Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Fontemon, le jeu qui tient dans une police de caractère (Font)

Tu aurais voulu découvrir cette astuce avant tout le monde ? Alors rejoins-moi sur Patreon !

Le codeur Michael Mulet, inventeur du Code Relay qui consiste à coder les uns derrière les autres un peu comme une course de relai, a mis au point un jeu baptisé Fontemon qui est, tenez-vous bien, le premier jeu qui tient dans une font… Oui oui, une font, c’est-à-dire une police de caractère au format OTF.

Jouable dans Word, dans votre éditeur de code ou dans votre logiciel de retouche photo, Fontemon ne contient ni JavaScript, ni HTML, ni quoi que ce soit de technique. C’est 100% de la font !

Et il en a soulevé de la font pour produire ce jeu, puisqu’il s’est penché sur les différentes méthodes permettant de dessiner un glyphe à l’écran en appuyant sur une touche du clavier. Pour cela, il est parti sur la syntaxe Type2 Charstrings qui lui permet de dessiner l’équivalent de pixel dans sa font.

Type2 Charstrings explications

Puis en fonction de son dessin, il peut donner l’impression que le pixel est plus ou moins noir / gris.

création de pixels en charstrings

Ainsi, chaque caractère tapé à partir de votre clavier génère une frame complète écrite en Type2 Charstrings. Mais pour que le jeu soit vraiment un jeu, il faut que ce soit jouable. Ahaha. Et pour que les scènes (les glyphes) s’enchainent correctement que le gameplay soit réel, il a utilisé les ligatures que les experts en FireCode connaissent bien, ce qui lui permet « d’associer » les glyphes entre eux, permettant alors d’afficher de nouvelles scènes.

Tableau des ligatures

En gros, c’est comme si vous tapiez un O (et là ça affiche Pikachu), puis vous tapez un E, et au lieu d’afficher le glyphe qui correspond à E, ça fusionne les deux et ça affiche le glyphe correspondant à Œ. Donc par exemple un Pikachu qui gagne le combat. Mais si vous avez utilisé une autre lettre après le O, la ligature générée sera différente, mais s’enchainera bien également (Genre Pikachu qui perd).

Et le résultat est jouable soit dans un outil de votre choix en téléchargeant sa police de caractère, soit en testant le jeu directement sur son site.

capture du jeu Fontemon

Et si vous voulez des solutions ou des cheatcodes, tout est là.

Maintenant si vous souhaitez vous aussi développer votre propre jeu en font, il vous faudra Blender ainsi que le moteur développé par Michael Mulet capable de convertir un sprite en chartstrings. Toutes les explications sont disponibles ici.


Les articles du moment