Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Google Chrome et son spyware

C’est Namdoog qui nous a laissé ça dans un commentaire et j’ai trouvé cela plutôt intéressant. Selon cette source, après une desinstallation de Chrome dans les règles, il reste quelques déchêts…

Ce blogueur a en effet remarqué que le processus »GoogleUpdate.exe » restait en mémoire… Il l’a donc shooté via le « gestionnaire des tâches » puis a poussé l’investigation plus loin.

Il s’est avéré qu’effectivement ce programme (googleupdate.exe) n’était pas désinstallé et restait présent dans le répertoire

C:Documents and SettingsUSERLocal SettingsApplication DataGoogleUpdate

En jetant un oeil à la base de registre, il s’est aussi rendu compte que l’exécutable contenait un ActiveX appelé par celle-ci

  • ProgID : GoogleUpdate.OnDemandCOMClass
  • ClassID : {2F0E2680-9FF5-43C0-B76E-114A56E93598}

Intéressant…

En jetant un oeil ensuite à la clé
HKEY_CURRENT_USERSoftwareMicrosoftInternet ExplorerLow RightsElevation Policy

Il s’est aperçu que le fameux googleupdate.exe possédait un droit d’exécution silencieuse avec élévation de privilèges au sein d’Internet Explorer… Tout ce charabia, ça veut dire que GoogleUpdate.exe a le droit de passer outre les niveaux de protection que vous avez mis dans IE et de mettre le mode protégé d’IE à « Medium » lorsque qu’il le décide.

Humm…

Evidement, on s’interroge sur le pourquoi du comment et honnêtement, je n’ai pas la réponse… mais si on regarde bien les conditions d’utilisation relatif à la vie privée de Google Chrome, il y a un passage qui pourrait avoir un sens dans tout ça…

Votre copie de Google Chrome inclut un ou plusieurs numéros d’application uniques. Ces numéros, ainsi que les informations relatives à l’installation de votre navigateur (par ex., numéro de version, langue), sont envoyés à Google lorsque vous installez et utilisez le produit pour la première fois et lorsque Google Chrome recherche automatiquement les mises à jour.

Donc en gros, on a un numéro de tracking sur le PC qui est transmis à Google surement avec pour objectif (je pense) de mieux nous « connaitre » et cibler leur pub… Il doit y avoir le même genre de choses sous IE avec la Google Toolbar d’ailleurs…

Mais cet ActiveX qui donc s’execute sous IE n’est surement pas si anodin que ça et permettrait potentiellement à Google de continuer à « tracker » ses utilisateurs, bien au dela de Chrome, carrement via Internet Explorer…

Evidement tout ceci n’est que pure spéculation mais ça ne me semble pas super clair de la part de Google sur ce que fait vraiment cet ActiveX…

Merci en tout cas à FlyingOverClouds pour cette très bonne analyse !

[Photo]


Installer le shell Bash (Linux) sous Windows 10

L’année dernière, ça ne vous a pas échappé, Bash a fait son apparition sous Windows 10. C’est pour moi, la meilleure chose qui soit arrivée à Windows depuis un moment, car ça permet de lancer des outils Linux et de développer ses propres scripts Shell directement sous Windows. Le pied !

Mais même si c’est parfaitement fonctionnel, il faut quand même…

Lire la suite


Plus de 60 idées pour votre Raspberry Pi

Nous sommes nombreux à nous être procuré un petit ordinateur Raspberry Pi pour nous lancer dans des projets de ouf malade… C’est très cool, mais à part le classique Media Center XBMC, qu’avez-vous fait avec votre Raspberry Pi ?

Si vous séchez niveau idées, voici une petite sélection…

Lire la suite


Une astuce pour rendre Windows 10 plus rapide

Si vous trouvez que Windows 10 est un peu lent, que vos applications ne se lancent pas très vite, que vos compilations prennent du temps, voici une petite astuce débusquée par Brominou pour accélérer le bouzin.

Cliquez dans la zone de recherche de la barre Windows et tapez le mot clé « Performances ». Puis cliquez sur « Régler l’apparence et les performances de Windows » …

Lire la suite


Changer d’adresse IP rapidement

Une petite astuce pour ceux qui ne connaissent pas. Comment changer d’adresse IP à la volée.
Il suffit d’en demander une nouvelle à son provider si celui-ci accepte les IP dynamiques. Pour vérifier que vos manipulation ont eu l’effet escompté, vérifiez quelle est votre adresse IP….

Lire la suite