J'ai toujours dit comme tant d'autres que les DRM étaient juste contre-productifs et une abomination pour les acheteurs honnêtes. Souvenez-vous de mon aventure avec la Fnac...

Les DRM sont inefficaces, car ils sont contournables, de plus, les gens qui téléchargent illégalement, récupère par définition des fichiers qui ne sont pas verrouillés.

Une étude américaine vient de démontrer par A+ B que les DRM étaient aussi un frein à l'achat. C'est-à-dire qu'en plus d'être inutile, la présence d'un DRM dans une oeuvre y ferait réfléchir à 2 fois le potentiel acheteur. Bon, ça aussi je le radote depuis un moment. Je suis capable de dépenser des fortunes en livres et logiciels, mais si je vois la mention DRM par-ci par-là, je préfère passer mon chemin.

L'étude a même montré qu'un téléchargeur revenait volontiers à l'achat "légal" d'un CD (par exemple) si celui-ci était sans DRM (donc copiable...). À l'heure des baladeurs MP3 et des lecteurs de DivX, il devient complétement débile d'acheter un support DVD ou CD qui ne pourra pas être copié. Je n'achète plus de CD, mais j'achète de la musique sans DRM sur Amazon, que je peux ensuite mettre partout sur tous mes ordis ou dans la voiture. Il ne faut pas avoir fait de grandes études pour comprendre que si la musique d'un artiste n'est pas copiable sur tous mes ordis et mon baladeur MP3, je vais essayer de trouver une version copiable, même si je dois payer le prix fort avec ma conscience, à savoir la télécharger illégalement.

Concrètement, ce que prouve cette étude, c'est que la suppression des DRM permettra de réduire le piratage.

Mais heureusement, en terme de popularité, le DRM est sur la pente descendante. Il n'y a plus que certaines sociétés moribondes qui vivent encore au XXe siècle qui pensent que ça va sauver leur business.

+ de détails sur cette étude ici.

[Source]