Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Fouad condamné…la honte pour le Maroc !

fouad.png

Un internaute frappé et condamné à 3 ans de PRISON FERME pour avoir crée un compte Facebook avec un autre nom que le sien…

Quel nom a-t-il utilisé ? Celui d’un des frères du roi Mohamed VI… J’adore le Maroc mais je trouve que pour un pays pourtant ouvert, il y a certaines choses qui passent encore très très mal…

Je cite le site AgadirNet.com Ecrans.fr car j’en reste sans voix !

« Horrible ! pas dé??autre mot », lance Larbi sur son blog. « Cé??est avec incompréhension, effroi et totale consternation que nous avons écouté la sentence condamnant Fouad à 3 ans de prison ferme, peut-on lire dans un communiqué du comité de soutien de Fouad Mourtada. Pour avoir créé un profil sur Facebook, par pure naïveté, parce qué??il se croyait égal aux autres citoyens du monde, Fouad Mourtada est aujourdé??hui le fruit dé??une des plus grandes injustices que le Maroc ait connues ces dernières années. »

Ce site a été ouvert par les amis de ce jeune ingénieur informaticien marocain arrêté début février pour avoir créé sur le site Facebook un compte sous le nom du prince Moulay Rachid, un des frères du souverain Mohammed VI. Pour ce qui passerait pour une blague dans de nombreux pays, le jeune homme a été arrêté le 5 février par la police, puis aurait été torturé plusieurs heures. « Jé??ai été persécuté, roué de coup, de gifles, crachats et insultes. On mé??a aussi frappé pendant des heures avec un appareil sur la tête et sur les jambes » a-t-il confié à sa famille venue lui rendre visite en prison. Une accusation niée par les services de sécurité. Pour Ali Ammar, lé??avocat du jeune homme, « la police voulait savoir si il y avait une relation entre Fouad et des groupes terroristes cherchant à faire du mal à la famille royale » .

Les médias marocains (non officiels) et la presse internationale ont rapidement pris parti pour lé??informaticien, un soutien qui sé??est intensifié quand la justice marocaine a refusé sa liberté sous caution. Le 19 février, un certain nombre de blogs marocains (Larbi, Cawaves, Obiter dicta, etc.) se sont mis en grève pour manifester leur solidarité. La situation est jugée rocambolesque, car il né??y pas de plaignant et la police et la justice marocaines ne savent pas comment traiter lé??affaire, ni justifier le traitement réservé jusque là à Mourtada.

Le procès verbal du 15 février explique que Fouad Mourtada a créé le compte depuis son domicile, sans masquer son adresse IP, mais surtout qué??il né??a entamé aucune discussion avec aucun autre utilisateur de Facebook depuis ce compte. Il aurait reçu plusieurs messages, auxquels il né??aurait pas répondu. Lors du procès Mourtada a dit « regretter son geste » et expliqué : « il y a tellement de profils de célébrités sur Facebook. Je né??ai jamais pensé qué??en créant le profil de SAR [Son Altesse Royale] le prince Moulay Rachid, je lui portais atteinte. (…) Cé??était juste une plaisanterie, une blague. » Pour la police, lé??intention secrète du jeune homme aurait été de séduire des jeunes filles. Une version qui a du mal à convaincre. Le procureur a également estimé que Fouad Mourtada avait porté « atteinte aux valeurs sacrées du royaume en la personne du prince », et il a réclamé « un châtiment exemplaire ».

Finalement, vendredi dernier, le Tribunal de grande instance de Casablanca a reconnu Fouad Mourtada coupable pour « utilisation de données informatiques falsifiées et usurpation dé??identité ». Il a été condamné à 3 ans de prison et écopé dé??une amende de 10000 dirhams (880 euros environ). Sa famille, qui a lé??intention de faire appel, a envoyé une lettre de demande de clémence au prince.

Le site de soutien : help Fouad !


Batterie Anker PowerBank 13400 mAh

-25 % de réduction

Livré avec son câble d’alimentation USB-C, Housse de protection et Guide de démarrage rapide

Et compatible avec la Nintendo Switch, sa vitesse de charge va jusqu’à 80% plus vite que les batteries non certifiées par Nintendo

En Savoir +



Comment découper une carte SIM sans la bousiller

vec certains téléphone, ça devient une vraie galère au niveau des cartes SIM. Entre la SIM classique (MiniSIM), la MicroSIM et la NanoSIM, difficile de s’y retrouver et surtout de passer d’une plus grande à une plus petite sans devoir attendre que les opérateurs veuillent bien se donner la peine de vous l’envoyer…

Lire la suite


6 outils pour cloner un disque dur sous Windows et Linux

Cloner c’est facile… Bon, ok, cloner un bébé, c’est déjà plus complexe mais un disque dur, c’est l’enfance de l’art… Alors bien sûr le logiciel le plus connu pour ça, est Ghost de Symantec mais au prix de 999,99 euros HT (j’déconne, je ne connais pas le prix en vrai), c’est déjà plus rentable de se mettre à cloner son petit frère artisanalement dans le garage…

Lire la suite