Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Google + Ubuntu = Goobuntu

Chez Google, les développeurs, mais aussi les managers, les traducteurs et de nombreux autres employés maitrisant ou non Unix utilisent Ubuntu sur leur machine principale… mais attention, ils n’utilisent pas n’importe quelle release puisqu’ils ont carrément leur propre remix « Google » baptisé Goobuntu.

Lors du dernier Ubuntu Developper Summit, Thomas Bushnell, développeur chez Google, a expliqué comment était utilisé Ubuntu chez Google et surtout quelles étaient les particularités de la version Goobuntu. Si ça vous intéresse, lisez la suite, sinon et bien retournez sous Windows 😉

Goobuntu est en réalité une version LTS (Long Term Support) d’Ubuntu qui n’a subi aucune modification graphique (contrairement à Mint) mais qui intègre par défaut le propre système de sécurité de Google ainsi que son propre système de dépôt (semblable à Launchpad). Ils ont aussi retiré pas mal d’applications par défaut comme Ubuntu One et on bloqué l’envoi de rapports de plantage, ce qui permet d’éviter les fuites de données vers des services extérieurs. Par contre, chaque employé peut choisir de rester sous Unity, retourner sous Gnome ou carrément passer à KDE.

KDE semble d’ailleurs bien apprécié par les développeurs et le passage à Precise Pangolin risque de leur plaire puisque de nombreuses améliorations concernant KDE ont été apportées.

A chaque changement de version, Goobuntu subit lui aussi sa mise à jour. Un processus complet de mise à jour du parc machines Ubuntu chez Google prend environ 4 mois et peut coûter jusqu’à 1 million de dollars à l’entreprise. Dingue ! La nouvelle LTS 12.04 ne sera pas adoptée avant l’année prochaine… hé oui, ça prend du temps de préparer une Goobuntu 12.04 et de migrer un parc aussi important.

Tout cela et bien d’autres choses, c’est dans la conf (en anglais) :

Et un jour, ils utiliseront peut-être ChromeOS pour développer leurs trucs…

naaan, j’déconne 🙂

Source et photo


Travailler dans un groupe d’aéronautique ?

Découvrez les offres d’emploi et de stages de Safran dans la data, le digital, le logiciel et les systèmes d’information

Machine Learning, technologie 3D, systèmes de communication ou encore robotique, vous serez amenés à travailler sur différents projets innovants dans une entreprise qui vous laissera entièrement libre de proposer vos idées et qui vous accompagnera dans vos projets.

Vous pourrez peut être travailler sur notre projet Cassiopée : il s’agit du service que l’on rend aux compagnies aériennes, sur l’analyse de leurs données de détection et de déviation par rapport aux standards opérationnels, à des fins de sécurité aérienne.

Si vous n’avez pas peur d’être ambitieux venez consulter nos postes ouverts