Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Libérons la Bible !

Une histoire de dingue est actuellement en train de se dérouler en Suède.

La Bible, vous connaissez ?

Il s’agit d’un bon vieux bouquin passionnant avec plein de trucs métaphoriques dedans que les gens interprètent à leur sauce. Mais même s’il s’agit du livre le plus vendu au monde, pour lire la Bible dans sa langue maternelle, il faut la traduire du latin.

Heureusement, pour ça, on peut compter sur les éditeurs qui font régulièrement des traductions. Et bien évidemment, chaque traduction est soumise à la dictature du copyright, car la plupart ont moins de 100 ans. Chacun a le droit de citer des extraits de ces bibles, mais le vrai propriétaire légal d’une bible dans une autre langue que le latin est la société qui l’a faite traduire.

C’est pourquoi un petit groupe de Suédois passionnés ont décidé de traduire eux-mêmes la bible et de la proposer en version libre de droits. Free Bible est donc une excellente nouvelle pour les défenseurs du libre, mais malheureusement, les éditeurs qui ont le monopole, ne le voient pas du même œil.

Ces derniers viennent en effet, d’envoyer une lettre de menace de procès aux traducteurs bénévoles de la Bible libre et font tout ce qu’ils peuvent pour leur mettre des bâtons dans les roues. Heureusement, légalement, ils ne peuvent pas faire grand-chose et il faut quand même les remercier puisque grâce à ces attaques débiles, ils offrent une excellente visibilité à ce projet qui, je pense, a besoin d’être soutenu.

Si vous êtes prof de latin, et que vous avez un peu de temps devant vous, rejoindre ce projet pour proposer une version libre et en français de la Bible pourrait aussi être une excellente idée. (Quand on peut faire chier les monopoles, c’est toujours bon pour le karma)

Source et photo NYC Wanderer (Creative Commons By-Sa)

Créez votre compte gratuit Azure dès aujourd’hui

Qu’est-ce que j’obtiens ?
Avec votre compte gratuit Azure, vous bénéficiez de tous ces éléments et vous n’êtes facturé que si vous effectuez une mise à niveau.

  • 12 mois de services gratuits populaires
  • Crédit de 170 €, pour explorer Azure pendant 30 jours
  • Toujours gratuits: Plus de 25 services

Créez des applications évolutives et des fonctionnalités de mise en œuvre plus rapidement
Créez des charges de travail qui adaptent leur échelle en fonction de la demande. De plus, fournissez des logiciels plus rapidement et de façon fiable grâce à des solutions de DevOps de bout en bout.

Lancez-vous avec 12 mois de services gratuits


Les articles du moment