opera

Opera vient de lancer une nouvelle version de son browser baptisée Opera Turbo. Cette version basée sur Opéra 10, reprend la fonctionnalité d'optimisation et de compression déjà utilisée par les version mobiles d'Opera.

En effet depuis peu, la société Opera proposait uniquement en complément de son navigateur mobile un proxy qui permet d'accélèrer les chargement des pages web que vous consultez.

En gros, à chaque fois que vous vous connectez sur un site web, tous les fichiers de ce site, CSS, images, flash, javascripts...Etc sont compressés via un serveur tiers et renvoyés ensuite vers votre navigateur.

http://www.korben.info/wp-content/uploads/img3.imageshack.us/img3/3083/operaturbo1.jpg

Opera Turbo c'est donc l'application de cette techno sur un client Windows, Linux et Mac OS.  Idéal donc pour les petites connexions même si le problème de la confidentialité des connexions est remis en question une nouvelle fois. Sachez quand même que toutes les connexions cryptées ne passent pas par les serveurs d'optimisation d'Opera... Donc si vous allez sur le site de votre banque, celui-ci ne sera pas optimisé pour des questions de confidentialité.

Attention quand même, si vous avez une connexion ADSL de la mort qui tue à faire palir un Hadopiste, Opera Turbo peut ralentir votre surf car le temps que vous chargiez une grosse page web sera plus rapide que le temps qu'une version optimisée de cette page mettra à arriver chez vous... C'est donc à tester mais pas forcement à adopter.

Opera Turbo est dispo sur l'OperaLabs

[source et photo]