Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

La mort nous va si bien

On espère tous mourir très vieux, au fond de son lit, entouré de sa famille (ou des plus belles filles de cette planète)…

C’est un fait…

La mort angoisse pas mal de monde, moi y compris. Angoissé parce que je vais louper… Ne pas voir Google racheter Apple et Microsoft, ne pas voir comment sera mon fils lorsqu’il sera un vieux papy, ne pas assister à l’arrivée de toutes ces nouvelles innovations technologiques, machine à voyager dans le temps y compris, ne plus pouvoir m’enfiler un double-double cheese suivi d’un chocolat liégeois, ne plus pouvoir vous raconter de conneries sur ce blog ou sur les réseaux sociaux, ou pire, ne pas voir tous ces enfoirés croisés durant ma vie mourir avant moi (les salopards !)…etc. 😉

J’en ai une liste longue comme le bras…

On asperge le net de qui on est, on existe virtuellement et du jour au lendemain, plouf, on disparait tel Jack Sparrow emporté par une force de Coriolis au fond de sa baignoire… La comparaison peut paraitre étrange quand on est un pirate qui ne prend pas de bain, mais c’est pourtant assez binaire. Nous ne sommes pas (encore) dans une boite, donc pas de suspense à la Schrödinger pour nous.

Mais avez vous planifié ce qui se passerait après votre mort ? Quel message laisserez vous ? Laisserez vous un message à vos followers twitter ? A vos amis Facebook ? Transformerez vous automatiquement votre blog en Mausolée virtuel dédié à votre magnificence ? Est ce que tout ceci sera automatique ou est ce vous avez confié vos mots de passe à un proche ?

En ce qui me concerne, je n’ai rien prévu de tout ça mais je le devrai. Faire en sorte qu’il y ai un dernier édito d’adieu et m’arranger pour que le nom de domaine continue à être payé génération après génération… Sans oublier le message d’absence Gmail qui dira que je suis parti pour toujours en vacances ! Woohoo…

Bref, tout ce blabla pour vous inviter à regarder cette vidéo TED de Adam Ostrow, éditeur en chef de Mashable qui initie la réflexion

Alors, qu’avez vous prévu ?

Finalement, après réfléxion, j’ai prévu de me réincarner en Ghost in the shell et devenir hanter vos réseaux (et pouvoir continuer à lire mes flux RSS) ! Mouahahaha !!

[Photo et source]


Salaire des développeurs : France vs Royaume-Uni : rester ou s’expatrier à l’heure du Brexit ?

Londres reste la première destination en Europe pour les développeurs du monde entier, qui sont désormais près de 360 000 à travailler dans la capitale britannique. Pour autant, les centres technologiques rivaux connaissent une expansion rapide. Maintenant que le Brexit a enfin été annoncé, la France parie qu’elle peut renverser la Grande-Bretagne de son statut de plus grande nation technologique d’Europe. 

Londres est dans une bataille avec d’autres villes européennes pour attirer ces travailleurs hautement qualifiés, et les données suggèrent également que les rivaux européens augmentent leurs effectifs technologiques à un rythme plus rapide, bien qu’à partir d’une base plus faible. Le nombre de développeurs à Paris a augmenté de près de 60% dans le même temps.

Depuis son élection, le Président Macron a séduit les entrepreneurs technologiques avec une série d’initiatives sous la forme d’allégements fiscaux, de subventions et de crédits pour la recherche. En mars 2018, il a promis d’investir 1,5 milliard d’euros dans la recherche en intelligence artificielle jusqu’en 2022. Cela a permis à la France d’ouvrir de nouveaux centres de recherches afin de rester compétitif sur différents sujets. Par exemple, le secteur du jeu vidéo a récemment explosé en France avec la création de nouvelles sociétés (Voodoo et leur 200M$ / 173M€ levés en 2018) et le développement de ses institutions (Ubisoft) qui permettent au pays d’avoir les meilleurs studios de création de jeu au monde. 

Toutefois, les rémunérations françaises proposées aux développeurs sont peu attractives. La société talent.io spécialisée dans le recrutement de profils tech a réalisé une étude en comparant les salaires des développeurs français, allemands et britanniques – selon leurs expériences et le type de poste. Selon les différentes données, la France arrive en bas de chaque classement en étant surpassée à chaque fois par sa rivale britannique. Cependant, talent.io rappelle que le coût de la vie n’est pas compris dans ses données et peut avoir un impact significatif sur le niveau de vie. 

Parier sur la vieille dame ou sur la startup nation? Désormais sortie du Brexit, le Royaume-Uni a quelques cartes à jouer pour rester dans la course de l’innovation et séduire les développeurs.

En recherche de poste ou curieux de découvrir de nouvelles opportunités ? Il est temps de juger par vous-même votre valeur sur le marché. Dans un secteur qui n’a jamais autant évalué, talent.io examine chaque opportunité pour ne vous proposer que le meilleur en France et à l’étranger.

CV, lettre de motivation, candidature ? Rien de tout cela n’est nécessaire, les entreprises postulent directement à vous et l’inscription ne prend que 2 minutes. 

En savoir + sur votre prochain Job