Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Le plus gros data-center d’Europe en chiffres et en photos

L’ami Black_Pearl01 a eu la chance ce mois-ci de visiter le plus gros data center européen (nb : en superficie et pas en nombre de serveurs) qui vient d’ouvrir à Covihlã au Portugal. Portugal Telecom, le principal opérateur du pays n’a pas lésiné sur les moyens, puisque ce lieu absolument magnifique en terme de design et ultra sécurisé a coûté 90 millions d’euros.

En tout, ce data center dispose d’une superficie de 75 500 m2 dont 12 000 m2 de machines. C’est dingue ! Le bâtiment principal est entièrement entouré d’eau grâce à un immense fossé afin de parer à d’éventuelles attaques visant la base du bâtiment.

Composé de 3 étages mesurant chacun 7 mètres de haut, le bâtiment se divise en 6 salles de 520 mètres carrés chacune contenant pas moins de 12 500 serveurs (La capacité max sera de 50 000 serveurs) soit 30 Pétaoctets de données stockées.

Niveau sécurité, mis à part les douves, Portugal Telecom a placé des agents de sécurité dans tous les coins et recoins du data center, épaulés par plus de 200 caméras. D’ailleurs, pour accéder au bâtiment, les visiteurs se font scanner le visage par une caméra qui en temps réel permet de déterminer si une personne a les autorisations nécessaires pour entrer dans le lieu.

Même chose si vous pénétrez dans l’enceinte en voiture, sauf qu’en plus de votre visage, on scanne votre plaque d’immatriculation pour bien vérifier que c’est bien la personne « associée » à cette plaque qui conduit le véhicule. Grâce à ce système de scan facial, les agents de sécurité sont capables de savoir où vous êtes, et cela à n’importe quel moment.

On contrôlera même votre poids à l’entrée et à la sortie pour être certain que vous ne partez pas avec du matos dans les poches et encore mieux que l’iPhone 5s, ce ne sont pas vos empreintes digitales qui seront scannées, mais carrément toutes votre main et ses veines. Évidemment, toutes ces mesures de sécurité sont actives 24h/24h et 7j/7j.

De la folie ! Mais de quoi rassurer les clients et partenaires de Portugal Telecom qui ne sont autres que Cisco, HP, Microsoft, Oracle…etc.

Concernant l’alimentation du lieu, ce data center est connecté à deux réseaux électriques (60 kV ) séparés, qui sont secondés par 12 générateurs opérationnels en 8 secondes capables de couvrir l’intégralité de l’alimentation électrique du lieu.

À titre de comparaison, ces 12 générateurs sont capables de produire suffisamment d’électricité pour alimenter une ville de 100 000 habitants. Heureusement, Portugal Telecom n’a pas négligé le green IT puisque le lieu est parsemé de plus de 1610 panneaux photovoltaïques et les machines sont refroidies en free cooling, c’est-à-dire grâce à l’air ambiant, à 99% du temps, ce qui évite des dépenses folles en climatisation et ce qui permet de conserver une température ambiante en dessous de 25°c.

D’ailleurs en parlant de data center qui roxxe, la semaine prochaine je me rends à l’OVH Summit, on se verra peut être là-bas.

Encore merci à Black_Pearl01 d’avoir partagé tout ça avec nous ! C’est vraiment très impressionnant !


Maîtriser l’édition de vos fichiers PDF avec PDF Element 7 pour MAC – 43% de réduction

Offre spéciale fin d’été, 43% de réduction sur la licence

Avec la nouvelle version de PDF Element 7, disponible pour Windows et macOS, il vous est plus facile de modifier le texte et les images de vos PDF:
Il vous suffit de cliquer et de commencer à taper pour modifier du texte ou une image, exactement comme vous le feriez avec un traitement de texte. Modifiez entièrement le texte et les images PDF de toutes les manières possibles lorsque vous manipulez d’autres formats de fichier.

Fusionner et diviser
Fusionnez différents formats de fichiers en un seul PDF ou divisez un seul PDF en plusieurs PDF mais aussi, ajoutez, supprimez, extrayez, faites pivoter, réorganisez et rognez des pages facilement ou extrayez plusieurs pages PDF afin de créer un nouveau PDF.

Pour découvrir toutes ses fonctionnalités c’est ici