Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Les risques d’OpenBar, l’accord entre Microsoft et le Ministère de la Défense

Il se passe un drôle de truc en ce moment du côté du Ministère de la Défense. Ces derniers sont en train de renégocier un gros contrat avec Microsoft qui court depuis 2009 et prendra fin en mai de cette année.

Ce contrat baptisé Open Bar permet à nos forces armées de mettre à jour tout leur parc machines avec tous les logiciels Microsoft sans aucune limite. Ils peuvent même en installer de nouveaux s’ils le souhaitent. Le tarif est de 100 € par poste.

Ce n’est pas vraiment de l’achat de licences, mais plutôt de la location puisqu’au bout des 4 ans, l’État pourra soit partir avec une option d’achat de tous ces logiciels, soit reconduire le contrat (ce qui est en train de se passer).

Malheureusement, il y a plusieurs choses qui sentent très mauvais dans cet accord entre Microsoft et l’armée française.

Tout d’abord, sous prétexte qu’il s’agit de « mises à jour » (ce qui est à moitié vrai), le Ministère de la Défense a pris soin d’éviter de lancer des appels d’offres et autres demandes publiques, ce qui d’ailleurs n’est pas du tout au goût de la Commission des marchés publics de l’État qui a publié un rapport assez salé.

Ensuite, déontologiquement parlant, la Commission Européenne est encore et toujours en train de batailler avec Microsoft en ce qui concerne l’interopérabilité et le quasi-monopole de la société américaine. C’est moche et pourtant, ça n’empêche pas la France de faire des affaires avec MS.

Le délai des 4 ans est aussi un gros problème… Après ces 4 années, on est coincé… Quasi obligé de signer puisque les utilisateurs seront formés et habitués aux outils de Microsoft et avoir investi autant de temps et d’argent dans des logiciels propriétaires pour tout jeter à la poubelle et recommencer avec des logiciels libres, c’est possible, mais quel gâchis.

L’autre truc très rigolo c’est que ce n’est pas Microsoft France qui va signer ce contrat, mais Microsoft Dublin… Le budget consacré à Open Bar va donc partir dans en Irlande. Hmmm…. ça sent bon l’évasion fiscale tout ça…

Maintenant, les raisons évoquées précédemment ne sont pas pour moi les pires raisons….

Non, la pire raison qui devrait faire bondir le Ministère de la Défense et leur faire adopter des logiciels libres, c’est surtout que la NSA qui d’ailleurs, ne se cache pas, place des portes dérobées (backdoor) dans la plupart des logiciels soumis aux exportations. Autant dire que si les États-Unis veulent espionner les armées françaises encore un peu plus que ce qu’ils peuvent faire maintenant, c’est la belle aubaine. Adopter des logiciels libres, c’est à dire des logiciels dont le code est ouvert, c’est limiter les risques de gouvernements trop curieux ou de blocage par une force étrangère. (On ne sait jamais…)

C’est ce qui me fait bondir le plus, je pense !!! Et je ne suis pas le seul puisque l’APRIL demande vivement au gouvernement que toute la lumière soit faite sur cet accord plus que douteux. Accord qui d’ailleurs risque de concerner prochainement d’autres ministères que celui de la Défense…

Malheureusement, les intérêts de chacun semblent plus forts que le bon sens et la sécurité nationale.

À suivre, j’espère avec des bonnes nouvelles…

Merci à David pour le partage

Source

A la recherche d’un DNS qui vous protège et respecte votre vie privée ?

Vie privée, contrôle parental, exceptions de filtrage…

NextDNS offre une grosse couche de sécurité qui vous permet de bloquer automatiquement la résolution de certains noms de domaine en fonction de listes fournies par différents acteurs. Vous pouvez par exemple bloquer les sites remontés par Google comme les sites fournissant des malwares ou proposant des pages de phishing. Tout ce qui est cryptojacking, c’est-à-dire les sites utilisant votre navigateur pour miner de la cryptomonnaie à votre insu, peut être également bloqué.

Le typosquatting vous connaissez ? Il s’agit de prendre un nom de domaine qui ressemble vraiment à un nom de domaine officiel et tromper les gens qui feraient des fautes de frappe ou en utilisant des caractères ASCII graphiquement proche de véritables lettres de l’alphabet. Et bien ici, même chose, NextDNS vous protège.

En Savoir + sur NextDNS

Vos cartes PlayStation Network en promo avec Eneba et Korben

— Article en partenariat avec Eneba —

Si vous possédez une PlayStation, voilà un bon plan qui pourrait vous plaire. Grâce à Eneba, vous allez pouvoir faire quelques économies. Histoire de bien commencer l’année avec la nouvelle PS5 que vous avez reçue lors des fêtes de fin d’année dernière (sinon ça marche aussi avec les PS3 et PS4). Eneba vous propose, notamment, des cartes PlayStation Network avec jusqu’à 16% de réduction par défaut (valeur 50€, mais certains vendeurs la propose dés 41.89€ soit 44.54€ avec les frais). A quoi vous pouvez ajouter le code KORBEN vous bénéficiez en de 3% supplémentaire donc 43.21€ TTC au final (à entrer lors de la validation de votre achat).

Il est tout beau ce code non ?

Eneba c’est quoi ?

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, Eneba c’est une place de marché en ligne qui propose un tas de produits numériques liés en grande partie au jeu vidéo, le plus souvent avec des promotions assez intéressantes. Le site est rapide, assez complet, sécurisé et moins cher, pourquoi se priver ?

La boutique propose beaucoup de contenu pour les plateformes de jeux parmi les plus connues (Steam, GOG, Uplay, Origin, Epic Games, Nintendo Switch, Xbox & co), de nombreuses cartes cadeaux (Amazon, Blizzard, Google Play, Nintendo eShop, Netflix, Spotify & co) mais aussi des abonnements, des points de jeu ou encore des logiciels. Bref il y en a pour tous les profils.

Promotions sur les meilleurs jeux avec eneba.com !

Que faire avec ma Carte PlayStation Network (PSN50) ?

Le crédit d’achat des différentes cartes PSN (de 5€ et jusqu’à 100€) vous permettra d’accéder à tous les produits du PlayStation Network :

  • les jeux récents : NBA2K21, FIFA21, Spider-Man : Miles Morales , les nouveaux bundles Fortnite, etc.
  • les jeux en précommandes
  • les DLC
  • des films et séries (si vous avez déjà un abo PS+)

Et pour le cas ou vous vous poseriez la question, il n’y a pas d’anguille sous roche, oui les produits sont bien activés sur la plateforme officielle PSN. Eneba a d’ailleurs comme partenaires des boites solides comme Konami, Ci Games ou Team17 (Worms, Project-X …). La boutique en ligne vérifie de manière approfondie la fiabilité de chaque vendeur sur sa place de marché (état des stocks, légalité …) pas de risques d’arnaques. Ils sont de plus très bien notés sur Trustpilot.

Attention tout de même, pour bénéficier de l’offre votre compte devra être enregistré en France. Par contre le crédit sur la carte n’a pas de date d’expiration, vous en disposerez jusqu’à épuisement.

À qui s’adresse la carte cadeau PSN ?

À n’importe qui désirant faire quelques économies. Un petit pourcentage ici et là ça finit par compter, surtout chez les gros joueurs qui ont besoin parfois d’une ou plusieurs cartes chaque mois.

Mais c’est aussi un cadeau idéal à offrir si vous connaissez un joueur sur PlayStation, mais que vous ne savez pas ce qu’il aime ou ce qu’il possède déjà. Où dont l’anniversaire est dans plusieurs mois (vous achetez moins cher aujourd’hui tant que l’offre promo existe et vous gardez la carte jusqu’à la date)

A la recherche d’un DNS qui vous protège et respecte votre vie privée ?

Vie privée, contrôle parental, exceptions de filtrage…

NextDNS offre une grosse couche de sécurité qui vous permet de bloquer automatiquement la résolution de certains noms de domaine en fonction de listes fournies par différents acteurs. Vous pouvez par exemple bloquer les sites remontés par Google comme les sites fournissant des malwares ou proposant des pages de phishing. Tout ce qui est cryptojacking, c’est-à-dire les sites utilisant votre navigateur pour miner de la cryptomonnaie à votre insu, peut être également bloqué.

Le typosquatting vous connaissez ? Il s’agit de prendre un nom de domaine qui ressemble vraiment à un nom de domaine officiel et tromper les gens qui feraient des fautes de frappe ou en utilisant des caractères ASCII graphiquement proche de véritables lettres de l’alphabet. Et bien ici, même chose, NextDNS vous protège.

En Savoir + sur NextDNS

Les articles du moment