Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Internet ne sera votre enfer que si vous le voulez

S’il y a un truc que le blog et mon activité « Internet » m’a appris au fil des années, c’est encaisser et prendre du recul vis à vis des rageux et de leurs réfléxions idiotes. Pas simple au début, mais finalement on s’y fait et le positif gagne, au fil du temps, du terrain sur le négatif. D’une manière générale (car il m’arrive aussi quelques fois de ne pas être cool), j’essaye toujours d’avancer dans ce sens, aussi bien en pensées qu’en actions, car je suis convaincu de 2 choses :

  • Le positif attire le positif (oui, ça va faire hurler les profs de physique, je sais ;))
  • On voyage mieux le cœur léger.

Un jour, un célèbre rappeur a dit : « L’enfer c’est les autres ». C’est surement vrai… et quand on bosse, vit et respire dans l’Internet à longueur de journée, cela pourrait effectivement devenir un enfer tant les gens sont connectés, pour le meilleur, mais surtout pour le pire. Certains Internautes perdent le contrôle et insultent ou menacent, d’autres découragent ou tente de décrédibiliser leur prochain…etc. La haine est un job à plein temps et surtout un job facile. Par contre, construire des choses, aider les autres, partager, remonter le moral, faire rire ou faire en sorte que d’autres progressent grâce à vous, c’est beaucoup plus compliqué et demande beaucoup plus d’énergie. Mais comme l’explique Nicole Sullivan dans cette vidéo, adopter cette positiv’ attitude, ce n’est pas seulement bénéfique pour les autres. Ça l’est aussi et surtout pour vous.

Internet, ce n’est pas que de la technologie, des lolcats et du porno. Quand vous vous connectez, finalement, ce que vous faites, c’est communiquer avec des centaines voire des milliers d’autres personnes. C’est usant 😉

Son analyse est la suivante : À force de répondre aux trolls et rageux en tout genre, votre vie sera bientôt remplie par les trolls et les rageux, ce qui forcement aura un impact sur votre moral. C’est ce qui m’a poussé à une époque à vouloir fermer les commentaires sur le site, pour justement repartir le cœur plus léger. La devise « Don’t feed the troll » n’a jamais été aussi vraie ! Non pas pour les décourager de raconter des conneries, mais plutôt pour vous soulager la vie et la remplir d’échanges positifs et constructifs avec les autres.

Internet, ce n’est que ça : De l’échange !

En portant toute notre attention sur des échangent majoritairement positifs et en nous focalisant sur l’aspect humain de chacun (y compris des trolls), nous passerons tous une bien meilleure journée.

N’oubliez pas, le positif attire le positif. (Et la fonction « Bloquer un con » sur Twitter, ce n’est pas fait pour les chiens ;-))

Don't feed the trolls

Source



Vérifiez la sécurité de votre compte Gmail

Je ne recommande à personne d’utiliser une boite mail Gmail pour tout un tas de raisons liées à l’exploitation des données personnelles, au patriot act, en passant par la lecture automatisée des emails…etc.

Toutefois si vous avez encore un compte Gmail, qui plus est, ancien mais encore en activité, il serait peut-être bien de vérifier la qualité de sa sécurité. …

Lire la suite



Comment bloquer Red Shell, le spyware des gamers

Si vous suivez un peu l’actualité du jeu vidéo, vous n’avez surement pas manqué la polémique Red Shell. Cet outil mis sur le marché en 2017 par la société Innervate est très utilisé par les éditeurs de jeux pour mesurer la quantité de nouvelles installations de leurs jeux générés par une pub Facebook, YouTube ou Twitter.

Lire la suite



Mettre en place un backup de Github

C’est cool de faire confiance à des sites pour conserver nos données, mais il peut arriver à un moment que celles-ci disparaissent. Soit parce que vous ne respectez plus les CGU du site, soit parce que le site a subi une panne vraiment importante et que leur processus de sauvegarde a été négligé, soit parce que vous avez vous-même supprimé vos données par erreur tel un gros boulet (ça arrive souvent aussi, même aux meilleurs).

Lire la suite