Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Jurisprudence dans le monde du libre en faveur du respect de la licence GNU GPL

dredd

Le 16 Septembre dernier, la cour d’Appel de Paris a condamné en jurisprudence la société Edu4 qui avait utilisé comme base le logiciel libre VNC dans un de ses projets, qui l’avait modifié sans en fournir les sources et avait même fait complétement disparaitre la licence GNU GPL.

Ce n’est pas l’auteur de VNC qui a lancé cette attaque en justice mais l’AFPA.

En effet, en 2000, l’AFPA a lancé un appel d’offre pour équiper ses salles de formation, et c’est Edu4 qui l’a remporté. Edu4 a alors fourni un système de prise de contrôle à distance qui permet aux formateurs d’avoir la main sur les ordinateurs des élèves. Jusque là tout va bien. Sauf que l’AFPA se rend compte à partir de l’été 2001, que c’est un VNC modifié qui est utilisé. L’AFPA réclame donc les sources à Edu4, conformement au respect de la licence GNU GPL. Refus catégorique de Edu4… L’AFPA attaque en justice, Edu4 fourni des sources qui ne correspondent pas à la version de VNC fournie en 2001 et un peu la Free Software Foundation France se rend compte que toutes les mentions de la licence GPL et autres droits d’auteurs ont été supprimée, entrainant l’AFPA a poursuivre son action en justice.

Je vous passe tous les détails (vous irez lire ici) et tadaaa, grâce à cette jurisprudence, il est enfin reconnu devant la justice que lors de la redistribution et modification d’un logiciel sous licence GNU GPL, les fichiers sources correspondants doivent être rendus publics.

C’est pas encore la révolution mais c’est le début d’un petit quelquechose qui empêchera surement à terme les entreprises qui vivent de ces codes libres, de faire n’importe quoi.

Merci beaucoup à Devock pour l’info !

[Source et photo]

Créez votre compte gratuit Azure dès aujourd’hui

Qu’est-ce que j’obtiens ?
Avec votre compte gratuit Azure, vous bénéficiez de tous ces éléments et vous n’êtes facturé que si vous effectuez une mise à niveau.

  • 12 mois de services gratuits populaires
  • Crédit de 170 €, pour explorer Azure pendant 30 jours
  • Toujours gratuits: Plus de 25 services

Créez des applications évolutives et des fonctionnalités de mise en œuvre plus rapidement
Créez des charges de travail qui adaptent leur échelle en fonction de la demande. De plus, fournissez des logiciels plus rapidement et de façon fiable grâce à des solutions de DevOps de bout en bout.

Lancez-vous avec 12 mois de services gratuits


Les articles du moment