le chemin du stream (pour connaitre l’URL de diffusion), mais aussi le nom d’utilisateur et le mot de passe des caméras. Enfin, Cameradar est capable de générer des miniatures des flux, ce qui vous permet d’avoir un aperçu de ce qui est diffusé.

En passant, je ne sais pas si vous avez vu mais l’hébergeur Hostinger propose des offres super intéressantes en matière d’hébergement web. C’est pas trop cher pour démarrer et s’auto-héberger. (Lien partenaire)

Camradar est pour le moment disponible sous la forme d’une image Docker, mais sera à terme aussi proposé comme une bibliothèque que chaque développeur pourra implémenter dans ses propres outils. C’est prévu en version 2.0.0.

À utiliser évidemment uniquement sur votre propre réseau local à des fins de contrôle ou d’audit.

Cameradar est dispo ici.

Que faire après le bac quand on est passionné de cybersécurité ?

Entièrement dédiée à la cybersécurité, l’école Guardia est accessible soit directement après le bac (post-bac), soit après un bac+2 ou bac+3. En rejoignant l’école Guardia, vous deviendrez développeur informatique option cybersécurité (Bac+3) ou expert en cybersécurité (Bac+5).

Cliquez ici pour en savoir plus

Partenaire


Les articles du moment