Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Flattr – Resterons nous radins ?

On sait encore peu de choses de Flattr mais le concept pour rémunérer les artistes et autres créateurs de contenu semble très intéressant au premier abord. Le fonctionnement de Flattr est assez simple. Tous les mois, vous décidez de verser x euros sur votre compte Flattr afin de les redistribuer aux personnes de votre choix…

Disons par exemple que vous mettez 30 € par mois sur Flattr.

Ensuite, au fil de votre navigation sur le net, vous choisissez de reverser un pourcentage de cette somme aux gens que vous voulez récompenser. Cela se matérialise sur la page par un petit bouton à la Digg que vous cliquez. Si par exemple, je donne 1 clic à un artiste, 2 clic à un autre et 1 clic au dernier dans le mois, ils toucheront respectivement 7,5 €, 15 € et 7,5 €. Ce bouton peut se placer où on veut… sur le site de l’artiste par exemple.

Donc plus vous cliquez et plus votre somme initiale est divisée, ce qui peut rapidement nous ramener à des dons de 0,01 euros si vous cliquez comme une brute. Attention, il ne s’agit pas ici « d’acheter » de la musique ou des films en ayant la conscience tranquille et ainsi justifier votre téléchargement mensuel de DivX.. non, non, c’est juste un moyen simple de pratiquer une sorte de mécénat envers les créateurs qui le méritent selon vos propres critères.

https://vimeo.com/9352664

Au niveau théorique, je trouve cette idée tout simplement formidable. Mais au niveau pratique, cela pose plusieurs soucis…. Est ce que les gens joueront le jeu ? Honnêtement, je pense que oui à un niveau mondial. A un niveau plus franco-français, on connait notre rétention à donner à des gens qui ne meurent pas de faim ou qui ne sont pas lourdement handicapés… N’étant pas dans une de ces 2 catégories, j’ai quand même tenté 2 fois le système du don (mécénat).

La première fois, c’était sur du long terme en demandant aux gens qui appréciaient mon soft RockXP de faire un petit don… Résultat des courses : j’ai eu quelques petits dons sur plusieurs années (genre 3 par an – des petites sommes à chaque fois) mais quasi rien en provenance de la France.

La seconde fois, ça a été pour changer de serveur sur Korben.info. Le site était en train de s’écrouler et je n’avais plus un rond pour reprendre un nouveau serveur. J’ai donc fait un appel aux dons sur une durée de 24h et j’ai récolté la somme voulue grâce à 130 généreux donateurs (sur les 40 000 visiteurs quotidiens). Ça fait un retour de 0,3% de donateurs ce qui est plutôt pas mal je trouve en 24h… je serai d’ailleurs toujours reconnaissant envers ces 130 personnes mais je ne recommencerai pas l’opération car à la suite de ça, j’ai reveillé beaucoup de jalousie chez certains « collègues » blogueurs moralisateurs qui me rappellent régulièrement cet épisode en n’hésitant pas à utiliser le style rhétorique de la diffamation. 🙂

Bref, ma conclusion personnelle c’est que les français sont soit trop radins pour donner, soit rageux de voir que chez certains ça peut fonctionner. J’ai goûté aux 2…

Du coup, je me dis qu’un système comme Flattr résoudrait peut être le problème pour les créatifs et producteurs de contenu dans la mesure où les gens participent volontairement. Ça a un aspect moins « Je fais la manche » que ce qu’on peut avoir avec Paypal et c’est une donation réfléchie et prévue. Quand je dis prévue, je veux dire que de toute façon, le donateur est dans une démarche de mécénat avec une somme bien définie. Reste à voir aussi si Flattr prendra sa petite contribution ou pas…

Bref, je me suis inscrit à la beta de Flattr (projet initié par Peter Sunde, le fondateur de The Pirate Bay) et j’attends de recevoir une invit’. En attendant, j’espère vraiment qu’une nouvelle manière de rétribuer les gens qui proposent du contenu gratuitement (ou qui se le font télécharger sans toucher un centime) verra le jour, ne serais-ce que pour prouver à tous les défenseurs de lois aussi débiles qu’Hadopi que leurs lois sont d’un autre temps et qu’on peut très bien se débrouiller sans eux.

[source]



LNAV – Un visualisateur de fichiers de logs libre et pratique

LNAV (Logfile Navigator) est un outil dispo pour Linux et macOS qui permet de visualiser et de parcourir des fichiers de logs de manière agréable et efficace.
En plus de la coloration syntaxique, de la prise en charge de formats de logs standards (Syslog, CUPS, dpkg, sudo, strace…etc), LNAV est aussi capable de décompresser à la volée des logs zippés (ou gzippés ou bzippés) mais aussi de rassembler (merge) des logs segmentés pour en faciliter la visualisation.

Lire la suite



Une faille de sécurité dans les processeurs risque de diminuer jusqu’à 30% les performances des machines

La grosse news d’hier, ce n’était pas Logan Paul filmant un pendu au Japon, mais plutôt ce gros « problème » qui touche l’ensemble des processeurs Intel fabriqués durant ces 10 dernières années. Le problème est en réalité 2 failles de sécurité très importantes qui permettent à n’importe quel programme malicieux d’accéder en lecture à la mémoire utilisée par le kernel (le noyau de l’OS et ses modules interagissant avec le hardware).

Lire la suite



Bandwidth Hero – Surfez compressé pour économiser de la bande passante

Si vous êtes un peu juste en bande passante et que vous voulez accélérer un peu les choses, je vous propose aujourd’hui de jeter un œil à Bandwidth Hero.

Il s’agit d’une extension open source pour Chrome et Firefox qui fonctionne de concert avec un serveur proxy. Ce serveur proxy récupère chaque image que votre navigateur demande, la compresse au format WebP/JPEG en basse résolution et vous la renvoie ensuite directement.

Lire la suite